Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Séné


Crée le : 6 août 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Le séné est une plante médicinale possédant des propriétés purgatives et laxatives, il agit sur les contractions du gros intestin. Le séné est employé pour activé la tonicité et la rééducation de l’intestin, il facilite l’élimination de son contenue. Il est inscrit dans la pharmacopée maritime depuis trois siècles pour ses vertus.



Noms communs

:

Séné, séné d'Alexandrie, séné de la Mecque.

Nom latin

:

Senna alexandrina (cassia senna, c. angustifolia).

De la famille

:

Famille des fabacées (légumineuses, fabaceae).

Nom anglais

:

Alexandrian senna.

Propriétés thérapeutiques

:

Le séné comprend un purgatif mécanique qui, déclenche des contractions du gros intestin, et fait éliminer son contenu.
Il active ainsi la tonicité de l'intestin et le rééduque.

Les laxatifs préparés à partir du péricarpe des follicules du séné agissent directement sur le plexus nerveux du côlon, sans irriter ainsi la muqueuse.

Principaux constituants

:

Les feuilles et les gousses renferment des flavonoïdes, un polyol, le pinnitol, du mucilage et des hétérosides anthraquinoniques, dont les sennosides, l'émodine et la rhéine, produits par séchage.

Utilisation traditionnelle

:

Les Égyptiens se servaient déjà, pour purger, du séné et de l'aloès, qu'ils introduisaient dans l'anus à l'aide d'un roseau odorant.
Le séné était l'une des armes de Guy Patin, doyen de la Faculté de médecine sous Louis XIV, célèbre pour les querelles homériques qui l'opposaient à ses confrères.
Pour se venger, ceux-ci l'avaient surnommé le médecin « aux trois S », car son arsenal thérapeutique, assez rudimentaire, ne comprenait guère que la saignée, le séné et le son.
Ridiculisé par Molière, le séné resta cependant longtemps à l'honneur comme laxatif.
Pour les enfants, Maurin recommandait, au début du siècle dernier, le séné lavé à l'alcool, qui empêche les coliques mais dont le pouvoir purgatif est diminué du quart.

Recherche

:

Le séné fait partie du « catholicum simple », médicament purgatif et astringent, de la pharmacopée maritime du XVIII siècle.

Origine

:

Le séné est un petit arbuste ou arbrisseau d'environ 1 mètre de hauteur, originaire de la péninsule arabique, d'Asie occidentale et d'Afrique, assez fréquemment cultivé pour ses propriétés médicinales.
Ses rameaux portent des feuilles composées de nombreuses folioles allongées, entière, et des fleurs jaune vif réunies en grappes terminales fournies.
Elles donnent des gousses brunes membraneuses, aplaties, arquées et arrondies au sommet.
Ces follicules sont divisées par des cloisons en logettes contenant chacune une graine.

Précaution

:

Le séné peut provoquer des coliques.
Afin de les éviter, on l'associe fréquemment à des plantes carminatives et antispasmodiques.

Utiliser pour

:

Constipation, purgatif.

Divers

:

Le genre senna comprend de nombreuses espèces ayant les mêmes propriétés laxatives.

Un avis, une info ou un commentaire sur Séné

Ajoutez le votre !




Effectuez la tâche
Vous devez activer JavaScript sur ​​votre navigateur. Après cela s'il vous plait recharger la page.
Sinon, vous ne serez pas en mesure de vous inscrire et de publier toute information sur ce site..