Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Callicarpa


Crée le : 8 mars 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Callicarpa Callicarpa americana

Le callicarpa est un arbuste originaire d’Amérique et utilisé par les amérindiens dans leur pharmacopée traditionnelle pour son action répulsive des insectes. Le callicarpa est une plante médicinale ayant un principe astringent et diurétique efficace contre la dysenterie et l’hydropisie. Le callicarpa est un traitement thérapeutique des maux d’estomac et des rhumatismes.



Noms communs

:

Callicarpa, mûrier des français, arbuste aux bonbons, callicarpa d'Amérique.

Nom latin

:

Callicarpa americana.

De la famille

:

Famille des verbanacées (verbanaceae).

Nom anglais

:

Beautyberry, french mulberry.

Nom allemand

:

Liebesperlenstrauch.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Callicarpa propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le callicarpa est une plante médicinale amérindienne ayant des propriétés thérapeutiques diurétiques et anti-inflammatoires, il est aussi un antispasmodique et un expectorant, il est astringent et sédatif.

Certaine partie de cet arbuste, ses racines et ses feuilles, ces baies et son écorce, permette le traitement, soit sous forme de thé ou de décoction, des rhumatismes et des coliques.

De même qu’il agit bénéfiquement sur les fièvres et les maux d’estomac, la dysenterie et l’hydropisie (accumulation anormale de liquide dans une partie du corps).

Haut

Principaux constituants

:

Le callicarpa présente trois composés, dont le callicarpenal (substance répulsive d’insecte).

Haut

Callicarpa utilisation traditionnelles vertus

:

La pharmacopée traditionnelle amérindienne se servait du callicarpa comme plante médicinale en décoction ou dans des bains de vapeur pour soigner les dysenteries et les rhumatismes, les douleurs d’estomac, le paludisme et les fièvres infectieuses.

Dans certaines régions d’Amérique du Sud, cet arbuste était un répulsif des insectes du type moustiques ou taons, pour cela il écrasait et frottait le dos du bétail ou des chevaux avec les feuilles fraîchement récoltées.

Haut

Recherche

:

Aux États-Unis, en 2004, des scientifiques se sont penchés sur les propriétés du callicarpa, ce n’est qu’en 2012 qu’ils ont publié leurs conclusions sur ces vertus anti-insecticides sur certaines espèces de moustiques.

Haut

Description

:

Le callicarpa est un arbuste peu dense présentant des tiges droites et vigoureuses et d’autres plus fines et ramifiées d’une hauteur de deux mètres de la famille des verbanacées.

Cet arbuste possède un feuillage duveteux au revers argenté avec des feuilles de grande taille, elles sont caduques et opposées.

Son inflorescence est hermaphrodite formant des bouquets à l’aisselle des feuilles et dont les petites fleurs rosées ou mauves sont visibles dès la fin juillet.

Son fruit est une baie ou drupe sphérique d’une teinte particulière elle est d’un violet assez vif et brillant rassemblé en grappe.

Haut

Habitat

:

Cette plante est originaire d’Amérique d’où son nom botanique callicarpa americana, son expansion se fait au Mexique et les Bermudes, les Bahamas et Cuba.

Il préfère les forêts et les régions boisées.

Haut

Callicarpa : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Une recommandation concerne la consommation des baies de callicarpa, du faîte qu’elles sont très astringentes, il faut en consommer en petite quantité.

Haut

Callicarpa utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Diurétiques, anti-inflammatoires, antispasmodique, expectorant, astringent, sédatif, rhumatismes, coliques, fièvres, maux d'estomac, dysenterie, hydropisie.

Haut

Callicarpa : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le callicarpa est un arbuste ornemental, que l’on voit dans les buissons et les haies, sa prolifération se fait grâce aux oiseaux, écureuils et cerfs qui consomment ses baies durant l’hiver et sèment ses graines.

Les baies de cet arbuste sont utilisées pour la confection de gelée, dessert très prisé aux États-Unis. Mise à jour le 11/08/2016

Source(s)

:


Références
- F. Chittendon. RHS Dictionary of plants as well as the supplement. 1992.
- Fernald. ML Gray Manual of botany.
- Tanaka. T. Tanaka Cyclopaedia edible plants of the world.
- Encyclopaedia Britannica. 15e édition.
- Foster. S. & Duke. JA A Field Guide to plantes médicinales.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Callicarpa

Ajoutez le votre !