Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Manjishtha


Crée le : 20 novembre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Manjishtha Rubia cordifolia

La manjishtha fait partie des plantes médicinales de la médecine traditionnelle ayurvédique, elle est connue pour sa fonction purificatrice et désintoxiquante du sang, par sa présence, elle régule la pression artérielle ainsi que la circulation sanguine. La manjishtha (rubia cordifolia) agit en régulant le cycle menstruel, elle est bénéfique dans la lithiase urinaire et les maladies de peau.



Noms communs

:

Manjishtha.

Nom latin

:

Rubia cordifolia.

De la famille

:

Famille des rubiacées (rubiaceae).

Nom anglais

:

Indian madder, common madder.

Nom Sanskrit

:

Manjishtha, samanga, manjith, majith.

Nom chinois

:

Qian cǎo gen.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Manjishtha propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La manjishtha est une plante médicinale de la médecine ancestrale indienne (Âyurveda), elle possède des propriétés thérapeutiques anti-inflammatoires et antibactériennes, expectorantes et diurétiques, nourrissantes et astringentes, emménagogues et vulnéraires et toniques.

Elle est une plante du sang, grâce à son efficacité à le purifier et le désintoxiquer, mais aussi à maintenir une pression artérielle et une circulation sanguine dans de bonnes normes.

Cette herbacée permet à la régulation de la menstruation et à maintenir une bonne santé des gencives.

On la préconise en traitement de la lithiase urinaire (calcul) et à rétablir un tractus urinaire dans les normes.

Elle est aussi un remède de certaines maladies de peau, comprenant l’hyperpigmentation, la gale et l’acné ainsi que les allergies cutanées et l’eczéma comme l’acné.

Haut

Principaux constituants

:

La manjishtha renferme des nombreux composés actifs, incluant de la purpurine et de la munjistine ainsi que du peudopurpurin et des glucosides.

Haut

Manjishtha utilisation traditionnelles vertus

:

La manjishtha est une plante médicinale que l’on retrouve dans de nombreuses pharmacopées traditionnelles, la médecine traditionnelle ayurvédique, chinoise et tibétaine également.

Cette plante est un remède que l’on préconise pour les troubles sanguins, elle est un rafraîchissement du sang, et élimine les accumulations sanguines ainsi qu’un purificateur du sang.

Elle est préconisée dans le traitement des maladies de peau, incluant l’eczéma et les défauts de pigmentation cutanée, les oedèmes suintants, les blessures et les ulcères, l’acné et la gale ainsi que certaines manifestations allergiques.

La manjishtha est utilisée en tant que remède contre l’aménorrhée (absence de menstruation), elle fut aussi recommandée pour soigner les pathologies du foie, de la vésicule biliaire ainsi que des affections touchant la rate.

Elle est bénéfique contre les diarrhées et certaines affections gastro-intestinales, incluant la perte d’appétit, la dyspepsie et les vers intestinaux.

De plus dans ces médecines ancestrales, cette herbacée était efficace pour calmer et contrôler les irritations nerveuses et apaiser les esprits, donc un grand bénéfice pour les personnes épileptiques.

Haut

Description

:

La manjishtha est une plante à fleurs de type vivace, elle mesure en moyenne un mètre cinquante de haut et fait partie de la famille rubiacées.

Elle possède une racine pouvant atteindre un bon mètre de longueur, un feuillage persistant fait de feuilles produites en verticilles installé autour de la tige centrale.

Son inflorescence est réunie en grappe dense, avec des petites fleurs jaune pâle visibles entre juillet et août puis vint le fruit en forme de petite drupe de teinte rouge à noir.

Haut

Habitat

:

La manjishtha est originaire d’Asie, on la retrouve en Inde et en Himalaya ainsi que dans le sud et le nord de la Chine, elle est aussi présente en Afrique, elle préfère les sols limoneux ayant une constante en humidité.

Haut

Manjishtha : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est conseillé de prendre avis auprès d’une officine ou praticien avant d’utiliser la manjishtha pour les femmes enceintes.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Manjishtha utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Anti-inflammatoires, antibactériennes, expectorantes, diurétiques, nourrissantes, astringentes, emménagogues, vulnéraires, toniques, purifier le sang, désintoxiquer le sang, pression artérielle, circulation sanguine, menstruation, gencives, lithiase urinaire, calcul, tractus urinaire, maladies de peau, hyperpigmentation, gale, acné, allergies cutanées, eczéma.

Haut

Manjishtha : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La manjishtha est cultivée depuis des siècles pour le colorant que l’on extrait de cette plante, il fut même une source économique pour l’Asie et l’Afrique ainsi que l’Europe, cette teinte étant le fameux rose garance, qui permettait de teindre différents textiles principalement le cuir, mais aussi la laine et le coton ainsi que la soie.

Mais ce colorant végétal bien que célèbre fut ensuite synthétisé par des chimistes allemands en 1869 et ce fut le glas de la culture de cette plante pour obtenir cette teinte.

Le rubia cordifolia est aussi très prisé par la faune environnante, elle est un met de choix pour les larves de certaines espèces de lépidoptères (papillon).

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Manjishtha

Ajoutez le votre !