Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Pensée sauvage


Crée le : 5 juillet 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


La pensée sauvage est une plante médicinale qui possède des propriétés dépuratives, laxatives et diurétiques. La pensée sauvage est préconisée dans les rhumatismes et les maladies de peau, l’eczéma, et l’herpès, le prurit et le psoriasis. Elle est aussi expectorante, idéal dans les bronchites aigüe, l’asthme et la trachéite.



Noms communs

:

Pensée sauvage, pensée tricolore, herbe de la trinité, violette tricolore, pensée des champs, petite pensée, violette sauvage, fleur de la trinité, fleur de notre-dame.

Nom latin

:

Viola tricolor.

De la famille

:

Famille des violacées (violaceae).

Nom anglais

:

Heartsease, wild pansy.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Pensée sauvage propriétés thérapeutiques et médicinales

:

On utilise soit la plante entière fleurie, soit les fleurs seules, leurs propriétés étant les mêmes.

La pensée sauvage fait partie des meilleures plantes dépuratives, à la fois laxative et diurétique, elle stimule les fonctions d'élimination et facilite ainsi le drainage des déchets et toxines de l'organisme, dont certaines cystites.

On l'utilise contre les rhumatismes, mais surtout contre toutes les maladies de peau, dartres, eczéma, herpès, acné, prurit, psoriasis, furonculose et en général, toutes les dermatoses d'origine neuro-arthritique.

Elle est renommée aussi contre les croûtes de lait et l'impétigo des enfants (affection de la peau contagieuse et très fréquente chez les enfants).

Ses vertus expectorantes sont mises à profit contre la bronchite aigüe et la coqueluche, trachéite, asthme.

La racine est vomitive, comme celle de la violette.
Elle possède également des propriétés anti-inflammatoire, diaphorétique, antiallergique.

Haut

Principaux constituants

:

La plante renferme du mucilage, des saponosides, des flavonoïdes et du salicylate de méthyle, qui lui donne un goût particulier, de la violaquercitrine, de la vitamine A et C, du tanin, des sucres.

Haut

Pensée sauvage utilisation traditionnelles vertus

:

La médecine traditionnelle l'utilisait depuis les temps anciens, pour ses vertus dermatologique et dépurative.
Elle fut aussi prescrite pour les cas de cauchemars, insomnies et trouble du sommeil.

Haut

Recherche

:

Cette plante a eu une monographie dans la pharmacopée américaine (U.S.P.), utilisé aux États-Unis pour soigner l'eczéma par voie externe, et en interne pour la bronchite aigüe.

Haut

Origine

:

La pensée sauvage est une jolie petite plante vivace, annuelle ou pluriannuelle, herbacée, haute de 10 à 30 cm, assez commune dans les champs, les vignes et les terres remuées et peut pousser jusqu'à 2 700 mètre d'altitude.
Elle est originaire dans toutes les parties tempérées de l'hémisphère Nord et sur le continent Eurasiatique.
On en cultive souvent des formes horticoles en pots ou dans les plates-bandes.
Ses feuilles, ovales et crénelées, sont disposées par trois sur la tige principale, et chaque pédoncule part de ce point d'insertion.
La fleur, irrégulière, possède quatre pétales dirigés vers le haut et un autre dirigé vers le bas muni d'un éperon, elle est hermaphrodite.
Sa couleur est mauve, jaune et blanche ou les trois à la fois, elle fleurit d'avril à septembre.

Haut

Pensée sauvage : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Ne pas donner aux jeunes enfants.
Il est à préciser qu'en cours de traitement, la plante communique aux urines une odeur fétide dont il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Haut

Pensée sauvage utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Les problèmes d'acné, de psoriasis, de dartre et d'eczéma, contre les hémorroïdes et les phlébites, favoriser la transpiration, soulage le prurit (un trouble fonctionnel des nerfs de la peau qui produit des démangeaisons), constipation fonctionnelle légère, elle calme les nerfs et fait baisser la fièvre, bronchite aigüe, trachéite, coqueluche, asthme, facilite la digestion et qu'elle améliore la fonction des organes d'élimination, ou émonctoires, cystites et de pathologies rhumatismales, goutte, affections de la vessie et des reins.

Haut

Pensée sauvage : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Dans la pièce de théâtre « Hamlet », de Shakespeare, Ophelia nous contes un passage sur cette plante : Voilà du romarin, c'est pour le souvenir. Je vous en prie, mon amour, souvenez-vous. Et voici des pensées, c'est pour la pensée.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Pensée sauvage

Ajoutez le votre !