Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Zédoaire


Crée le : 9 septembre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

zédoaire Curcuma zedoaria

La zédoaire est une plante médicinale utilisée dans de nombreuses pharmacopées traditionnelles orientales dont la médecine ancestrale ayurveda. La zédoaire est une plante du système digestif, elle calme et soulage les nausées et les cas d’indigestion, les ballonnements ainsi que des troubles du tractus gastro-intestinal, elle est aussi un remède de la gale et de plus, elle tonifie les organismes des enfants malades.



Noms communs

:

Zédoaire, herbe à l'estomac, curcuma sauvage, gingembre bâtard, rose curcuma.

Nom latin

:

Curcuma zedoaria.

De la famille

:

Famille des zingibéracées (zingiberaceae).

Nom anglais

:

Zedoary, white turmeric, kentjur.

Nom allemand

:

Zitwerwurzel, zitwer, weiße curcuma.

Nom Sanskrit

:

Shati.

Nom arabe

:

Jadwaar.

Haut

Zédoaire propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La zédoaire fait partie des plantes médicinales orientales incluant la pharmacopée traditionnelle ayurvédique, elle présente des propriétés thérapeutiques digestives et vermifuges, apéritives et carminatives ainsi que sudorifiques et diurétiques, cholagogues et toniques.

Cette plante n’a pratiquement aucun usage en Europe, seulement en Orient, elle est un traitement des nausées et indigestions ainsi que des ballonnements.

Elle possède d’autres capacités, elle soigne la gale et la dermatite, bénéfique dans la dialyse rénale et de quelques troubles du tractus gastro-intestinal, de plus elle aide en tonifiant l’organisme après un accouchement.

Sa richesse en féculent en fait, une plante administrée auprès des enfants malades pour les renforcer.

Haut

Principaux constituants

:

La zédoaire comprend un rhizome qui renferme des composés actifs incluant de la résine et des mucilages, des principes amers et de l’huile, des alcools sesquiterpènes, du cinéol et du camphre, du bornéol et du pinène.

Haut

Zédoaire utilisation traditionnelles vertus

:

La zédoaire est une plante médicinale qui fut durant des millénaires impliquée dans de nombreuses médecines traditionnelles, dont la médecine ancestrale ayurvédique (Shati) et d’autres pharmacopées orientales.

Elle avait la réputation d’être une plante de la digestion, elle calme les coliques néphrétiques tout en purifiant le sang.

Elle était un remède contre les diarrhées et les fièvres préconisées par les praticiens Âyurveda tandis que pour les Arabes, elle était un contrepoison efficace vis-à-vis des morsures de serpent.

Il est dit que le grand Ambroise Paré (chirurgien et anatomiste français aux 15 siècles) la recommandait pour soigner la peste.

Déjà, deux siècles auparavant cette plante faisait partie des composants de quelques préparations pharmaceutiques comme l’eau de thériaque, l’eau générale et bien d’autres.

Un usage était de mâcher le rhizome afin d’enrayer la mauvaise haleine, ou bien mélanger avec du miel et de la cannelle, elle traitait les rhumes et les maux de gorge.

Haut

Description

:

La zédoaire est une plante herbacée de type rhizomateuse et vivace, elle fait partie des plantes aromatiques et peut atteindre plus d’un mètre de hauteur et fait partie de la famille des zingibéracées.

Elle possède des racines très charnues (rhizome) ayant une teinte orange vive, son feuillage est de grandes tailles avec des feuilles alternées et larges.

Son inflorescence est visible bien avant le feuillage, dont les fleurs plutôt grandes de couleur jaune à rose et entourées d’une bractée verte ou rouge, puis vint le fruit sous forme de capsule globuleuse.

Haut

Habitat

:

La zédoaire est originaire de l’Inde et de l’Indonésie et depuis il fut introduit en Europe par le peuple arabe au sixième siècle, mais aussi au Ceylan et au Viêtnam, en Malaisie et en Thaïlande.

Haut

Zédoaire : précautions effets secondaires, contre-indications

:

La zédoaire peut entrainer des allergies.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Zédoaire utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Digestives, vermifuges, apéritives, carminatives, sudorifiques, diurétiques, cholagogues, toniques, nausées, indigestions, ballonnements, gale, dermatite, dialyse rénale, tractus gastro-intestinal, accouchement, enfants malades.

Haut

Zédoaire : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La zédoaire est utilisée en bien d’autres occasions que la médecine traditionnelle, il fut durant des siècles un condiment, une épice similaire au gingembre, d’ailleurs en Occident, elle fut remplacée par ce dernier et depuis elle a quasiment disparu des étales occidentaux.

Son rhizome avec sa couleur orange vif possède un parfum comparable à celle de la mangue, mais dont le goût est bien celui du gingembre avec en plus un arrière-goût plutôt amer, le peuple indonésien avait pour coutume de réduire à l’état de poudre ce rhizome pour ensuite l’ajouter dans le curry.

Par contre en Inde, elle était mangé en l’état frais ou bien savamment mariné, même ses feuilles quelque peu citronnées étaient consommées en salade.

Il est extrait une huile essentielle de la zédoaire qui est exploitée dans la parfumerie pour en faire du savon, mais aussi pour agrémenter des liqueurs dite apéritive.

Dans les anciennes légendes et croyances, à la grande époque de la dynastie Tang en territoire chinois il était d’usage de mélanger cette plante avec du camphre et du safran et d’en saupoudrer les chemins que pouvait parcourir leur empereur.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Zédoaire

Ajoutez le votre !