Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Poireau


Crée le : 8 août 2012 par Nathalie 2 Commentaires


Le poireau est un diurétique connu préconisée dans les rétentions d’urine, l’oedème généralisé et la lithiase urinaire. Le poireau est un légume et une plante médicinale qui par son action sur l’intestin est le remède de la constipation. Il est efficace contre l’extinction de voix, la toux et les enrouements.



Noms communs

:

Poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre.

Nom latin

:

Allium ampeloprasum var. porrum.

De la famille

:

Famille des alliacées (alliaceae et précédemment famille des liliacées).

Nom anglais

:

Leek.

Nom allemand

:

Porree, Lauch.

Nom espagnol

:

Puerro, poro.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Poireau propriétés thérapeutiques et médicinales

:

De nos jours, le poireau est un diurétique populaire utilisé dans les rétentions d'urine, l'œdème généralisé et la lithiase urinaire.

On emploie le bouillon de poireau ou la décoction de graines dans du vin blanc, tous deux aussi efficaces.

Il a aussi effet bénéfique sur l'intestin, bien utile en cas de constipation.

On le recommande de manière générale aux dyspeptiques, aux obèses, aux goutteux, aux lithiasiques et constipés chroniques.

Il excelle dans les inflammations aiguës et chroniques des voies respiratoires, et son sirop fait sensation dans les extinctions de voix, l'enrouement, la toux, les pharyngites et les trachéites.

Par voie externe, son utilisation en cataplasme, comme calmant et maturatif fut la gloire de nos grand-mères contre les furoncles, doigts blancs, ulcères suppurants, gonflements goutteux articulaires et angines.

Poser chaud sur le bas-ventre, il est même réputé pour aider à l'émission d'urine.

Son suc présenté en lotion embellit le visage, il élimine les rougeurs et les boutons, il soulage les douleurs des piqûres d'insectes.

Haut

Principaux constituants

:

La plante renferme des hétérosides sulfurés, des fibres, protéines, lipides , glucides, vitamines, sodium, potassium, calcium, magnésium, fer, cuivre, phosphore, manganèse, zinc, chlore, souffre.

Haut

Poireau utilisation traditionnelles vertus

:

Le poireau est réputé depuis la plus haute Antiquité.
Il devait être particulièrement estimé des Égyptiens, puisque le Papyrus des métiers nous apprend que le roi Chéops, bâtisseur de la fameuse pyramide, récompensa par cent bottes de poireaux un médecin habile qui l'avait soulagé d'une affection urinaire.
Le peuple hébreux l'estimaient pour ses propriétés rafraîchissantes et en font mention dans le livre des Nombres.
En Grèce et à Rome, le poireau était à la fois un légume estimé et un véritable remède. Hippocrate eut, le premier, le mérite d'établir les nombreuses vertus du poireau, il augment la diurèse, augment le lait des nourrices et guérit la phtisie (tuberculose, maladie infectieuse contagieuse due à une bactérie).
Cette propriété a été reprise à Moyen-âge par l'école de Salerne.
Sa propriété en tant que plante béchique était aussi très recherchée, l'Empereur Néron en faisait une cure, à l'exclusion de toute autre nourriture, quelques jours par mois, afin d'avoir la plus belle voix lorsqu'il produisait ses roucoulades, à tel point qu'on le surnommait, par dérision, le « porrophage ».
Au Moyen-âge, c'est surtout pour cette qualité que le poireau était prôné par les médecins, qui voyaient en lui le remède qui mundifie et nettoie la canne et le tuyau du poumon.
Enfin, le jus de poireau avait la réputation d'arrêter les saignements de nez.
Pline avait déjà souligné cette propriété.

Haut

Recherche

:

Des recherches ont mis à jour que la consommation d'aliment de la famille des alliacées (ail, oignon, échalote, ciboulette, oignon vert, poireau) aurait une action protectrice contre les cancers de l'estomac et de l'intestin.

Haut

Origine

:

Le poireau est l'un de nos légumes les plus populaires.
Les botanistes le pensent issu d'un ancêtre sauvage inconnu originaire du Moyen-Orient, il est en tout cas, très proche du poireau des vignes (allium polyanthum), espèce du sud de l'Europe que l'on rencontre fréquemment dans les champs et les vignes du Midi, dans l'Ouest et le Centre de la France.
Celui-ci se distingue du poireau cultivé par sa partie souterraine formée de deux bulbes principaux entourés de nombreuses bulbilles.
Le poireau est un herbacé bisannuelle, il a de longues feuilles engainantes, opposées, plates, vert sombre ou vert jaunâtre, plus ou moins larges.
La base des feuilles emboîtées forme une pseudo-tige appelée « fût » dont la partie enterrée est blanche et est la plus appréciée.
Les fleurs, blanc verdâtre, apparaissent groupées en ombelle au sommet d'une tige florale dressée la deuxième année.

Haut

Poireau : précautions effets secondaires, contre-indications

:

De très rares cas ont été rapportés d'allergie aux poireaux.

Haut

Poireau utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Anémie, l'artériosclérose, de cystite, de lithiase et d'autres affections urinaires, Dans les régimes amaigrissants et en soins de cellulite, contre la gueule de bois des lendemains de fête, dyspepsies, lourdeur d'estomac, ballonnement, coliques, arthrite, azotémie ou insuffisance rénale (manque de créatinine), goutte, lithiases urinaires, obésité, rhumatismes, contre les rougeurs et éruptions du visage, mûrit abcès et furoncles, cors et durillons, piqûres d'insectes, plaies, hémorroïde, soins du visage, rétention d'urine.

Haut

Poireau : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Cette plante est inscrite parmi les plantes potagères recommandées dans le capitulaire De Villis (Capitulare de villis vel curtis imperii (ou imperialibus) est un acte législatif qui contient la liste d'une centaine de plantes, arbres, arbustes ou simples herbes) au Moyen Âge.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Poireau

  1. Ababou - Le 14 novembre 2013, 17:28

    INSUFFISANCE RENALE…

    Madame, Monsieur,

    J’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir m’indiquer un traitement à base d’herbes aux fins de traiter une insuffisance rénale légère.

    Salutations..

  2. Nathalie - Le 14 novembre 2013, 17:31

    Bonsoir Ababou,

    Je vous conseillerai un bouillon de poireau, pour traiter l’insuffisance rénale, si bien entendu vous n’y êtes pas allergiques, sinon voyez directement avec un herboriste qui aurait une boutique près de chez vous.

    Bonne et agréable fin de journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Poireau

Ajoutez le votre !