Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Sabot de Vénus


Crée le : 19 décembre 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Sabot de Vénus cypripedium pubescens

Le sabot de Vénus fait partie des plantes médicinales amérindiennes dont la principale utilité est d’être un sédatif des états nerveux, de l’anxiété et du stress. Cette superbe orchidée, le sabot de la vierge soulage des troubles de l’insomnie et des dépressions, elle calme les tensions nerveuses et soulage des maux de tête, elle calme toutes sortes de douleurs, surtout musculaires et celle de la menstruation.



Noms communs

:

Sabot de Vénus, sabot de la vierge, sabot-de-Vénus d'Europe, soulier de Notre-Dame.

Nom latin

:

Cypripedium pubescens.

De la famille

:

Famille des orchidacées (orchidaceae).

Nom anglais

:

Lady’s slipper.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Sabot de Vénus propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le sabot de Vénus est une plante médicinale dont les propriétés thérapeutiques sont stimulantes et toniques, antispasmodiques et antidiarrhéiques, diaphorétiques et hypnotiques ainsi que sédatifs. Mais vu qu'elle est protégée en France, elle fut rapidement remplacée par la valériane ayant les mêmes effets.

Sa réputation est sans limites pour ses effets sédatifs sur le système nerveux d'ailleurs, elle est donnée aux enfants souffrants de troubles du sommeil en homéopathie.

On en administre aux personnes nerveuses et anxieuses, elle calme les tensions et la dépression ainsi que les maux de tête, de plus elle traite l'insomnie.

Elle permet de calmer les douleurs de toutes sortes, mais surtout de la menstruation avec le syndrome prémenstruel.

De plus, elle soigne efficacement les troubles de la digestion.

Haut

Principaux constituants

:

C’est le rhizome du sabot de vénus qui renferme ses principes actifs, cela comprend une huile essentielle et de la résine, des tanins et des glucosides, des acides tanniques et des acides galliques ainsi que des sels inorganiques.

Haut

Sabot de Vénus utilisation traditionnelles vertus

:

Le sabot de Vénus est une plante médicinale très usitée dans la médecine traditionnelle amérindienne du 19e siècle, à ce titre, elle était connue comme étant une racine nerveuse.

Elle était préconisée en traitement des maux de tête pour son effet calmant, d'une grande efficacité pour apaiser les nervosités générales, pour enrayer les fièvres légères.

Elle était d'un grand bénéfice contre les troubles de l'estomac, mais aussi pour soulager des irritabilités et des insomnies qui peuvent en découler, des crises d'épilepsie et des tremblements, elle calme également les convulsions et les névralgies, de la dépression et de l'hystérie.

Elle était également employée contre les crampes musculaires et les spasmes, elle permet de réguler la menstruation.

Il est dit que les Cherokees avaient pour habitude d'en donner aux enfants comme vermifuge.

Haut

Origine

:

Le sabot de Vénus est une plante herbacée de type vivace (orchidée) dont la hauteur peut varier de trente à soixante centimètres de hauteur, elle fait partie de la famille des orchidacées. En règle générale, elle est disposée en petite touffe de deux à six tiges ayant un système racinaire commun. Elle présente un rhizome rampant montrant des racines écailleuses dont s'échappe une tige de forme ronde qui porte de trois à cinq feuilles lancéolées. Son inflorescence est solitaire quelque rares cas sont pas deux, la fleur est de teinte jaune citron avec une touche de rouge carmin, cette fleur prend la forme d'un sabot (en rapport avec son nom et sa légende, expliqué en divers), qui produit ensuite un fruit de type capsule renfermant de toutes petites graines pulvérulentes.

Elle est originaire d'Europe, mais aussi de l'Inde du Nord, de la Thaïlande et des Philippines, puis elle s'est répandu un peu partout dans le monde, on la retrouve au Canada et dans certaines parties de l'Amérique du Nord.

Haut

Sabot de Vénus : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il faut prendre certaine précaution concernant le sabot de Vénus, à fortes doses, il peut entraîner des effets hallucinatoires et il est rapporté que le contact de la plante fraîche peut occasionner une dermatite de contact, prenez des précautions avant toute manipulation.
Complètement déconseiller aux femmes durant leur grossesse.
Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Sabot de Vénus utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Stimulantes, toniques, antispasmodiques, antidiarrhéiques, diaphorétiques, hypnotiques, sédatifs, système nerveux, troubles du sommeil, nervosité, anxiété, stress, tension, dépression, maux de tête, insomnie, douleurs, menstruation, syndrome prémenstruel, troubles de la digestion.

Haut

Sabot de Vénus : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Un fait à savoir et à ne pas prendre à la légère, c'est que le sabot de Vénus est classé parmi les espèces protégées et dans la liste rouge de la flore menacée en France, interdiction donc de la cueillir.

Il est une belle légende qui circule depuis des siècles, dans la région PACA (Provence Alpes-Cotes D'Azur) et précisément dans le département des Hautes-Alpes et qui raconte que la Vierge Marie serait apparue un matin de l'été 1664, à une petite bergère de 17 ans du nom de Benoîte Rencurel, en haut du petit vallon de Laus.
Cette apparition aurait eu la teinte ceinte d'églantines et chaussées de pantoufles d'or et lui aurait exprimé sa volonté que soit érigée en ce lieu une église en son nom qui accueillerait tous les pêcheurs.
Puis cette belle-dame aurait ensuite disparu dans un nuage rose, mais aurait au passage perdu une de ses pantoufles, le lendemain notre petite bergère serait retournée sur le lieu de l'apparition de la vierge-Marie et aurait trouvé en lieu et place de la pantoufle une plante inconnue et magnifique dont les fleurs ressemblaient à cette pantoufle et c'est à ce moment que lui fut donné à cette orchidée le nom de sabot de Vénus ou bien le sabot de la vierge.
Bien sûr fut érigé peu de temps après cette église qui existe toujours, c'est Notre-Dame-du-Laus et cette légende perdure encore.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Sabot de Vénus

Ajoutez le votre !