Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Patience maritime


Crée le : 2 novembre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Patience maritime Rumex Maritimus

La patience maritime est une plante médicinale de l’ayurvédique, connut sous le nom Chukra bheda en sanskrit, elle traite les troubles associés aux intestins de plus elle les nettoie de toutes leurs impuretés et toxines, elle agit en calmant les brulures cutanées et les démangeaisons de plus elle est efficace pour les guérir. La patience maritime était autrefois consommée (feuilles) sous forme de légume ou bien ses graines comme du porridge, mais attention à sa forte teneur en acide oxalique.



Noms communs

:

Patience maritime, rumex maritime, oseille de mer, oseille maritime.

Nom latin

:

Rumex maritimus.

De la famille

:

Famille des polygonacées (polyginaceae).

Nom anglais

:

Golden dock.

Nom allemand

:

Strand-ampfer, ufer-ampfer.

Nom espagnol

:

Romaza mínima.

Nom italien

:

Rómice marittimo.

Nom Sanskrit

:

Chukra bheda, Jungli palak.

Nom néerlandais

:

Goudzuring.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Patience maritime propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La patience maritime est une plante médicinale utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle ayurvédique, il lui est attribué des propriétés thérapeutiques purgatives et antiprurigineuses.

Elle est une herbe qui nettoie les intestins et soulage des troubles qui y sont associés ainsi que pour soulager des maux d’estomac.

En application externe, elle soulage des brûlures et des démangeaisons ainsi que pour aider à en guérir.

Haut

Principaux constituants

:

La patience maritime renferme de nombreux principes actifs dont des flavonoïdes rumarin et rutine ainsi qu’hyperin, elle contient aussi de l’acide oxalique et des tanins.

Haut

Patience maritime utilisation traditionnelles vertus

:

La patience maritime est une plante médicinale de la médecine traditionnelle indienne (Âyurveda) surnommée Chukra bheda en sanskrit.

Il était coutume autrefois d’utiliser les feuilles en applications sur les brûlures afin d’en calmer la brûlure et aider à la cicatrisation, aussi sur les blessures et les démangeaisons.

Cette herbe se révélait être un remède contre les troubles intestinaux et pour les maux d’estomac.

Haut

Description

:

La patience maritime est une plante herbacée bisannuelle dont la hauteur varie entre une dizaine à une soixantaine de centimètres, elle fait partie de la famille des polygonacées.

Elle présente une tige bien droite et simple présentant des rameaux dressés, son feuillage est caduc avec des feuilles lancéolées en forme de cœur à la base.

Son inflorescence est visible de juillet à octobre fait de fleurs de teinte jaunes et laissant la place à un fruit en forme de noix filiforme.

Haut

Habitat

:

La patience maritime est originaire d’Asie, depuis sa répartition se situe en Europe centrale et boréale, mais aussi en Afrique et aux États-Unis, elle privilégie les lieux humides comme les étangs et les marais.

Haut

Patience maritime : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est déconseillé de consommer de La patience maritime pour les personnes atteintes de rhumatismes ou d’arthrite, de goutte ou de calculs rénaux ainsi que d’hyperacidité, au vu de sa forte proportion d’acide oxalique.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Patience maritime utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Purgatives, antiprurigineuses, nettoyant intestins, maux d’estomac, troubles des intestins, brûlures, démangeaisons.

Haut

Patience maritime : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La patience maritime est également consommée dans l’alimentation humaine en règle générale, il était coutume de faire cuire ses feuilles et de les manger comme le sont les légumes, mais attention, elles referment un haut taux d’acide oxalique.

Tandis que ces graines peuvent être réduites à l’état de poudre pour ensuite être incorporées avec de l’eau et le cuire comme on le ferait avec du porridge.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Patience maritime

Ajoutez le votre !