Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Millepertuis


Crée le : 21 mai 2012 par Nathalie 4 Commentaires

Millepertuis hypericum perforatum

Le millepertuis est un antidépresseur reconnu il traite les dépressions légères à modérés. Il possède un effet bénéfique sur le syndrome prémenstruel et la ménopause. Le millepertuis est le remède des baisses de moral et d’humeur, de l’agitation nerveuse et des troubles obsessionnels compulsifs. Un anti-déprime!



Noms communs

:

Millepertuis, herbe de la Saint-Jean, trucheron, herbe aux piqûres, chasse au diable.

Nom latin

:

Hypericum perforatum.

De la famille

:

Famille des hypéricacées ou clusiacées (clusiaceae).

Nom anglais

:

St. John's Wort, SJW.

Nom allemand

:

Johanniskraut.

Nom italien

:

Iperico, erba di San Giovanni.

Nom portugais:

Hipérico.

Nom arabe

:

Lhamra, meslukh.

Haut

Millepertuis propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Les propriétés thérapeutiques du millepertuis comme antidépresseur sont reconnus et certifiés et ceux depuis plusieurs années.
L'ESCOP, l'OMS et la commission E le préconise pour les dépressions légères à modérées, ainsi que dans les troubles psychosomatiques. Cette plante est particulièrement appréciée en Allemagne, où plusieurs millions de personnes la consomment régulièrement dans ce but et ou la sécurité sociale allemande la rembourse depuis 1988. Son mode d'action dans ce domaine est remarquable, le millepertuis agit non seulement sur la régulation de la sérotonine, comme la plupart de ses concurrents chimiques, mais également sur d'autres neurotransmetteurs, tels la noradrénaline, la dopamine et l'acide gamma-aminobutyrique (GABA). L'effet se manifeste après 10 à 15 jours.

Il traite de façon efficace les troubles psychosomatiques tels que les états dépressifs, l'anxiété, l'agitation nerveuse, le stress ainsi que les troubles de l'humeur et la baisse de moral, la fatigue psychique et les troubles de la volonté, de l'humeur et les troubles obsessionnels compulsifs.

On peut employer le millepertuis contre divers troubles nerveux provoquant tension et insomnie. L'hyperforine semble être le principal responsable de l'activité antidépressive, tandis que l'amentoflavone possède un effet hypnotique et anxiolytique comparable à celui des benzodiazépines.

Cette plante est également utilisée en tant que tonique hépatique et biliaire des plus efficaces, on le recommande en infusion contre les troubles digestifs. Il aurait une action positive dans le syndrome prémenstruel et les troubles liés à la ménopause.

Haut

Principaux constituants

:

Les sommités fleuries du millepertuis renferment une essence aromatique riche en carbure terpéniques, des stérols, des triterpènes, de l'acide caféique, de l'acide chlorogénique, des proanthocyanidols, des flavonoïdes, dont l'hypéroside et le rutoside, un biflanovoïde, l'amentoflavone et un phloroglucinol, l'hyperforine. Le colorant rouge est formé de naphtodianthrones, en particulier d'hypéricine et de pseudohypéricine.

Haut

Millepertuis utilisation traditionnelles vertus

:

Les Grecs anciens, utilisait le millepertuis pour le traitement des plaies et des blessures, des infections internes et des troubles névralgiques.

Au Moyen Âge, il soignait les troubles d'ordre psychologique. Ces vertus d'antan sont aujourd'hui bien oubliées, Cazin utilisait encore le millepertuis, contre les maladies de poitrines tels que l'asthme et le catarrhe bronchique (infection).

La plante était aussi renommée contre les leucorrhées. Mais la grande renommée du millepertuis, qui a perduré jusqu'à nos jours, est d'être un merveilleux vulnéraire, que les chirurgiens de Montpellier, au XIII siècle, estimaient déjà son équivalent. On utilisait aussi bien comme cordial que pour les pansements. Sec, il entrait, avec la racine d' « angélique », dans le « baume du commandeur » dont l'usage populaire était général. L'huile de millepertuis était utilisée dans toutes les campagnes pour soulager les brulures et coup de soleil.

Haut

Recherche

:

Plusieurs analyses font état de son efficacité sur la dépression légère à modéré, et sans les effets secondaires de ses homologues chimiques.

Haut

Origine

:

Le millepertuis est une plante vivace haute de 20 à 80 cm, commune dans les lieux secs, prairies, dans les champs ou terrains abandonnés ou négligés, le long des voies ferrées au bord des chemins. Les millepertuis sont le plus souvent des plantes herbacées, annuelles ou vivaces. Mais ce sont aussi parfois des arbustes ou même des petits arbres (Hypericum lanceolatum) pouvant atteindre une dizaine de mètres de hauteur.
On la rencontre en Europe, en Asie occidentale, en Afrique du nord et en Amérique du nord, ou elle pousse de façon spontanée.
Sa tige dressée, rougeâtre, très ramifiée, présente la particularité d'être parcourue dans sa longueur par deux lignes saillantes facilement décelables avec les doigts. Les feuilles arrondies, opposées sont bordées de petits points noirs. Les fleurs, groupées au sommet des tiges, s'épanouissent tout l'été cinq grands pétales jaune d'or (atteint un sommet aux environs de la Saint-Jean le 24 juin), délicatement ponctués de noir au bord. En pressant fortement les fleurs, on obtient quelques gouttes d'un liquide pourpre qui tache intensivement les doigts. Le fruit est une capsule à trois valves s'ouvrant à maturité.

Haut

Millepertuis : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Possible interaction médicamenteuse, prendre avis auprès de praticien ou pharmacien.

Haut

Millepertuis utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antidépresseur, les dépressions légères à modérées, sur la régulation de la sérotonine, troubles nerveux provoquant tension et insomnie, hypnotique et anxiolytique, tonique hépatique et biliaire, les troubles digestifs, le syndrome prémenstruel et les troubles liés à la ménopause, les troubles psychosomatiques tels que les états dépressifs, l'anxiété, l'agitation nerveuse, le stress ainsi que les troubles de l'humeur et la baisse de moral, la fatigue psychique et les troubles de la volonté, de l'humeur et les troubles obsessionnels compulsifs.

Haut

Millepertuis : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

A l'époque druidique, le millepertuis était considéré comme une plante béni, dont l'odeur seule suffisait a chasser les mauvais esprits (son surnom de « chasse-diable », fuga demonium lui vient de l'époque gallo-romaine).

Haut

En savoir plus

:


Achat vente et vendu en france

Où trouver le millepertuis, où acheter le millepertuis ? :

  • http://www.conua.com/millepertuis


  • IMPORTANT

    :

    L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

    Avis consommateurs

    4 avis, ou info sur Millepertuis

    1. bidigui - Le 17 novembre 2014, 18:50

      Bonjour,

      Bravo pour votre site, très riche en informations.

      Âgée de 33 ans, je souffre de crises d’angoisse, d’anxiété qui mènent à des états dépressifs. Je ne souhaite plus prendre de médicaments anxiolytiques, et suis à la recherche d’alternatives phyto ainsi que de posologies. Auriez-vous la gentillesse de m’aider ?
      D’avance, merci beaucoup, et félicitation pour le site.

    2. Nathalie - Le 17 novembre 2014, 18:57

      Bonsoir Bidigui,
      Grand merci pour le compliment.
      Concernant vos crises d’angoisse et d’anxiété qui peuvent entraîner un état dépressif, si bien sûr, vous n’avez aucun traitement autre, un arrêt d’au moins une semaine est à conseiller afin de purger votre organisme de tous résidus chimique.
      Ensuite, je vous conseillerais le millepertuis (http://www.conua.com/millepertuis) ou la valériane (http://www.conua.com/valeriane), c’est deux plantes que ce soit l’une ou l’autre pourront vous aider pour cela, il vous suffit de bien suivre la posologie indiquée.
      Bonne et agréable soirée à vous

    3. bidigui - Le 18 novembre 2014, 14:47

      Bonjour,

      Merci pour votre réponse, rapide !
      Pour le millepertuis, je souhaiterais éviter, car il peut interférer avec d’autres molécules.

      J’avais pensé à la scutellaire, mais je n’ai pas d’idée de posologie ni de durée.

      Aussi, la passiflore, la valérianne, le houblon, mais je ne suis pas sûre que ce soit suffisant.

      J’ai également des choses intéressantes sur le kava kava.

      Merci,

      A bientot,

    4. Nathalie - Le 18 novembre 2014, 15:07

      Bonjour Bidigui,

      Concernant la scutellaire, du fait de sa grande puissance sédative et tranquillisante, elle se trouve principalement en préparation herboriste, donc la posologie et durée sont en fonction du taux de scutellaire dans la préparation, voir plus d’explication sur la scutellaire casquée (http://www.complements-alimentaires.co/scutellaire-casquee/).

      La valériane, vous avez l’information sur ma première réponse.

      Ensuite pour la passiflore et le houblon, je vous conseillerai celui -ci (http://www.conua.com/serenite) il comprend ces deux plantes + de la valériane et de l’aubépine et de la fleur d’oranger ce complexe est d’une grande efficacité.

      Et pour le kava kava (http://www.complements-alimentaires.co/kava/) attention tout de même sa puissance peut conduire à certain état de stupeur de plus si vous êtes sur la France sa vente y est interdite.
      Si vous avez plus de renseignements sur le Kava-Kava servez-vous du lien juste au-dessus afin d’apporter vos connaissances pour tous sur cette plante en bas de la page dans les commentaires.

      Bonne et agréable journée à vous

    Un avis, une info ou un commentaire sur Millepertuis

    Ajoutez le votre !