Programme de fidélité Conua Jusqu’a 10 % de remise crédité sur votre cagnotte

Programme de fidélité Conua Jusqu'a 10 % de remise crédité sur votre cagnotte

Attention !
Les informations contenues dans ce site ne prétendent traiter aucune maladie et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ou se substituer à une prescription médicale.

Conua MACA + Arginine, Tribulus, Zinc plus Vitamine B1 B2 B6

Conua Maca arginine zinc trtibulus avis homme femme
VITALITÉ - TONUS - ÉNERGIE

Genévrier commun  5/5 (2)

Genévrier commun :
https://www.conua.com/vitamine-d3

Les baies de genévrier commun possèdent des propriétés thérapeutiques en tant que diurétique, elles sont utilisées dans l’oedème et les calculs. Le genévrier commun est une plante médicinale qui est employée en traitement de l’inflammation de la vessie, de la goutte et des rhumatismes. Il favorise la venue des règles, et élimine les flatulences et éructations.

Noms communs :

Genévrier commun, genièvre, baie de genièvre, baie de genévrier, pétron.

Nom latin :

Juniperus communis L., Juniperus.

De la famille :

Famille des cupressacées ou cupressinées (cupressaceae).

Nom anglais :

Juniper.

Nom japonais :

Shimpaku.

Nom arabe :

El 3ar3ar.

Genévrier commun propriétés thérapeutiques et médicinales :

Les baies de genièvre sont un diurétique efficace, qui communique aux urines une odeur, agréable de violette.
Elles sont employées dans l’œdème généralisé, les calculs biliaires ou rénaux, et l’inflammation de la vessie.

Elles ont une action favorable en cas de goutte, d’arthrite et de rhumatismes.

Antiseptiques, elles ne sont pas à dédaigner dans la leucorrhée (perte blanche de la femme) et la blennorragie.

On les utilise parfois aussi pour favoriser la venue des règles, et dans les troubles dyspeptiques, comme les flatulences et les éructations, et dans l’asthme.

Principaux constituants :

Les baies renferment des tanins, des sucres, de la résine, un principe amer, la junipérine, des diterpènes et une essence aromatique riche en carbures, tels les pinènes, le myrcène, le sabinène, le limonène et le terpinéol.

Genévrier commun utilisation traditionnelles vertus :

Le bois de genièvre était considéré comme sudorifique et on l’employait autrefois contre la syphilis.
Matthiole, médecin italien au XVI siècle, le recommandait en bains contre la goutte.
Les feuilles et les sommités étaient réputées purgatives et leurs cendres encore plus.
La deuxième écorce (ou écorce blanche) est encore utilisée dans certaines campagnes comme un excellent remède de la furonculose.
Mais ce sont surtout les baies qui possèdent de précieuses vertus médicinales. Elles sont l’un des diurétiques les plus anciennement connus.
Caton l’Ancien recommandait déjà le vin diurétique à base de genièvre, il y a de cela quelques vingt siècles.
Déjà considérée au Moyen-âge comme une panacée, le genièvre n’a cessé d’être loué depuis par les plus hautes autorités médicales.
Les propriétés diurétiques, sudorifiques, dépuratives, toniques et stomachiques pour lesquelles il était utilisé par tous les médecins et pharmacologues des XVIII et XIX siècles sont toujours admises aujourd’hui.

Recherche :

La Commission E allemande ne retient leur usage que comme digestif dans les troubles dyspeptiques, telles les flatulences et les éructations.

Origine :

Le genévrier commun est un arbrisseau de quelques mètres de hauteur, commun en France sur les coteaux secs, dans les landes et les bois clairs.
Il est originaire dans tout l’hémisphère nord et n’hésite pas à escalader les montagnes jusqu’à 3 000 mètre, où se rencontre une forme naine, rampante.
Le tronc, dont l’écorce, souvent rougeâtre, s’exfolie, porte des aiguilles acérées d’un vert bleuâtre, verticillées par trois, qu’une bande blanche parcourt dans la longueur.
Les baies de genièvre sont en fait des cônes miniatures, analogues aux pommes de pin, nommés galbules.
Deux ans leur sont nécessaires pour arriver à maturité et prendre leur couleur bleu foncé caractéristique, éclaircie par la présence d’une pruine blanchâtre.
La saveur de ces baies est aromatique et sucrée, avec un parfum résineux.

Genévrier commun : précautions effets secondaires, contre-indications :

L’abus des baies peut provoquer l’irritation des voies urinaires.
Leur usage est à proscrire en cas de grossesse, d’infection ou d’insuffisance rénale.

Genévrier commun utiliser pour, et les bienfaits sur la santé :

L’œdème généralisé, les calculs biliaires ou rénaux, et l’inflammation de la vessie, goutte, d’arthrite et de rhumatismes, la leucorrhée, la blennorragie, favoriser la venue des règles, les troubles dyspeptiques, les flatulences, les éructations, l’asthme, la syphilis, la furonculose.

Genévrier commun : Dosage, posologie

Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Divers :

On connait l’emploi des baies de genièvre comme condiment de la choucroute, mais elles parfument avec bonheur de nombreux plats.

IMPORTANT :

L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

S'il vous plaît, donnez votre avis

0

Avis consommateurs
Un avis, une info ou un commentaire sur Genévrier commun
Ajoutez le votre !

Merci de laissé un commentaire.

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous utilisez cette plante : Genévrier commun

Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Parrainez vos amis et recevez 5€

Parrainez vos amis et recevez 5€