Aizoacées Aucun avis



La famille des plantes des aizoacées ou aizoaceae anciennement connu sous le nom mésembryanthémacées ou ficoïdacées est une famille de plantes dicotylédones est essentiellement localisé dans les zones sèches d’Afrique. La famille des plantes des aizoacées rassemble des plantes xérophytes, ce sont des herbacées et des petits arbustes succulents, annuelles ou vivaces, les feuilles sont charnues, alternes ou opposées et verticillées. La famille des plantes des aizoacées possèdent des racines fibreuses et des tiges souterraines, avec des fleurs en cymes qui sont souvent solitaires, elles sont actinomorphes et hermaphrodites et donnent un fruit nommé capsule encerclée d’un périanthe persistant.

S'il vous plaît, donnez votre avis



Nom arabe :

Al ayzounyates (الايزونيات).

Haut

Aizoacées : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Aizoacées : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

IMPORTANT :

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Avis, infos ou Commentaires

  1. Bonjour Gairouge,

    Merci pour cette information, mise à jour de cette famille de plante
    Bonne et agréable journée à vous

  2. Les aizoacees en arabe sont Al ayzounyates (الايزونيات)

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Aizoacées

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous utilisez cette plante : Aizoacées

Merci d'avoir laissé un commentaire génial, Super!

Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.