Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Vitamine A


Crée le : 12 septembre 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


La vitamine A est une vitamine liposoluble qui est d’une grande importance pour l’organisme, elle agit sur la vision. La vitamine A porte son action sur la prévention du système défensif, il aide les défenses immunitaires contre les infections. Elle aurait une vertu anti cancer, en grande quantité elle prévient du cancer.



Noms communs

:

Vitamine A, préformée rétinol, rétinal, acide rétinoïque, acétate de rétinyle, palmitate de rétinyle, provitamine A, bêta-carotène, ß-carotène.

Nom latin

:

Rétinol.

Nom anglais

:

Vitamine A.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Vitamine A propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La vitamine A est connue sous deux configurations, le rétinol et la provitamine A. Le rétinol est la molécule active de la vitamine A car elle est directement assimilable par l’organisme. C’est une molécule hydrophobe (ne pouvant se lier avec des molécules d’eau).

La provitamine A est l’initiateur de la vitamine A, il s’agit bien souvent du beta-carotène, qui est transformé par l’intestin en rétinol utilisable par notre organisme.

La vitamine A permet la croissance des os ainsi que l’élaboration de la pigmentation de l'œil. Quand au rétinol, il trouve son utilité dans le traitement des acnés sévères.

La vitamine A et la vision.
C’est une vitamine essentielle pour la vision, par ses différentes configurations (rétinol-rétinal all-trans-9-cis-11-cis).
Elle permet de prévenir la dégénérescence maculaire de la rétine, maladie qui affecte essentiellement les personnes de plus de 65 ans et qui à plus ou moins long terme provoque la perte de la vision.
La vitamine A est une véritable arme contre la xérophtalmie (sécheresse avec atrophie de la conjonctive bulbaire entraînant l'opacité de la cornée, la perte plus ou moins complète de la vision).

Elle a un rôle important dans la vision, surtout concernant l'adaptation de l'oeil à l'obscurité, et dans la protection du cristallin.

La vitamine A et la peau.
La consommation de fruits et de légumes riche en vitamine A telle que (abricots, carotte, pêche jaune, melon, et mangue) stimule la production de mélanine (pigment responsable de la couleur de peau), et vous donnera un teint légèrement bruni (halé) et une hydratation de votre peau.

La vitamine A et la défense immunitaire.
Il est fortement indiqué de prendre de la vitamine A afin de lutter contre des troubles métaboliques et sur une fragilité face aux infections.

La vitamine A pour préserver l’organisme en règle générale, pour les besoins lors d’une grossesse, allaitement ou lors de syndrome prémenstruel, retard de croissance, diminution de la résistance aux infections, acné, cheveux secs, ternes et cassants, aussi dans la croissance des os, la reproduction et la régulation du système immunitaire.

Elle est essentielle à la santé de la peau et des muqueuses (yeux, voies respiratoires et urinaires, intestins), qui est notre première défenses face aux bactéries et aux virus, et dans la normalisation des réponses inflammatoires.

La vitamine A aurait un effet anti-cancer, il a été démontré qu’une population consommatrice de fruits et légumes en grande quantité auraient moins de risque de cancer.

La vitamine A à des vertus antifatigues, anti-infectieuses, en effet elle améliore la vision crépusculaire (synthèse de la rhodopsine), la croissance des épithéliums et a un effet anti-cancer.

Haut

Sources alimentaire

:

La vitamine A existe dans différentes configuration dans notre organisme, le rétinol, l’acide rétinoïque et le rétinyl phosphate, le rétinal.
On trouve de la vitamine A dans tous les produits d’origine animale telle que le lait, les œufs, le foie, le poisson, beurre, fromage, etc.
Et de la provitamine A (béta-carotène) dans les fruits et légumes.

Haut

Carence

:

La carence en vitamine A a quasiment disparu dans les pays développés, l'organisme a en effet des réserves assez importantes notamment au niveau du foie.
Les besoins quotidiens pour un adulte est de 5 000 U.I, mais il peut être nécessaire de les augmenter selon les besoins physiologiques.
Tandis que pour l’enfant, il varie entre 2 000 et 6 000 U.I selon l’âge de l’enfant entre 1 an et 20 ans.
Il est important de savoir que durant une grossesse ou un allaitement ces besoins augmentent jusqu'à 8 000 U.I.

Les causes de carence sont souvent liées à des régimes stricts éliminant tout apport de laitages, œufs, graisses et légumes verts, ou à une déficience des fonctions hépatiques et intestinales car la vitamine A à besoin de l’intégralité du bon fonctionnement de ces organes afin de produire la transformation et l’assimilation de cette vitamine.
Une sérieuse carence en vitamine A peut provoquer une perte de la vue, des peaux qui deviennent très pâle et sèche. Et si la durée persiste, elle peut être mortelle, tout comme une surdose.

Des experts ont fait part de leurs inquiétude concernant les troubles des possibilités d'hypervitaminose A. De plus une similitude fut établit entre une carence et un excès de vitamine A :
• Maux de tête chroniques,
• Douleurs abdominales, musculaires et articulaires,
• Dessèchement de la peau, des muqueuses et des yeux,
• Conjonctivite,
• Chute des cheveux,
• Nausée,
• Diarrhée,
• Perte de l'appétit,
• Une hyperleucocytose (augmentation du nombre de globules blancs),
• Ostéoporose (maladie du squelette se caractérisant par une diminution de la masse osseuse et par une altération de la microarchitecture des os).

Haut

Recherche

:


Prévention du cancer.
De nombreuses études épidémiologiques et cliniques ont mis à jour que le bêta-carotène permettait une protection contre le cancer du poumon.
Cependant, des essais furent effectués par des médecins pendant douze ans autant sur des fumeurs que sur des non-fumeurs, ce supplément de vitamine A ne fut pas efficace. Pourtant plusieurs synthèses récentes ont concluent que l’effet protecteur n’est pas à mettre au profit du bêta-carotène, ni à la vitamine A.
Les résultats ne furent pas concluants concernant les cancers gastro-intestinaux, malgré une méta-analyse publiés en 2004.
Par contre, une diminution du risque du cancer des ovaires, fut prouvée par les conclusions de cinq études épidémiologiques.

Asthme.
La vitamine A permet le maintien de l’intégrité des muqueuses du système respiratoire. Il fut prouvé grâce à des études épidémiologiques, qu’elle avait un effet protecteur contre l’asthme.

Haut

Origine

:

Celsus, médecin romain du début de l'ère chrétienne, fut le premier à découvrir la xérophtalmie (sécheresse avec atrophie de la conjonctive bulbaire entraînant l'opacité de la cornée, la perte plus ou moins complète de la vision).

Elmer McCollum et Marguerite Davis, et Thomas Osborne et Lafayette Mendel, 4 scientifiques Américains ont découvert La vitamine A en 1913, c’est pour cette raison qu’elle fut nommé avec la première lettre de l’alphabet.
En 1915, Mc Collum et Davis firent l’observation que les carences en fat-soluble A déclenchait une baisse ou même une altération complète de la vision nocturne.
Ce ne fut qu’en 1930, que le suisse Karrer réussit à déterminer la structure chimique de cette vitamine et ainsi en comprendre le rôle crucial pour notre organisme. Il isola la substance active dans de l'huile de poisson et détermina sa formule chimique.
Et c’est pourquoi, l’on administrait aux enfants de l’huile de foie de morue source importante de vitamine A, pour leurs croissances.
La xérophtalmie était fort courante au XIX siècle en Europe, le médecin britannique Magendie fut le premier à découvrir que cela venait d’une carence en Vitamine A.

Haut

Vitamine A : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est important de prendre conscience que la vitamine A comporte en cas de surdosage des dangers de malformations congénitales ainsi que des possibilités d'ostéoporose.
Une forte consommation de fruits et de légumes riches en caroténoïdes peut amener à une hypercaroténose (coloration orange de la peau surtout aux plis de la peau, voir aux extrémités).
Par conséquent il est recommandé de voir avec son médecin ou son pharmacien avant d’en prendre en forme de complément.

Haut

Vitamine A utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


La vision, la peau, arme contre la xérophtalmie (affection des yeux se traduisant par un assèchement de la conjonctive et de la cornée et évoluant vers la cécité en l'absence de traitement), prévenir la dégénérescence maculaire de la rétine, la protection du cristallin, stimulant pour l'immunité, antifatigue, anti-infectieuse.

Haut

Vitamine A : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La vitamine A est utilisé de façon préventive et curative pour les populations sous-alimentées. Dans ces pays où la malnutrition sévit, une complémentation en vitamine A contribue à prévenir les maladies infectieuses infantiles ainsi qu'à en amoindrir les conséquences.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Vitamine A

Ajoutez le votre !