Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Rou cong rong


Crée le : 22 janvier 2016 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Rou cong rong Cistanche deserticola

Le rou cong rong connu sous le nom de cistanche est une plante médicinale de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) depuis des millénaires il connaît un usage thérapeutique fort apprécié, de nos jours, il est préconisé comme anti-âge pour freiner le vieillissement de l’organisme. Le ron cong rong (ou ginseng du désert) est très prisé pour ses capacités pour enrayer l’infertilité masculine et féminine tout en soignant les troubles qui y sont associés, l’impuissance et les saignements utérins.



Noms communs

:

Cistanche, bouffon, ginseng du désert.

Nom latin

:

Cistanche deserticola.

De la famille

:

Famille des scrofulariacées (scrophulariacées, orobanchacées, scrofulariaceae).

Nom anglais

:

Fleshy stem of broomrape.

Nom chinois

:

Rou cong rong, roucongrong.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Rou cong rong propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le cistanche que l’on nomme en chinois rou cong rong est une plante médicinale de la pharmacopée traditionnelle chinoise (MTC), il présente des propriétés thérapeutiques apéritives et immunomodulatrices, neuroprotectrices et anti-oxydantes, anti-inflammatoires et antifatigues.

Il est utilisé en tant que régulateur hormonal pour sa contribution sur les problèmes de l’infertilité autant chez l’homme que chez la femme, de même qu’il agit en traitement des saignements abondants ou leucorrhées (perte non-sanglante) utérines, on le nomme le ginseng du désert ou viagra naturel.

Il est un remède du lumbago ou de la faiblesse musculaire, de plus il est d’une grande efficacité pour enrayer la constipation.

Il renforce l’immunité de l’organisme, prévient de l’athérosclérose, freine la thrombose tout en réduisant la résistance des vaisseaux périphériques, il diminue la pression artérielle et protège le foie.

Il est dit au sujet du cistanche qu’il avait la faculté d’être un anti-âge efficace en améliorant la mémoire et en ralentissant le processus du vieillissement.

Haut

Principaux constituants

:

Le cistanche renferme de nombreux composés actifs incluant des glycosides iridoïdes ainsi que du phenylpropenoide et de l’acetoside, de l’échinacoside et cistanoside, des polysaccharides ainsi que de l’huile volatile.

Haut

Rou cong rong utilisation traditionnelles vertus

:

Le rou cong rong (cistanche) est une plante médicinale de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) utilisée depuis plus de deux mille années dans leur pharmacopée, il fut retrouvé des traces écrites de ce végétal dans les écrits du Shennong Bencao Jing (c’est le plus vieil ouvrage chinois qui explique les vertus des végétaux, des minéraux et animaux, il est un classique de la matière médicale du laboureur céleste).

Il convient de préciser que cette plante le rou cong rong, n’est pas réellement une plante traitante, bien quelle puisse traiter différents maux, elle est principalement une herbe tonique qui apporte un fonctionnement optimal des fonctions corporelles.

Dans leur pharmacopée, il est une herbe de saveur sucrée, salée bien que son goût soit plutôt légèrement amer et de nature chaude, il agit sur le gros intestin, les reins et le foie.

Il était employé pour tonifier la fonction rénale et restaurer tout en maintenant la jeunesse pour cela, il prévient de la dégénérescence hâtive liée à la vieillesse.

On le préconisait pour réchauffer l’utérus et humidifiez les intestins afin de facilitez le transit des selles, de plus il était surtout connu en cette lointaine époque pour son action pour aider et favoriser la reproduction, face à l’impuissance et la spermatorrhée (écoulement involontaire de sperme surtout durant le sommeil) ceci étant pour les hommes et pour les femmes, il était utilisé contre l’infertilité et les saignements utérins successifs.

Le rou cong rong agit sur les troubles urinaires, comme l’incontinence et divers autres maux associés aux voies urinaires.

Haut

Recherche

:

Ce n’est que depuis quelques années seulement que des études ont été effectuées sur le cistanche (rou cong rong), démontrant ses diverses propriétés qui lui valurent le surnom de ginseng du désert.

Haut

Description

:

Le cistanche (cistanche deserticola) est un arbuste de type vivace qui a pour fonction d’être classé dans les plantes dites parasites, puisque ne possédant pas de chlorophylle, il va chercher ses nutriments et l’eau dont il a besoin chez les autres végétaux environnants, il mesure entre quarante centimètres à un mètre soixante de hauteur et fait partie de la famille des scrofulariacées (scrophulariacées, orobanchacées).

Il est un croisement du sapin (cône) et de l’ananas, d’une grande épaisseur et muni d’une tige charnue, il ne possède pas de feuille.

Son inflorescence est solitaire fait d’une grande fleur de teinte jaune au sommet de la plante.

Haut

Habitat

:

Le cistanche est une plante originaire du désert de la Chine et de la Mongolie et il s’est répandu jusque dans l’Asie centrale.

Haut

Rou cong rong : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est recommandé de prendre avis auprès d’une spécialiste avant tout usage du cistanche (rou cong rong).

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Rou cong rong utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Apéritives, immunomodulatrices, neuroprotectrices, anti-oxydantes, anti-inflammatoires, antifatigues, régulateur hormonal, infertilité, saignements utérins abondants, leucorrhées, ginseng du désert, viagra naturel, lumbago, faiblesse musculaire, constipation, immunité, athérosclérose, thrombose, résistance des vaisseaux périphériques, pression artérielle, foie, anti-âge, mémoire, vieillissement.

Haut

Rou cong rong : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le cistanche (rou cong rong) est une espèce qui malheureusement est en voie de disparition dans ses terres d’origine, autrefois, il était également une plante alimentaire.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Rou cong rong

Ajoutez le votre !