Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Pulicaire


Crée le : 8 octobre 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Pulicaria dysenterica

La pulicaire est une plante médicinale, dont l’implication thérapeutique est dans la médecine traditionnelle européenne et elle fut d’un grand secours il y a fort longtemps pour traiter l’infection intestinale de la dysenterie. L’herbe de Saint-Roch autre nom de cette plante à fleurs, est aussi une plante cicatrisante principalement sur les plaies et les contusions, pour ce faire il suffit de l’appliquer en cataplasme sur la zone concernée.



Noms communs

:

Pulicaire, herbe de Saint-Roch, inule des près, pulicaire dysentérique, chasse-puce.

Nom latin

:

Pulicaria dysenterica.

De la famille

:

Famille des astéracées (composées, asteraceae).

Nom anglais

:

Common fleabane, meadow false-fleabane, middle fleabane.

Nom allemand

:

Großes flohkraut, ruhr-flohkraut, ruhrwurz.

Nom espagnol

:

Cunilago, hierba cabezona, hierba pulguera.

Nom italien

:

Incensaria comune, mentastro.

Nom néerlandais

:

Heelblaadjes.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Pulicaire propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La pulicaire ou herbe de Saint-Roch fait partie des plantes médicinales européennes, elle est connue pour ses propriétés thérapeutiques astringentes et vulnéraires ainsi qu'antidiarrhéiques.

Sa principale capacité est le traitement de la dysenterie, elle agit directement en soulageant de cette infection intestinale.

De plus, elle est aussi préconisée en cataplasme sur les contusions et les plaies puisqu'elle permet à améliorer le temps de cicatrisation.

Haut

Principaux constituants

:

C'est dans la racine et les sommités fleuries que l'on retrouve ses différents principes actifs.

Haut

Pulicaire utilisation traditionnelles vertus

:

La pulicaire (herbe de Saint-Roch) est une plante médicinale utilisée en médecine traditionnelle européenne, depuis des générations.

Elle connut une grande réputation en tant que plante pour remédier à la dysenterie, par sa présence, elle agit en calmant cette infection intestinale, il est d'ailleurs à ce titre rapporté que lors d'une guerre il y a des siècles de cela, toute une armée fut infectée par cette maladie et que grâce à cette plante, elle put rependre le cours de leurs combats.

Il est aussi sous forme de cataplasme un cicatrisant des plaies.

Haut

Origine

:

La pulicaire est une plante à fleurs de type vivace ne mesurant pas plus de quatre-vingts centimètres de hauteur, elle fait partie de la famille des astéracées (composées). Elle présente un rhizome de teinte rougeâtre avec une tige pleine et dressée quelque peu ramifié, son feuillage est pubescent avec des feuilles alternées, ovales et lancéolées. Son inflorescence est réunie en capitule avec des fleurs d'une belle couleur jaune visibles de juillet à septembre, puis vient le fruit un akène montrant une surface côtelée rousse.

Elle est originaire de l'Europe et c'est répandu en Asie et en Afrique, elle est commune sur tout le territoire français, mais elle se fait plus rare dans le sud, car elle préfère les zones humides, comme les rivières et les terrains.

Haut

Pulicaire : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Pulicaire utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Astringentes, vulnéraires, antidiarrhéiques, dysenterie, contusions, plaies.

Haut

Pulicaire : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La pulicaire proviendrait du nom de pulex (c'est le nom d'une puce), le chasse-puce surnom qu'il lui fut donné pour sa capacité de répulsif envers les puces, pour cela, il fallait brûler l'intégralité de la plante.

Il est une légende qui explique que dans la région bourgogne au Morvan précisément la pulicaire est associée à Saint-Roch, et c'est pour cela qu'on lui attribuat le nom d'herbe de Saint-Roch afin de protéger le bétail, pour ce faire il suffisait de poser des bouquets de cette plante dans les étables.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Pulicaire

Ajoutez le votre !