Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Simaruba


Crée le : 14 janvier 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Simaruba Simaruba amaruba

Le simaruba fait partie des plantes médicinales tropicales, cet arbre fut le meilleur remède au 18e siècle pour enrayer une épidémie de dysenterie qui eut lieu en territoire français. Le simaruba est un traitement des troubles de la digestion comme la diarrhée et le paludisme, il soulage aussi des maux d’estomac, il agit aussi contre les fièvres et peut aussi être un agent hémostatique des saignements.



Noms communs

:

Simaruba, bois blanc, bois négresse, bursera simaruba, gommier rouge.

Nom latin

:

Simaruba amaruba.

De la famille

:

Famille des simaroubacées (simaroubaceae).

Nom anglais

:

Gum tree, turpentine tree, mexican white beach, incense tree, west indian birch.

Nom allemand

:

Ruhrbaumrinde.

Nom espagnol

:

Simaruba, gumo-limbo, almácigo, desnudo, indio desnudo, indo desnudo, chacaj chaca-jiote, jiñocuave, almácigo blanco.

Nom italien

:

Simaruba.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Simaruba propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le simaruba est une plante médicinale qui arrive tout droit des zones tropicales et qui fut en son temps un remède dès plus prisée contre la dysenterie, il connaît des propriétés thérapeutiques, il est astringent et tonique, carminatif et fébrifuge ainsi que vermifuge.

Il est reconnu pour être un traitement efficace contre les désordres digestifs comme les diarrhées et les fièvres que cela déclenche, mais aussi le paludisme et les estomacs malmenés.

Cette plante est utilisée également pour éradiquer les parasites intestinaux et les vers, il est bénéfique contre la rétention d'eau et c'est un analgésique des douleurs.

Le simaruba permet de freiner les saignements comme le ferait un agent hémostatique.

Haut

Principaux constituants

:

Le simaruba renferme de nombreux composés actifs incluant de la résine et des tanins, des saponines et des stérols insaturés ainsi que des triterpènes.

Haut

Simaruba utilisation traditionnelles vertus

:

Le simaruba est une plante médicinale tropicale et dont l'utilité fut grandement saluée par de nombreuses médecines traditionnelles, en premier lieu dans les lieux tropicaux puis ensuite au fil du temps dans les pharmacopées occidentales.

Sa principale fonction est d'être un remède exceptionnel de la dysenterie, du paludisme et des diarrhées, qui furent d'ailleurs au 18e siècle le seul traitement efficace lors d'une grande épidémie de dysenterie qui eut lieu en France.

Il est efficace dans le traitement des fièvres, mais aussi comme agent hémostatique principalement pour stopper les saignements.

Les autochtones des Caraïbes l'employaient autrefois en cataplasme contre les contusions, d'autres en Martinique utilisaient les feuilles de cet arbre pour soulager des maux de ventre, tandis qu'en Guadeloupe, il utilisait l'écorce sous forme de tisane pour son bénéfice antidiabétique.

Haut

Origine

:

Le simaruba est un arbre dont la taille peut varier de vingt à vingt-cinq mètres de hauteur, il fait partie de la famille des simaroubacées. Il est souvent assimilé à un frêne puisqu’il lui ressemble, il présente une écorce de teinte rougeâtre et son tronc est lisse qui exsude un suc laiteux, il possède un feuillage d’un vert vif, avec des feuilles alternées et entières. Son inflorescence est réunie en grande panicule rameuse pétiolés avec des petites fleurs blanchâtres laissant la place à un fruit en forme de drupe trigone de couleur rouge.

Il est d’origine tropicale des États-Unis et c’est répandu en Guyane et au Brésil ainsi qu’aux Antilles, au Mexique et au Venezuela.

Haut

Simaruba : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Attention de bien respecter les doses préconisées concernant le simaruba, car en doses trop fortes, il déclenche des effets néfastes de type nausées et vomissements.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Simaruba utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Dysenterie, astringent, tonique, carminatif, fébrifuge, vermifuge, diarrhées, fièvres, paludisme, maux d’estomac, parasites intestinaux, vers, rétention d'eau, douleurs, saignements.

Haut

Simaruba : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le simaruba connaît bien d'autre usage par exemple aux Antilles le bois de cet arbre sert à confectionner des barrières pour séparer les propriétés.

De la gomme (résine) extraite de cette plante, le peuple antillais et du Guatemala l'utilisait autrefois dans les cérémonies religieuses comme encens.

Un autre emploi est fait de cette résine pour servir en tant que colle et vernis, mais aussi comme revêtement hydrofuge.

De son bois, il est fait des objets sculptés.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Simaruba

Ajoutez le votre !