Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Mûrier à papier


Crée le : 9 juillet 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Mûrier à papier broussonetia papyrifera

Le mûrier à papier ou gòu shù est une plante médicinale de la pharmacopée traditionnelle chinoise, il est un remède de nombreuses maladies de peau, il traite l’eczéma et les abcès. Le mûrier à papier ou de Chine connait dans son écorce une propriété hémostatique qui fut très utilisée il y a des siècles de cela, de nos jours cet arbre n’est pratiquement plus utilisé.



Noms communs

:

Mûrier à papier, mûrier d'Espagne, mûrier de Chine, arbre aux cerfs, broussonétia à papier.

Nom latin

:

Broussonetia papyrifera.

De la famille

:

Famille des moracées (moraceae).

Nom anglais

:

Paper mulberry, tapa tree.

Nom allemand

:

Papier maulbeerbaum, papiermaulbeerbaum.

Nom espagnol

:

Morera de papel.

Nom italien

:

Gelso da carta, gelso della cina, moro da carta.

Nom chinois

:

Tapacloth, halibun, kalivon, gòu shù, chi shi zi.

Nom néerlandais

:

Papiermoerbei.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Mûrier à papier propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le mûrier à papier (gòu shù) est une plante médicinale de la pharmacopée traditionnelle chinoise MTC, elle connait des propriétés thérapeutiques astringentes et diurétiques, laxatives et vulnéraires, anti-inflammatoires et stimulantes.

Bien que peu usité de nos jours, le jus extrait de ses feuilles est d'une grande efficacité sur la dysenterie et sous forme de cataplasme peut traiter de nombreuses maladies de peau, comme l'eczéma et les abcès.

Son écorce est souvent préconisée pour être un agent hémostatique, tandis que son fruit aide à améliorer le champ visuel et sa racine est un élément galactagogue.

Haut

Principaux constituants

:

C'est dans les fruits, les feuilles et la racine du mûrier à papier que l'on retrouve ses composants actifs, il s'agit de saponine, des minéraux et des oligo-éléments.

Haut

Mûrier à papier utilisation traditionnelles vertus

:

Le mûrier à papier ou de Chine présente des fruits (chi shi zi) qui sont utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise MTC, depuis des siècles, pour cela les herboristes les récoltaient en automne, les faisait sécher au soleil ayant au préalable nettoyé le fruit.

Il était considéré comme étant de nature froide et de saveur douce et agissait sur les tropismes du foie, des reins et de la rate.

Selon leur méthodologie, il utilisait le chi shi zi pour nourrir les reins et clarifier le foie grâce à ses capacités diurétiques et de plus il avait la vertu d'améliorer la vision.

Dans les autres médecines traditionnelles, son écorce était reconnue comme étant astringente et purgative dont l'emploi en usage cutané était un remède des affections de la peau dans les cas d'abcès et d'eczéma, mais aussi pour contre les morsures de serpent et les piqures d'insecte.

Haut

Origine

:

Le mûrier à papier est un arbre dioïque d'une quinzaine de mètres environ, il possède une écorce grise beige présentant quelques stries, il fait partie de la famille des moracées. Ses rameaux sont pubescents et si l'on venait à les entailler ce que cet arbre supporte très mal, il s'en écoule une sève sous forme de latex blanc, son feuillage est polymorphe ce qui se traduit par des formes différentes de feuilles sur un même arbre, mais elles sont toutes duveteuses et alternées. Son inflorescence est soit mâle, soit femelle et ressemble à un glomérule qui à la fin de l'été laisse apparaître des sortes de petits tubes orangées d'un centimètre muni d'une petite graine rouge ou bien d'un fruit de forme ronde rouge-orangé à la saveur sucrée et juteuse.

Il prend ses origines en Asie, et ses diversifiés en Europe principalement dans le sud de la France et dans de nombreux pays asiatiques, la Chine et le Japon, la Corée et Taiwan.

Haut

Mûrier à papier : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il n'est rapporté à ce jour aucune contre-indication, seule au printemps pour les personnes sensibles aux allergies du pollen, d'éviter de vous en approcher.

Haut

Mûrier à papier utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Astringentes, diurétiques, laxatives, vulnéraires, anti-inflammatoires, stimulantes, dysenterie, maladies de peau, eczéma, abcès, hémostatique, vision.

Haut

Mûrier à papier : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le mûrier à papier ou de Chine (gòu shù) est une source alimentaire pour de nombreuses espèces d'animaux, il fut surnommé l'arbre aux cerfs, puisque ces jeunes rameaux et ces feuilles étaient très prisés par ces mammifères, son fruit est u met de choix pour les oiseaux et pour l'homme également.

Son écorce fut employée depuis le troisième siècle par le peuple asiatique comme papier de luxe pour la calligraphie ou pour peindre, il permit aussi de composer des textiles afin de fabriquer des vêtements.

Ces fameux habits étaient principalement mis lors des grandes cérémonies de mariage, naissance ou deuil par la population des Fidji.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Mûrier à papier

Ajoutez le votre !