Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Thévétia du Pérou


Crée le : 8 juillet 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Thévétia du Pérou Thevetia peruviana

La thévétia du Pérou fait partie des plantes toxiques pouvant entraîner le décès de la personne qui en aurait ingéré, elle est aussi utilisée dans certains pays comme plante médicinale dans l’insuffisance cardiaque. La thévétia du Pérou possède un suc laiteux corrosif et caustique pour la peau un simple contact déclenche des cloques et irritations cutanées.



Noms communs

:

Thévétia du Pérou, ahouaï, laurier jaune, laurier-rose jaune, bois de lait, thévétie du Pérou, bois la tête Cabot.

Nom latin

:

Thevetia peruviana.

De la famille

:

Famille des asclépiadacées (apocynacées, asclepiadaceae).

Nom anglais

:

Lucky nut, yellow oleander.

Nom allemand

:

Schellenbaum.

Nom espagnol

:

Ayoyote.

Nom néerlandais

:

Peruaanse rinkelboom.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Quelle toxicité peut-elle avoir ?

:

La thévétia du Pérou est une plante toxique et connue en tant que telle principalement le latex qu’elle sécrète, mais aussi les autres parties de cet arbuste, il est dit que l’absorption d’une dizaine de ces graines peut conduire au décès de la personne.

Le simple contact de son suc caustique et corrosif peut engendrer des irritations cutanées, par conséquent la récolte se fait avec une extrême prudence.

Son fruit est responsable de grave cas d’intoxication dans quelques pays principalement sur la population de jeunes enfants.

La combustion de cette plante est également nocive, ne pas se mettre à porté de la fumée qu’elle dégage. En cas d’ingestion, il est prédit des brûlures de la gorge et de douloureux vomissements, diarrhées, suivit d’une grande agitation nerveuse associant des rires et des pleurs, puis vint des convulsions, s’ensuit une carpologie (mouvement désordonné des membres).

Haut

Indications thérapeutiques

:

La thévétia du Pérou connaît encore de nos jours un usage en tant que plante médicinale dans quelques pays sous préparation médicamenteuse, il est extrait certains de ses composés qui sont des glycosides cardiaques (du même type que la digitale).

Son usage spécifique sous strict contrôle médical permet de traiter l’insuffisance cardiaque, mais son emploi se raréfie dû à sa toxicité bien connue.

Haut

Principaux constituants

:

La thévétia du Pérou renferme de nombreux composés actifs, dont des glycosides avec la thévétine et la nériifoline ainsi que des triterpènes et des flavonoïdes.

Haut

Thévétia du Pérou utilisation traditionnelles vertus

:

Le thévétia du Pérou connut un usage en tant que plante médicinale dans la médecine traditionnelle chinoise et amérindienne, il y a des centaines d’années de cela.

Bien qu’elle soit toxique, il est d’usage d’utiliser certaines parties de cet arbuste comme stimulant cardiaque et analgésique, pour ce faire, elle était préconisée pour brûler les graisses dans la perte de poids, mais aussi une aide contre le cholestérol.

Haut

Description

:

La thévétia du Pérou est un arbuste très ramifié et dont la hauteur varie de deux à sept mètres de haut, il fait partie de la famille des asclépiadacées (apocynacées).

Son tronc est grisâtre, et présente une écorce couleur chocolat parsemée de minuscules tubercules, et renferme un suc laiteux, son feuillage est porté par de courts pétioles et dont les feuilles sont alternées et lancéolées d’un beau vert brillant.

Son inflorescence est solitaire fait de fleurs en forme de cornet de grande taille et jaune le plus souvent pouvant tirer aussi vers l’orange, elles sont visibles de mai à décembre puis vint le fruit de teinte vert de forme arrondie et charnue qui renferme des graines.

Haut

Habitat

:

La thévétia du Pérou est originaire du Pérou d’où son nom, puis elle s’est répandu au sud du Mexique, à Belize, les Antilles et en Asie, à présent, elle est cultivée dans de nombreuses zones tropicales et subtropicales de la planète.

Haut

Thévétia du Pérou : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Thévétia du Pérou : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La thévétia du Pérou est aussi utilisée comme plante ornementale, on la retrouve soit isolée soit sous forme de haies.

De son bois, les Amérindiens amazoniens avaient pour coutume de s’en servir pour la fabrication de hochet et de cloche.

Autrefois, le peuple brésilien, faisait brûler son bois près des cours d’eau afin d’anesthésier les poissons et en faciliter la pêche.

De nombreuses recherches ont été faites sur son feuillage et ont permis de mieux comprendre son emploi en tant qu’insecticide et larvicide et approuver l’usage qu’en faisait il y a bien longtemps la population d’Inde.

Les autochtones des Antilles utilisaient les graines comme talisman qui étaient porteuses de chance selon leur tradition d’où son appellation antillaise d’écrou chanceux.

Dans les us et coutumes de certaines populations, il était d’usage de donner en offrande à leur divinité des fleurs de thévétia du Pérou.

Les Amérindiens d’Amazonie utilisaient les drupes pour la composition d’un breuvage rituel que l’on nomme Ayahuasca ou Yagé, il donnait selon leur légende une protection contre les mauvais esprits, seules les chamanes pouvaient le boire.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Thévétia du Pérou

Ajoutez le votre !