Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Raifort


Crée le : 5 juin 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le raifort possède des capacités apéritives et stimulantes idéal contre l’anémie ainsi que le manque d’appétit. Le raifort est aussi expectorant, il est utilisé dans l’asthme et la bronchite, ainsi que dans les catarrhes chroniques. Il fait diminuer la fièvre, et sa propriété antibiotique est préconiser dans les infections urinaires.



Noms communs

:

Raifort, raifort sauvage, cranson, moutarde des allemands, cran de Bretagne, radis de cheval.

Nom latin

:

Armoracia rusticana (nombreux synonymes dont A. lapathifolia et Cochlearia spp.).

De la famille

:

Famille des brassicacées ou crucifères (brassicaceae).

Nom anglais

:

Horseradish.

Nom allemand

:

Meerrettich.

Nom espagnol

:

Rábano picante.

Nom italien

:

Rafano.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Raifort propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Les vertus du raifort ne sont pas sans rappeler celles de son cousin, le cochléaria officinal.
Comme lui, il est l'un des végétaux antiscorbutiques les plus puissants.

Ses énergiques propriétés apéritives et stimulantes le font employer contre l'anémie et le manque d'appétit.
Il tonifie l'estomac et en excite les sécrétions, et faciliterait la digestion.

Diurétique, on l'emploie aussi dans l'œdème généralisé, la goutte et les rhumatismes.

Expectorant, on l'administre dans les catarrhes chroniques, l'asthme et la bronchite.
En usage externe, le raifort peut remplacer la moutarde comme rubéfiant.

Le raifort possède des propriétés antibiotiques, efficace pour diminuer la fièvre, dans certaines infections urinaires et même respiratoires, et même le rhume des foins.

Haut

Principaux constituants

:

La racine renferme des glucosinolates, en particulier la sinigrine qui se transforme en isothiocyanate d'allyle, des flavonoïdes et de la vitamine C.

Haut

Raifort utilisation traditionnelles vertus

:

Les Égyptiens, les Grecs et les Romains connaissaient les nombreuses vertus médicinales du raifort bien longtemps avant notre ère (1 500 ans).
Il jouait un rôle de préservation des aliments (jambon, rôti de bœuf) qui était hautement périssables au XII siècle.

Haut

Recherche

:

L'allyle isothiocyanate, contenu dans le raifort prouve son effet antimicrobien. Il agirait contre certaines bactéries et levures pouvant se trouver dans les aliments.

Haut

Origine

:

Malgré son nom botanique d'Armoracia, « d'Armorique », cette plante vivace est née aux confins de l'Europe et de l'Asie, dans les steppes lointaines.
Jadis couramment cultivé comme condiment, le raifort se rencontre fréquemment à l'état subspontané, c'est une plante qui peut atteindre 1 mètre 50 de haut, cultivée pour sa racine à usage condimentaire.
Sa grosse tige souterraine, charnue, de couleur blanche, qui rejette avec vigueur, donne naissance à d'amples touffes de feuilles dentées, d'un beau vert brillant, munies d'un long pétiole.
Il est rare de pouvoir contempler ses petites fleurs blanches ou jaune poussin, généralement stérile, car, dans nos régions, le raifort ne fleurit presque jamais.
Dès qu'on la coupe, la racine, brun clair à l'extérieur et blanche à l'intérieur, pique effroyablement les yeux et le nez.
La racine de raifort doit être récoltée à plus de un an et à moins de deux ans.
Elle ne perd pas ses propriétés par la dessiccation lorsque celle-ci a été bien conduite, c'est-à-dire à la chaleur du soleil ou d'une étuve faiblement chauffée.

Haut

Raifort : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est déconseillé de consommé du raifort dans les cas de grossesse, allaitement, hypothyroïdie, d'ulcère d'estomac ou intestinaux, de reflux d'acidité, de troubles rénaux.
Pensez à demander avis auprès de votre praticien.

Haut

Raifort utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


L'anémie, le manque d'appétit, facilite la digestion, l'œdème généralisé, la goutte, les rhumatismes, catarrhes chroniques, l'asthme, la bronchite, baisser la fièvre, dans certaines infections urinaires et même respiratoires, le rhume des foins.

Haut

Raifort : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L'appellation raifort est apparue dans la langue française au XV siècle. Il vient de l'ancien français raïz, qui signifie « racine », et fort dont le sens était autrefois « âpre ».

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Raifort

Ajoutez le votre !