Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Pouvoir améliorer son transit intestinal


Crée le : 20 novembre 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

L’équilibre intestinal la base d’un bon transit

Pouvoir améliorer son transit intestinalL’équilibre intestinal est lié, en grande part, à la régularité des selles.

Mis à part les cas où le déséquilibre est dû à une lésion de l’intestin qu’il appartient au médecin de reconnaître, il y a en effet un grand nombre de « colites » où la constipation, la diarrhée ne s’expliqueront ni par une anomalie radiologique ni par la présence d’une infection ou de parasites.

Le traitement de ces états doit donc être doux et progressif.

Il n’est rien, de plus nocif, que de ramoner à longueur de vie un intestin constipé au moyen de produits irritants.

Aussi détaillerons-nous successivement :

– Le régime des colites
– Puis l’usage des purgatifs et des antidiarrhéiques (dans deux autres chapitres) :

La constipation un trouble qui se soigne

J’ai une colite, que puis-je prendre comme aliments pour aider à me guérir ?

Il m’arrive d’avoir des colites que puis-je faire ?

Le régime équilibré essentiel lors d’une colite

Il y a trois règles à ce régime : le repos, la sédation de la douleur, le régime alimentaire.

Le Repos est un calmant indispensable : sévère dans les poussées aiguës, il devra interdire la marche et la station debout prolongée, les contrariétés.

Calme et tranquillité seront de rigueur pour aider votre organisme à se remettre.

Le régime est essentiel

Malgré des règles strictes, le régime ne sera pas toutefois sévère au point de priver de nourriture, et le malade ne doit pas maigrir, sauf s’il est obèse.

Il doit être varié et ne doit pas entraîner le dégoût des aliments par monotonie.

Il tiendra compte des susceptibilités et goûts individuels ou des besoins variables selon les sujets.

C’est ainsi qu’il faut supprimer la cellulose, «enveloppe» indigeste des fruits et des légumes qui va s’accumuler dans le gros intestin, on écartera donc les légumes secs haricots, pois, lentilles, pois chiches), sauf en purée soigneusement passée, et certains légumes verts (choux, épinards, choux-fleurs, courges, oseille, rhubarbe), on préférera les légumes jeunes et très cuits.

Les fruits seront mangés cuits, en gelée, compote ou marmelade et l’on prendra surtout des pêches, du raisin (sans peau, ni pépins), des oranges, mandarines, pommes et bananes.

Le pain est nocif, on le remplacera par une tranche fine et grillée ou des biscottes.

On s’interdira certaines viandes : porc, gibier, faisandé, oie, canard, dinde, et la charcuterie.

Certains poissons également : saumon, thon, raie, maquereau, sardine, hareng, de même que homard, langoustes et coquillages.

Le beurre cuit ou frit est mal toléré, de même que le lait pur (et plus encore le café au lait), le lait caillé et la crème fraîche.

Avez-vous une liste d’aliment possible de manger ou pas lorsqu’on a une colite ?

Quels sont les aliments déconseillés en cas de colite ?

Les boissons alcoolisées, le café et le thé forts seront également proscrits.

Les pâtes, sans œufs, très cuites, les farines très fines, blutées et très cuites (blé, maïs, riz, orge), tapioca et riz, également très cuits.

Les pommes de terre en robe des champs, au four, en purée (jamais frites, ni sautées), les légumineuses, seulement très cuites, toujours en purée, sont, malgré cette préparation, souvent mal tolérée.

Les viandes (bœuf, mouton, veau, jambon maigre cuit, poulet) seront grillées ou rôties, très cuites si elles sont blanches, saignantes si elles sont rouges, le poisson sera bouilli.

Le yaourt, le kéfir sont souvent bien tolérés. On pourra prendre des fromages cuits (gruyère, Port-Salut, Saint-Nectaire).

Les œufs seront consommés selon la tolérance individuelle, mais toujours très frais, mêlés à la cuisine ou brouillés.

Il est permis les sauces (blanches, tomates) et le jus de viande, de même un demi-verre de vin rouge (Bordeaux) aux repas.

Dans tous les cas, et c’est là une règle importante :

Les repas seront peu copieux et très soigneusement mastiqués.



IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Pouvoir améliorer son transit intestinal

Ajoutez le votre !