Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Rose rouge


Crée le : 3 juillet 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


La rose rouge est une plante médicinale utilisée depuis des siècles, pour ses propriétés toniques et astringentes. La rose rouge est employée en traitement thérapeutique des angines, de la leucorrhée et des plaies suppurantes. Elle est préconisée en collyre pour apaiser les douleurs de l’inflammation.



Noms communs

:

Rose rouge, rose de Provins, rose de France, rose provinciale, rose de Champagne.

Nom latin

:

Rosa gallica L.

De la famille

:

Famille des rosacées (rosaceae).

Nom anglais

:

Red rose.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Rose rouge propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Tonique et astringente, la rose rouge est prônée dans les écoulements muqueux chroniques, la leucorrhée, les hémorragies et la diarrhée.

En usage externe, elle est utilisée pour son astringence, en lavements contre la diarrhée, en gargarismes contre les angines, en injections contre les pertes blanches.

La rose rouge est employée pour les soins de peau et entre, à ce titre, dans de nombreux remèdes, « pommade rosat », « eau distillée de rose », « vinaigre de rose », encore en usage dans le nord de la France pour traiter les plaies qui suppurent.

Son essence renferme une substance anesthésique que l’on retrouve présente dans l’eau distillée de rose, et que l’on utilise comme collyre pour calmer la douleur de l’inflammation.

Haut

Principaux constituants

:

Les fleurs renferment une essence aromatique riche en géraniol, en nérol et en citronellol, ainsi que des tanins.

Haut

Rose rouge utilisation traditionnelles vertus

:

Beaucoup d’auteurs ont attribué à la rose rouge une grande efficacité contre la tuberculose pulmonaire.
Créer par les médecins du Moyen-Orient, la conserve de roses, ou djelendjoubin, était employé par Avicenne comme le remède spécifique de cette maladie.
Elle continua à être utilisée à cette fin auprès des médecins du Moyen-âge et de la renaissance.
Il y a deux siècle encore, Roques la préconisait et Leclerc la recommandait toujours, 100 ans plus tard, en citant des observations médicinale à l’appui.
La valeur tonique de cette préparation le rendait utile, de toute manière, aux personnes fatiguées ou déficientes.
Au temps de Napoléon, la rose rouge eut une telle réputation que les médecins-majors des armées impériales se ravitaillaient en pétales séchés et préparés, on les utilisait dans la dyspepsie, les entérites, les maux de gorge, les états de faiblesses, les maladies de peau et les affections des yeux.
La rose eut aussi une certaine réputation contre les hémorroïdes.

Haut

Origine

:

La rose rouge est un arbrisseau de petite taille pouvant aller jusqu'à 1 mètre, originaire d’Asie occidentale et d'Orient, rarement spontané, ce rosier est cultivé dans les jardins, sur terrain sec.
Ses tiges sont munies d’aiguillons forts et crochus, disséminés parmi une quantité de petits aiguillons faibles et droits.
Ses feuilles sont composées de cinq grandes folioles dentées et ses fleurs comporte de nombreuses étamines.
La rose rouge est l’une des espèces les plus cultivées pour le parfum suave de ses fleurs veloutées, rouge vif ou foncé.
Les faux-fruit sont poilus rouge vif, arrondis à turbinés, renfermant les véritables fruits, akènes hérissés de poils raides.
On les récolte avant épanouissement pour l’usage médicinal.

Haut

Rose rouge : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucun effet indésirable ou contre-indiqué à ce jour.

Haut

Rose rouge utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Les écoulements muqueux chroniques, la leucorrhée, les hémorragies et la diarrhée, contre les angines, contre les pertes blanches, les plaies qui suppurent, des affections dermatologiques, collyre pour calmer la douleur de l’inflammation.

Haut

Rose rouge : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La fameuse recette de la conserve de roses est des plus simple, broyer les pétales avec 3 fois plus de sucre et un léger sirop de sucre, de façon à obtenir une pâte de la consistance du miel.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Rose rouge

Ajoutez le votre !