Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Le régime pour aider face aux rhumatismes


Crée le : 2 décembre 2014 par Nathalie 2 Commentaires

Les rhumatismes explication d’un mal

Le régime pour aider face aux rhumatismesPour jouer son rôle dans le monde où il est placé, l’homme est muni de membres.

Ceux-ci sont renforcés par des os, mus par des muscles, articulés par des jointures.

L’ensemble de ces organes « moteurs » a des maladies propres auxquelles on donne le nom de rhumatismes.

Le rhumatisme est caractérisé par un durcissement de ce tissu normalement souple, parce que destiné au mouvement.

Ce trouble est souvent douloureux ou déformant.

Lorsque fut détaillé le régime du Rhumatisant, les médecins montrèrent bien les difficultés qui tiennent aux variations dans la tolérance individuelle.

Chacun a ses susceptibilités, dont il faut, tenir le plus grand compte.

Il faut se garder d’imposer un régime trop pauvre.

Aussi, pouvons-nous en toute confiance voir les conclusions de ces médecins.

Le meilleur régime est, selon certains spécialistes, le régime en « zigzag ».

Sous ce nom, on entend un régime où « l’alimentation restreinte et purement lacto végétarienne alterne sans transition aucune avec l’alimentation normale, soit au cours de la même journée, soit au cours de deux ou plusieurs journées consécutives dans une même semaine ».

On peut donc recommander une cure de régime lacto végétarien, ou une cure de fruits ou de légumes verts, soit un jour par semaine, soit tous les matins, au petit-déjeuner.

Je souffre de rhumatisme et mon médecin me dit de changer mon alimentation que puis-je prendre comme aliment ?

Y a-t-il des aliments que vous me conseillez de manger avec mes rhumatismes ?

La cure de fruits contre les rhumatismes

On entend l’application d’une alimentation fruitée, soit pendant une journée entière, une fois par semaine ou soient tous les matins, au petit-déjeuner.

Les fruits conseillés sont le raisin, l’orange, la cerise, le citron, la pomme et la fraise.

Le raisin en cure comme remède

Le raisin. Son action est déconstipante et diurétique.

Il diminue l’acidité urinaire et régularise les fonctions de la nutrition.

Il est utile aux douloureux de l’estomac, aux constipés, aux goutteux et aux rhumatisants.

La cure de Raisins

On pourra prendre, un jour par semaine, exclusivement, du raisin 2 kg et demi par jour en cinq fois, avec, chaque fois, une demi-heure après, un verre d’eau de Vittel (par exemple).

On pourra, au contraire, prendre, à jeun, une heure avant chacun des trois repas, une quantité de raisins frais et lavés, pas trop sucrés : 500 grammes à un kilo dans la journée.

Les repas seront alors allégés en conséquence.

Évidemment, on rejettera les peaux et les pépins.

L’Orange, un fruit alcalinisant

L’Orange. Alcalinisant les urines, l’Orange apporte des vitamines (C et P) et peu de sucre.

La cure d’Oranges consiste à absorber 12 à 20 fruits, soit en orangeades (avant les repas), soit en marmelades ou en compotes.

On me dit de faire des cures de fruit mais lesquels manger avec des rhumatismes ?

La Cerise, un remède du printemps

La Cerise. Riche en sucre et en vitamine A, la Cerise est déconstipante et diurétique.

C’est un fruit rafraîchissant. Il est bon de le préparer à la digestion en la faisant cuire et en la présentant sous forme de compote ou de confiture.

Le Citron en cure

Le Citron. Très riche en vitamine C, surtout quand il est peu mûr, le Citron sera, lui aussi, utilisé en cures.

On commencera en mangeant un citron dans la journée. Puis on augmentera d’un fruit par jour, jusqu’au dixième jour, en prenant soit le jus (citronnade), soit en mêlant le fruit aux aliments.

De nombreux médecins ont montré les effets remarquables de la cure de citron sur les hydropisies de la cirrhose alcoolique du foie.

Puis peu après, ils ont montré l’heureux effet du citron pour conserver les artères souples et combattre leur sclérose : la richesse en vitamine P (ou du moins en citrine) du fruit renforce la solidité des petites artères et empêche leur rupture.

La Pomme en remède

La Pomme. Riche, elle aussi, en vitamines (B et A), elle modifie favorablement la composition du sang.

D’autre part, la pomme aide à la digestion. Consommée, crue ou râpée, c’est un excellent déconstipant.

On doit, pour obtenir cet effet, consommer un kilo de fruits dans la journée, moitié crue, moitié cuite. Une partie sera prise le matin à jeun. Le reste, en dessert.

Que me conseillez vous comme aliments en cas de rhumatismes ?

Tous les aliments face au rhumatisme

La Fraise, un remède du soleil

La Fraise contient de la vitamine C et du sucre (lévulose), elle, alcalinise les urines.

Elle est diurétique et désintoxicante. Elle combat l’hypertension artérielle.

Il est conseillé d’en manger 300 à 500 grammes dans la journée.

Mais la fraise peut n’être pas très bien tolérée (urticaire).

Les autres aliments du rhumatisant

Le rhumatisant doit manger peu de Viande (pas plus de 70 à 90 grammes par jour), de préférence blanche, non-grasse, grillée ou rôtie, fraîche.

Le Poisson sera maigre, frais et il sera bouilli.

Les Oeufs sont habituellement déconseillés. Ils seront, de préférence, incorporés à la cuisine et surtout très frais.

Les Graisses sont à proscrire, surtout cuites ou frites.

L’Alcool, le vin est peu recommandé, à part le vin de Bordeaux, le cidre doux de l’année, la bière légère et encore, en petites quantités : un demi-verre par repas.

Le Thé et le Café seront pris modérément, peu concentrés.

Le Tabac est nocif.

Les Crèmes et Fromages fermentés sont à proscrire.

Tous les légumes sont permis, sauf les légumes secs très azotés, riches en acide urique (haricots secs, fèves, pois chiches, lentilles), les légumes riches en acide oxalique (oseille, épinards, rhubarbe, betterave) et les asperges et choux.

De même sont déconseillés certains fruits (groseilles, groseille à maquereau, abricots).

Tous ces produits seront interdits aux goutteux, ainsi que les produits suivants : ris de veau, foie, beefsteak et filet de bœuf, poulet, filet de porc, charcuterie, abats, triperie, saumon, chocolat, cacao, thé, café, haricots secs, farines de pois, avoine, lentilles, asperges, épinards/pois chiches, betteraves, haricots blancs, choux-raves, haricots verts, concombres, pruneaux).



IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Le régime pour aider face aux rhumatismes

  1. Riche Said - Le 5 décembre 2014, 22:36

    Bonjour,en plus de l’alimentation énumérée ci -dessus ,ma mère employait une soupe composéed’ origon,de poireaux et de l’orge grille et moulu au 1/6 c’est a dire pas en farine ,et prendre le soir avant de se coucher et le matin a jeune ,une petite observation bien se couvrir.cordialement.

  2. Nathalie - Le 6 décembre 2014, 08:57

    Bonjour Riche Said,

    Grand merci pour ce remède, à essayer.

    Bonne et agréable journée

Un avis, une info ou un commentaire sur Le régime pour aider face aux rhumatismes

Ajoutez le votre !