Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Aconit napel


Crée le : 20 juin 2012 par Nathalie 2 Commentaires

Aconit napel aconitum napellus

L’aconit napel possède des propriétés médicinales en tant que sédatifs des douleurs, elle calme les névralgies, la sciatique et les migraines. L’aconit napel décongestionne les bronches en cas de bronchite, d’asthme et de la coqueluche, des angines et de la grippe. Cette plante médicinale est le remède à prendre au début du rhume, de la fièvre et des infections inflammatoires.



Noms communs

:

Aconit napel, casque-de-Jupiter, capuce de moine, capuchon, coqueluchon, gueule de loup, napel, pistolet, sabot du pape, tue-loup bleu.

Nom latin

:

Aconitum napellus subsp. Napellus.

De la famille

:

Famille des ranunculacées (ranunculaceae).

Nom anglais

:

Monk'shood.

Nom allemand

:

Blaue eisenhut, mönchs, fischer, reiterkappe, gift, sturmhut, venuswagen, kutsche, würgling, ziegentod.

Nom espagnol

:

Acónito común.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Aconit napel propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L’aconit napel fait partie des plantes médicinales et elle est aussi une plante très toxique pour l’organisme, et pourtant ce poison puissant possède cependant des vertus thérapeutiques.

L’aconit napel est un bon sédatif de la douleur, il est utilisé parfois sous contrôle médical pour calmer les névralgies du trijumeau (nerf crânien), mais aussi la sciatique et les tics douloureux, migraines et maux de dents, le zona ophtalmique et les ulcères.

C’est aussi un anti congestif préconisé dans les bronchites, les congestions pulmonaires, l’asthme, la coqueluche, les angines, la grippe.

L’homéopathie est une façon plus sûre de mettre à profit les vertus de l’aconit napel, elle est toujours préconisée contre les coups de froid, le début de rhume et la fièvre accompagnée de frissons, ainsi que dans les infections inflammatoires.

Elle est efficace aussi pour :
- Crise d’angoisse,
- En cas d'insolation, ou de coup de chaleur,
- Accélération du rythme cardiaque liée au stress,
- En cas de saignement de nez,
- Anxiété et hypertension,
- En cas d'arrêt brutal d'une menstruation.

Haut

Principaux constituants

:

L'aconit renferme dans toutes ses parties de puissants alcaloïdes terpéniques, dont le principal est l'aconitine, mais aussi hypaconitine, mesaconitine, lycaconitine, napelline, néoline, néopelline, aconine.

Haut

Aconit napel utilisation traditionnelles vertus

:

C’est dans les pharmacopées orientales que l’on trouve l’emploi de l’aconit napel pour tous ce qui concernait les névralgies faciales.

La teinture d’aconit était employée pour soulager les toux sèches, elle figurait encore à la 9 ieme Édition du Codex de 1972.

Haut

Description

:

L’aconit napel est une plante herbacée, vivace de 50 cm à 2 mètres de haut, elle fait partie de la famille des ranunculacées.

Sa haute tige rigide porte de nombreuses feuilles profondément divisées en lobes étroits partant du même point.

Ses grandes fleurs bleu foncé ou violette, réunies au sommet des tiges en longues grappes très fournies, ressemblent à la forme d’un casque grec, d’où le surnom de « casque de Jupiter ».

L’aconit napel fleurit de juillet à octobre.

Les fruits sont secs, composés de 3 follicules dressés.

Haut

Habitat

:

L’aconit napel pousse dans les prairies humides, les berges des torrents, riche en azote et des régions montagneuses.

On la trouve dans presque toute l’Europe. Elle préfère pousser sur des hauteurs de 500 à 2 800 mètres d’altitudes.

Haut

Aconit napel : précautions effets secondaires, contre-indications

:

L'aconit napel est classé parmi les plantes les plus toxiques de l'espèce végétale.

Le fait de manger simplement une seule feuille ou de quelques fleurs provoque des troubles nerveux, visuels et cardiaques dont l'issue peut-être fatale.

Le simple fait de cueillir l'aconit, provoque des dermatites, et même des intoxications si le suc pénètre l'organisme par des écorchures sur les mains.

Charnue et facile à déterrer, elle est particulièrement riche en alcaloïdes et elle a parfois tenté les imprudents qui en ont fait leur dernier repas.

Les symptômes d'empoisonnement sont :
- Sensation de brûlures,
- Fourmillement,
- Engourdissement de la bouche,
- Vomissements,
- Diarrhées,
- Angoisse,
- Vertiges,
- Troubles de la vue,
- Perte de l'ouïe et de la vision,
- Affaiblissement et irrégularité de la respiration,
- Crampes convulsives,
- Paralysie des muscles,
- Perte de connaissance, etc.

Il faut savoir qu'après ingestion de cette plante uniquement à l'état naturel, donne la mort entre 15 à 45 minutes c'est foudroyant. Aucun antidote précis n'existe à ce jour, uniquement une évacuation de la substance.

Haut

Aconit napel utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Analgésique, anti congestive, sudorifique, antirhumatismale, démorphinisante.

Haut

Aconit napel : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La beauté spécifique de l’aconit napel incite à en cultiver des variétés horticoles dans les jardins.

Il est bon de préciser que cette variété d’aconit est classée dans les espèces protéger sur le territoire français et dans la liste des plantes protégées en Corse.

De nombreux empoisonnements ont eu lieu par confusions de ses racines pour des navets.

Les Celtes empoisonnaient leurs flèches de guerre avec de la sève d’aconit, mais aussi les Asiatiques.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Aconit napel

  1. bernont - Le 30 mars 2015, 07:40

    Bonjour,
    Je prends un médicament nommé Padama Basic. Il contient 1 mg de tubercule d’aconit.
    Comme je sais la toxicité de cette plante, est-ce que je courre un risque, voire mortel ?
    Merci par avance.
    J’angoisse…
    Bien cordialement.

    PB

  2. Nathalie - Le 30 mars 2015, 07:47

    Bonjour Bernont,

    Nous ne connaissons pas ce remède, mais avec quelque recherche nous n’avons pas vu qu’il contenait de l’aconit, ou l’avez vous achetez et de quel fournisseur, marque provient ce médicament.

    Bonne et agréable journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Aconit napel

Ajoutez le votre !