Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Tussilage


Crée le : 29 juin 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le tussilage est un végétal qui possède une grande renommée en tant que plante pectorale et adoucissante. Les fleurs et les feuilles du tussilage sont employées pour traiter les rhumes et les grippes, les trachéites et laryngites. Cette plante médicinale soigne les diarrhées et renforce le système immunitaire.



Noms communs

:

Tussilage, pas d'âne, pas de cheval, pied de baudet, pied de poulain, chasse-toux, taconnet, herbe de Saint- Quirin ou de Saint-Guérin, procheton, plisson, béchion, racine de peste, chou de vigne, le fils avant le père.

Nom latin

:

Tussilago farfara.

De la famille

:

Famille des astéracées (composées ou asteraceae).

Nom anglais

:

Ass's Foot.

Nom allemand

:

Huflattich.

Nom italien

:

Farfaro.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Tussilage propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Pectorales, calmantes et adoucissantes, les fleurs ou les feuilles de tussilage s'emploient dans les toux, les rhumes, les bronchites, les catarrhes aigus ou chroniques et les grippes traînantes, les trachéites, laryngites et toutes affections de la poitrine et des poumons.

Les feuilles s'appliquent aussi en usage externe, en cataplasmes résolutifs contre les abcès, et les kystes et sont parfois fumées en cigarettes contre l'asthme.

Le tussilage est très employé en Extrême-Orient, pour son effet anti-inflammatoire et sur sa propriété à renforcer les défenses immunitaires de l'organisme et contre les diarrhées.

Haut

Principaux constituants

:

Les capitules renferment du mucilage, des triterpènes, des flavonoïdes, des caroténoïdes et des alcaloïdes pyrrolizidiniques, dont la senkirkine et la sénecionine.
Ces derniers seraient moins abondants chez les plantes européennes que chez les asiatiques.
Les feuilles contiennent sensiblement les mêmes éléments, plus du tanin, des sels minéraux et des vitamines.

Haut

Tussilage utilisation traditionnelles vertus

:

Les fleurs du tussilage sont employées depuis des temps immémoriaux comme remède contre la toux, et pour en faciliter l'expectoration.
La fleur de tussilage apporte sa note jaune dans la poétique, autant qu'efficace, la tisane des quatre fleurs, tisane expectorante et qui fait partie des espèces vulnéraires du Codex.
Les feuilles et les racines, de goût amer, sont sudorifiques et furent renommées contre les affections des ganglions lymphatiques.
La racine était jadis utilisée contre la peste, ce qui a donné à la plante l'un de ces nombreux noms populaires.

Haut

Recherche

:

Des études, conduites en Chine, ont mis en évidence les effets anti-inflammatoires des extraits de la plante, qui renforceraient également les défenses immunitaires de l'organisme.

Haut

Origine

:

Le tussilage est une petite plante vivace à rhizome rampant, de 10 à 20 cm de hauteur, qui forme des colonies dans les lieux humides et argileux.
On le rencontre dans tout l'hémisphère nord.
Il est une curiosité botanique, puisqu'on le surnomme « le fils avant le père », parce qu'il présente la particularité de fleurir avant que les feuilles n'apparaissent.
Dès la fin de l'hiver, jusqu'en avril, s'ouvrent ses capitules d'or solitaires au sommet des tiges, constitués de languettes à l'extérieur et de tubes au cœur.
Les tiges, souvent rougeâtres, sont couvertes d'écailles. Les feuilles ne commencent à sortir de terre que lorsque les fleurs fanent.
Aussi larges que longues, échancrées en cœur à la base et bordées de larges dents, elles sont épaisses, d'un beau vert clair et lisses, caoutchouteuses sur le dessus, blanchâtres et cotonneuses en dessous.
Son fruit est un akène oblong muni d'aigrettes, les fleurs et feuilles proviennent d'un long rhizome traçant.

Haut

Tussilage : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Les alcaloïdes pyrrolizininiques provoquent expérimentalement des tumeurs hépatiques et inquiètent certains.
L'utilisation régulière comme tisane est déconseillée bien que le tussilage lui-même n'a jamais provoqué de troubles répertoriés.
On n'emploiera pas la plante plus d'un mois d'affilée.
Les femmes enceintes et les jeunes enfants l'éviteront.

Haut

Tussilage utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Les toux, les rhumes, les bronchites, les catarrhes aigus ou chroniques, les grippes traînantes, les trachéites, laryngites, toutes affections de la poitrine et des poumons, les abcès, les kystes, contre l'asthme, renforce les défenses immunitaires, contre les diarrhées.

Haut

Tussilage : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Les fleurs sont comestibles et surprennent, cuites à la vapeur ou la poêle, par leur agréable saveur aromatique proche de celle de la marguerite ou des chrysanthèmes.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Tussilage

Ajoutez le votre !