Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Pavier de Californie


Crée le : 10 juin 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Pavier de californie Aesculus californica

Le pavier de Californie est une plante toxique qui connaît une utilité en tant que plante médicinale, mais uniquement dans un usage externe, originaire de l’État de Californie et étant principalement localisé dans ces zones, il est néfaste pour les abeilles dues à son nectar. Le pavier de Californie ne doit en aucun cas être ingérée.



Noms communs

:

Pavier de Californie, marronnier de Californie.

Nom latin

:

Aesculus californica.

De la famille

:

Famille des sapindacées (sapindaceae).

Nom anglais

:

California buckeye, california horse-chestnut.

Nom allemand

:

Kalifornische rosskastanie.

Nom espagnol

:

Falso castaño de California.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Quelle toxicité peut-elle avoir ?

:

Le pavier de Californie est classé dans les plantes toxiques, en effet cet arbre possède dans toutes ses parties des hétérosides neurotoxiques que sont les saponines, mais leur teneur varie dans l’âge et suivant la partie concernée, ce sont les graines qui en contiennent le plus.

L’action néfaste sur la santé est que dans le cas d’ingestion de cette plante, il provoque une hémolyse des globules rouges ce qui se traduit par une destruction de ces globules et conduisant à une anémie grave pour la santé.

Haut

Indications thérapeutiques

:

Bien que son utilisation soit de plus en plus rarissime, le pavier de Californie est une plante médicinale à usage externe uniquement, et cela, dans certaines zones reculées d'Amérique, il est coutume d'en faire un suppositoire pour soulager des hémorroïdes et d'une décoction pour calmer les douleurs des dents.

Haut

Principaux constituants

:

Le pavier de Californie contient de nombreux principes actifs dont les saponines qui sont connus pour être néfastes suivant le taux pour l’organisme, mais aussi des protéines.

Haut

Pavier de Californie utilisation traditionnelles vertus

:

Le pavier de Californie fut longtemps usité en tant que plante médicinale par la médecine traditionnelle amérindienne malgré sa toxicité qui était déjà connue en cette lointaine époque.

Il connaissait des vertus expectorantes et comme antalgique en bien des domaines de la santé de son fruit ou de sa graine, il était fait un baume à appliquer sur les hémorroïdes pour en soulager la douleur et une décoction de son écorce pour apaiser les maux de dents de plus il est rapporté que cette écorce mis sous forme de cataplasme pur endiguer la morsure du serpent.

Pour sa principale activité toxique, il était coutume par les tribus indiennes de déposer des graines dans un lieu de la rivière pour endormir le poisson et en faciliter ainsi la pêche.

Haut

Description

:

Le pavier de Californie est classée dans les petits arbres ou grands arbustes dont la hauteur varie de quatre à douze mètres, il fait partie de la famille des sapindacées.

Il se présente avec une écorce grisâtre généralement recouverte de lichens (champignon symbiotique), son feuillage est recouvert d’un fin duvet avec des feuilles d’un vert foncé qui sont composées et palmées.

Son inflorescence est réunie en panicule dressée avec des fleurs d’une teinte variant du blanc au rose pâle et distillant un parfum doux, visible de mai à juillet et laissant la place à un fruit en forme de capsule obovate de teinte brune et renfermant une seule et unique graine de couleur orange à brun.

Haut

Habitat

:

Le pavier de Californie est une espèce endémique à cet état, on le trouve aussi à présent dans le sud-ouest de l’Oregon, ainsi que sur la côte centrale et dans les zones les plus basses de la Sierra Nevada.

Son lieu de villégiature est au milieu des bois de chêne, le long des cours d’eau et dans les ravines.

Haut

Pavier de Californie : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Pavier de Californie : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le pavier de Californie est un arbre qui a une grande utilité principalement dans les zones accidentées par sa présence, il stabilise les sols, réduisant de facteur le système de l'érosion.

Il est aussi très usité en tant que plante ornementale principalement dans sa région native la Californie.

Bien que les graines du pavier de Californie soient des plus toxiques, il est fait un usage alimentaire lors des périodes de disette par les Amérindiens il y a fort longtemps de cela, et pour en éliminer les toxines, il se devait de les laver plus fois et de les faire bouillir et filtrer à de nombreuses reprises et durant quelques jours.

Il est rapporté que le nectar de ses fleurs est toxique pour les abeilles les décimant sans distinction, seules ses jeunes pousses qui dans leur jeune âge ne renferment qu'un faible taux de toxine sont généralement ingérées par le bétail et la faune sauvage sans danger pour leur santé.

Une autre utilisation est faite avec le bois de cet arbre, c'est pour s'en servir de poteaux, les graines, elles servent de substitut au savon pour la lessive, et la toilette.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Pavier de Californie

Ajoutez le votre !