Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cobra au safran


Crée le : 28 octobre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Cobra au safran Mesua ferrea

Le cobra au safran est une plante médicinale ayurvédique connue sous le nom de nagakesara, son utilité pour enrayer les saignements est réputée, il est un agent hémostatique efficace en agissant sur les saignements irréguliers utérins (métrorragie). Le cobra au safran agit également sur les troubles de la digestion comme les vomissements et les nausées ainsi que sur la constipation et les maux d’estomac.



Noms communs

:

Cobra au safran.

Nom latin

:

Mesua ferrea.

De la famille

:

Famille des clusiacées (calophyllacées, clusiaceae).

Nom anglais

:

Ironwood tree, ceylon ironwood, indian rose chestnut, cobra's saffron.

Nom allemand

:

Nagassamen.

Nom italien

:

Croco di cobra.

Nom Sanskrit

:

Keshara, nagakesara, nagapushpa, champeryah, nagakeshara.

Nom chinois

:

Tie li mu.

Nom thaï

:

Bunnak, bhra na kaw.

Nom japonais

:

Tagayasan.

Nom arabe

:

Narae-kaisar.

Haut

Cobra au safran propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le cobra au safran est une plante médicinale de la médecine traditionnelle Âyurveda, elle possède des propriétés thérapeutiques hémostatiques et anti-inflammatoires, astringentes et digestives, antifongiques et antibactériennes.

Il est un remède de bons nombres de troubles des saignements cutanés, mais aussi de l’utérus comme pour la métrorragie (saignement irrégulier utérin).

Cette plante traite les rhumatismes et la goutte, ainsi que les troubles respiratoires comme la bronchite et la fièvre, la toux également ainsi que l’asthme.

Le cobra au safran est efficace sur les troubles de la digestion, principalement dans le cas de la constipation et des maux d’estomac, les vomissements et les nausées.

Sa fonction antibactérienne est bénéfique contre les maladies de la vessie, ainsi que dans les maladies de la peau, la lèpre et bon nombre de champignon responsable des pathologies cutanées.

Il calme les démangeaisons et agit sur la guérison des plaies et des blessures.

Haut

Principaux constituants

:

Le cobra au safran renferme dans ses fleurs des nombreux principes actifs dont des alpha et bêta amyrine, du bêta sitostérol et des biflanoïdes.

Haut

Cobra au safran utilisation traditionnelles vertus

:

Le cobra au safran (nagakesara) est une plante médicinale utilisée dans la pharmacopée traditionnelle ayurvédique, pour ses nombreux bienfaits digestifs et stomachiques, depuis de nombreux siècles déjà.


Il soigne de nombreuses pathologies, les plus réputés sont la goutte et les troubles hémorragiques ainsi que les maladies de la vessie.

De ses fleurs, il est fait un remède pour enrayer les problèmes de la constipation et les maux d’estomac, mais aussi dans le traitement de l’asthme, de la lèpre et de la toux, réduit la fièvre et freine les vomissements et serait bénéfique dans l’impuissance.

Elles ont aussi la capacité de calmer les démangeaisons cutanées, les soifs excessives ainsi que les transpirations importantes.

Il est extrait du cobra au safran, une huile de ses graines (pépins) qui peut guérir les plaies et les blessures et soulager les rhumatismes.

Haut

Description

:

Le cobra au safran est un arbre à croissance lente, il peut atteindre facilement la trentaine de mètres de hauteur et fait partie de la famille des clusiacées (calophyllacées).

Le tronc qu’il possède est de taille impressionnante allant jusqu'à deux mètres de diamètre, son écorce change au fil du temps, en premier abord, elle est de teinte grise cendre et d’aspect floconneux puis en prenant de l’âge s’assombrit avec quelques touches de flamme rouge-brune, son bois est quant à lui d’un rouge foncé.

Ses branches sont assez fines de forme cylindrique et glabre avec un feuillage de couleur gris-bleu à vert foncé dont les feuilles sont simples et lancéolées, opposées et oblongues.

Son inflorescence est visible de juillet à août avec des grandes fleurs blanches munies de nombreuses étamines jaune orange puis vint le fruit en forme de capsule ovoïde contenant une à deux graines.

Haut

Habitat

:

Le cobra au safran est originaire des régions tropicales de l’Asie, cela entend le Sri Lanka et l’Inde, on le retrouve au sud du Népal et en Birmanie, en Thaïlande et en Indochine, dans les Philippines et la Malaisie, dans l’est de l’Himalaya et au Sumatra.

Il affectionne les forêts dans les vallées fluviales ainsi que les hauteurs allant jusqu'à 1 500 mètres d’altitude.

Haut

Cobra au safran : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est à noter que la résine que produit le cobra au safran connaît une légère toxicité, soyez prudent.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cobra au safran utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Hémostatiques, anti-inflammatoires, astringentes, digestives, antifongiques, antibactériennes, troubles des saignements cutanés, métrorragie, saignement irrégulier utérin, rhumatismes, goutte, troubles respiratoires, bronchite, fièvre, toux, asthme, troubles de la digestion, constipation, maux d’estomac, vomissements, nausées, maladies de la vessie, maladies de la peau, lèpre, démangeaisons, plaies, blessures.

Haut

Cobra au safran : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le cobra au safran est utilisé en bien d’autre usage que celui de plante médicinale, cet arbre est également très prisé comme plante ornementale, pour de nombreuses raisons, d’abord la forme gracieuse de son port ajouté à la beauté de ses grandes fleurs qui diffuse un doux parfum agréable.

Le bois du cobra au safran porte bien, son nom anglais « Ironwood tree » qui se traduit par arbre de bois de fer, puisqu’il est très lourd, coriace et dur, difficile à scier, il présente une teinte rouge foncé et sa plus grande utilisation est pour les traverses de chemin de fer et dans les constructions pesantes.

Saviez-vous que le cobra au safran est l’arbre national du Sri Lanka et que l’extrait de fleur est employé pour la création de parfum.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Cobra au safran

Ajoutez le votre !