Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Sarala


Crée le : 4 novembre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Sarala Pinus roxburghii

La sarala fait partie des plantes médicinales impliquées dans de nombreuses pharmacopées traditionnelles, mais surtout celle de la médecine indienne (ayurvédique), elle est préconisée pour soulager et soigner les affections respiratoires principalement sous forme de baume, d’onguent ou de lotion à appliquer sur la poitrine ou la gorge. La sarala est une plante qui soulage des rhumatismes et des douleurs articulaires, mais aussi du lumbago et de diverses névralgies.



Noms communs

:

Sarala.

Nom latin

:

Pinus roxburghii (p. longifolia).

De la famille

:

Famille des pinacées (pinaceae).

Nom anglais

:

Chir Pine.

Nom allemand

:

Emodi pin.

Nom Sanskrit

:

Sarala, shrivasa, imodi pine.

Nom chinois

:

Xu mi chang ye song.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Sarala propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La sarala fait partie des plantes médicinales de nombreuses pharmacopées à travers le monde, mais principalement de la médecine traditionnelle indienne, elle présente des propriétés thérapeutiques émollientes et antiseptiques, hémostatiques et stimulants, vermifuges et digestifs, diaphorétiques et diurétiques.

L’huile essentielle extraite du sarala est un décongestionnant des voies respiratoires, et anti-inflammatoires très efficace sur les douleurs rhumatismales et articulaires.

Elle est un remède des lumbagos et de l’arthrite ainsi que des névralgies diverses, conditionnés sous forme de baume, d’onguent ou de lotion, il est efficace en externe sur la poitrine et la gorge contre le rhume ou la toux, l’asthme et la bronchite.

Il est bénéfique dans de nombreuses pathologies, les flatulences et les problèmes du foie, de la vessie et des reins, des hémorroïdes et des troubles de la rate.

Haut

Principaux constituants

:

La sarala renferme de nombreux principes actifs, de la résine contenant de la térébenthine, de l’huile essentielle et des alpha et bêta-pinène, carène et longifoline.

Haut

Sarala utilisation traditionnelles vertus

:

La sarala est une plante médicinale impliquée dans de nombreuses médecines traditionnelles, la plus ancienne étant celle de l’Âyurveda et celle de la pharmacopée traditionnelle chinoise.

Elle était principalement usitée en ces temps lointains pour ses actions antiseptiques et diaphorétiques, diurétiques et rubéfiantes, stimulants et vermifuges.

La résine extraite de cet arbre contient de la térébenthine qui est un remède important dans le traitement du système rénal et urinaire, mais aussi elle est impliquée pour soigner les douleurs rhumatismales.

Cette même résine est très utile dans les affections respiratoires, incluant la toux et le rhume, la tuberculose et la grippe.

En usage externe, elle permet de traiter bon nombre de maladies cutanées, mais aussi les plaies et les brûlures ainsi que les furoncles.

De plus déjà en cette lointaine époque, ce pin était une protection renommée contre les moustiques.

Haut

Description

:

La sarala est un grand arbre de type de l’espèce des pins en moyenne, il mesure entre une trentaine à une cinquantaine de mètres de hauteur et parfois bien plus encore, il fait partie de la famille des pinacées.

Son tronc se présente telle une colonne bien droite et dont le diamètre peut atteindre d’un à trois mètres, il est de couleur brune rougeâtre et montrant de profonds sillons, ses branches sont horizontales et parfois verticales munies d’aiguilles de couleur brune à gris pâle.

Ses cônes sont de forme ovoïde conique ayant une base assez large la couleur varie selon la maturité en premier lieu, elle est verte et à maturation vire au brun brillant et renfermant des graines.

Haut

Habitat

:

La sarala est originaire de l’Himalaya et l’Inde, on la trouve aussi au Népal et au Pakistan, ainsi qu’au Bhoutan et le Cachemire, l’Afghanistan et le Tibet, il préfère croître à des hauteurs de quatre à deux mille trois cents mètres d’altitude voir même plus haut encore.

Haut

Sarala : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Sarala utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Émollientes, antiseptiques, hémostatiques, stimulants, vermifuges, digestifs, diaphorétiques, diurétiques, voies respiratoires, anti-inflammatoires, douleurs des rhumatismes, douleurs des articulations, lumbagos, arthrite, névralgies, rhume, toux, asthme, bronchite, flatulences, foie, vessie, reins, hémorroïdes, rate.

Haut

Sarala : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La sarala (Pinus roxburghii) est utilisé de bien d’autre façon que pour ses implications médicinales, par exemple, elle est un important fournisseur de résine pour en faire du camphre, ou de l’essence de térébenthine qui est commercialement impliqué dans de nombreux usages, pour la fabrication de peinture et de vernis, de cosmétique et de caoutchouc et pleins d’autres encore.

Son bois est impliqué dans la construction des traverses de chemin de fer, pour la pâte à papier ou en ébénisterie, son écorce renfermant du tanin et utilisée pour teindre le cuir en orange, les aiguilles de ce pin servent comme engrais dans du fumier.

Il est aussi un arbre ornemental, que l’on retrouve dans les parcs et jardins en particulier dans les régions méditerranéennes.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Sarala

Ajoutez le votre !