Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Pissenlit


Crée le : 15 août 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le pissenlit est une plante médicinale de la bile, il est reconnu et réputé pour augmenter la production de bile et les contractions de la vésicule biliaire. Le pissenlit est utilisé en traitement thérapeutique de l’insuffisance hépatique et des douleurs des crises hépatiques, ainsi que de l’ictère. Il est préconisé sur les problèmes de peau, comme l’eczéma, l’acné et le psoriasis.



Noms communs

:

Pissenlit, dent-de-lion, couronne de moine, salade-de-taupe, florion-d'or.

Nom latin

:

Taraxacum officinale.

De la famille

:

Famille des composées ou astéracées (asteraceae).

Nom anglais

:

Dandelion, blawball.

Nom allemand

:

Löwenzahn.

Nom arabe

:

Khoss berri, aojdem (Maroc), marrara (Algérie et Tunisie).

Haut

Pissenlit propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le pissenlit accroit la quantité de bile et la contractilité de la vésicule biliaire et porte son action sur le foie lui-même.
Et c'est pour cette raison essentiel qu'il à une réputation si importante dans le traitement de l'insuffisance hépatique, des crises hépatiques douloureuses et des ictères.
L'ESCOP le préconise pour soigner ces troubles.

Grâce à son effet sur la fonction biliaire, le pissenlit régularise les fonctions intestinales et enraye remarquablement la constipation.

Il est bénéfique sur les nombreuses dermatoses et la cellulite, provenant d'une insuffisance hépatique.

On le préconise dans le traitement de l'hypercholestérolémie et, par conséquent, de l'athéromatose (maladie artérielle diffuse et progressive caractérisée par l'altération de la paroi artérielle par des dépôts graisseux).

Concernant ces qualités diurétiques, elles sont fondées et connues depuis longtemps, puisqu'il leur doit son nom imagé.

Excellent dépuratif, cette plante élimine les toxines d'origine infectieuse ou amenées par la nourriture et l'environnement.

Il est utilisé en cas de problèmes de la peau, acné, eczéma, psoriasis ou rhumatismaux.

Il comprend des vertus apéritives et toniques, puisque ses composés amers stimulent les sécrétions digestives.

Le pissenlit permet de reconstituer et régénérer le sang, et on l'emploi depuis bien longtemps contre les « pâles couleurs ».

Par son utilisation il porte un effet embellissant, car on assiste rapidement à un éclaircissement du teint.
De plus, il a la particularité grâce à son suc frais d'éliminer les taches de rousseur.

Haut

Principaux constituants

:

La racine est riche en inuline, en fructose et en potassium.
Le pissenlit doit son amertume à des lactones sesquiterpéniques, dont le germacranolide.
Elle renferme également des alcools triterpéniques et des stéréols, phytostérol.
Les feuilles sont riches en flavonoïdes, en provitamine A et en vitamine C, en sels minéraux en particulier du calcium et en protéines complètes.

Haut

Pissenlit utilisation traditionnelles vertus

:

Jadis, le suc du pissenlit était considéré comme le remède spécifique des troubles de la vue (son nom scientifique Taraxacum vient du grec Taraxis, trouble des yeux) il semble que cette vertu n'a pas été démontrée.
Cela fait fort longtemps que la médecine populaire a prouvé que la racine de pissenlit possédait la capacité de pouvoir stimuler les fonctions hépatiques.

Haut

Recherche

:

Des études ont prouvé qu'il agissait en augmentant la quantité de bile formée (une décoction de feuille fraîches double le volume de bile excrétée, une décoction de racine fraîches la quadruple).

Haut

Origine

:

Le pissenlit est une plante vivace haute de 10 à 30 cm, à racine charnue, sans tige, extrêmement fréquente dans les prairies et les pâturages.
On rencontre le pissenlit, natif ou subspontané, dans toutes les régions tempérées du globe. Il est aussi cultivé comme légume.
Ses feuilles glabres, en rosette touffue, se divisent habituellement en lobes aigus dirigés vers le bas ou ne sont que vaguement dentées.
Ses capitules de fleurs jaune d'or, ligulées, rayonnent, solitaires, au sommet de tiges creuses et glabres.
Ses fruits à aigrettes s'envolent au moindre vent.
Le pissenlit contient dans toutes ses parties un latex blanc.

Haut

Pissenlit : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Ne pas dépasser la dose recommandé, car à haute dose des problèmes de peau peuvent intervenir ou des gastro-intestinal.

Haut

Pissenlit utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Problèmes digestifs, dyspepsie, problèmes au niveau du foie, prévention des calculs biliaires (mais pas en traitement), anorexie, prévention des calculs urinaires, acné, l'insuffisance hépatique, des crises hépatiques douloureuses et des ictères, la constipation, dermatoses, la cellulite, de l'hypercholestérolémie, de l'athéromatose (maladie artérielle diffuse et progressive caractérisée par l'altération de la paroi artérielle par des dépôts graisseux), élimine les toxines d'origine infectieuse ou apportées par l'alimentation et l'environnement, eczéma, psoriasis ou rhumatismaux, un régénérateur du sang, les taches de rousseur.

Haut

Pissenlit : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

On utilise les feuilles et les racines du pissenlit, mais, en fait, les racines sont plutôt considérées comme médicinales et les feuilles comme alimentaires, on peut donc dire de cette plante qu'elle est le type même du médicament-aliment.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Pissenlit

Ajoutez le votre !