Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Coptide


Crée le : 12 juin 2013 par Nathalie 2 Commentaires

Coptide Coptis trifolia

Le coptide ou coptide trifolié est une plante médicinale du Grand Nord, son implication thérapeutique fut très prisée contre les infections par les Indiens et les colons blancs de l’époque, de nos jours elle est peu fréquente en herboristerie moderne. Le coptide ou coptide à trois feuilles est principalement un traitement médicinal des problèmes buccaux, muguet et aphte, ulcères et maux de gorge.



Noms communs

:

Coptide, coptide à trois feuilles, coptide du Groeland, sibouillane, savoyane, racine jaune, coptide trifoliée, chancre-racines, légumes d'or.

Nom latin

:

Coptis trifolia.

De la famille

:

Famille des ranunculacées (renonculacées, ranunculaceae).

Nom anglais

:

Alaska goldthread, goldthread, goldthread trifoliate, mouthroot, yellowroot.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Coptide propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le coptide ou coptide à trois feuilles est une plante médicinale nordique, il possède des propriétés thérapeutiques tonifiantes et astringentes, anti-inflammatoires et antiseptiques, bactéricides et antibactériennes, désinfectantes et sédatives, tranquillisantes, antiphlogistiques (combat l'inflammation du sang) et stomachiques.

Bien que cette plante fût très prisée il y a des siècles de cela, de nos jours elle est peu employée, elle est un traitement des troubles de la digestion avec l'indigestion et les maux d'estomacs, il diminue les gaz intestinaux, améliore l'élimination de la bile et augmente l'appétit.

Grâce à ses vertus, il est utilisé sur un large spectre d'infections, il traite les infections bactériennes en évitant l'adhérence des streptocoques, il augmente l'immunité des patients en stimulants le système immunitaire.

Son utilisation principale reste sur les problèmes de bouches, aphtes et muguet, ainsi que sur les ulcères buccaux et les maux de gorge.

Mais il est utile pour différents troubles en soulageant et en atténuant les migraines, il est bénéfique dans l'arthrite et arthrose, il aide à conserver une meilleure vision, il maintient la pression sanguine, il réduit les douleurs occasionner par la fibromyalgie, les fièvres, il est efficace pour diminuer les transpirations causer par des pics de douleurs et aide à restaurer la flore vaginale.

Haut

Principaux constituants

:

Le coptide trifoliée ou à trois feuilles renferme des alcaloïdes de type berbérine et coptisine, des oligo-éléments et des sels minéraux.

Haut

Coptide utilisation traditionnelles vertus

:

Le coptide (coptide à trois feuilles) connu sont heure de gloire il y a très longtemps de cela à présent il est peu employé en herboristerie moderne.

Son utilisation remonterait à la grande époque des Indiens et des colons blancs, son implication principale était pour enrayer les irritations buccales (muguet chez les enfants) et les aphtes, on prêtait des vertus médicinales aux racines séchées, les tiges et les feuilles en tant qu'anti-inflammatoires, astringents et sédatifs, stomachiques et comme toniques.

Il permettait de traiter les bouches ulcérées et sous forme de gargarisme dans les maux de gorge, mais ce n'est pas tout, il fut un traitement de la dyspepsie et comme antiscorbutique, sous forme de thé, il était préconisé comme collyre, pour soigner les indigestions et tonifier l'organisme face aux maladies de longues durées.

Haut

Origine

:

Le coptide à trois feuilles ou trifoliée est une plante herbacée vivace dont la hauteur ne dépasse pas les quinze centimètres, elle fait partie de la famille des ranunculacées (renonculacées). Elle porte bien son nom puisque ces feuilles d'un vert foncé brillantes se divisent en trois lobes (similaire au fraisier), il présente une inflorescence composée avec des fleurs solitaires et laisse la place à un fruit ayant l'aspect d'une ombelle de fuseaux finis par un crochet.

Il est d'origine de l'est de l'Amérique du Nord et de l'Asie, c'est une espèce nordique d'où son appellation de coptide du Groeland. Il a sa préférence sur les sols humides, tels que les bois et les forêts.

Haut

Coptide : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est préciser qu'au sujet d'un emploi thérapeutique du coptide, de le faire sous stricte surveillance médicale, et recommander de ne pas l'utiliser durant la grossesse, l'allaitement et chez les jeunes enfants souffrant d'insuffisance de G6PD, se traduisant par un déficit enzymatique des globules rouges.

Haut

Coptide utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Tonifiantes, astringentes, anti-inflammatoires, antiseptiques, bactéricides, antibactériennes, désinfectantes, sédatives, tranquillisantes, antiphlogistiques, stomachiques, troubles de la digestion, indigestion, maux d'estomacs, gaz intestinaux, appétit, infections bactériennes, streptocoques, système immunitaire, aphtes, muguet, ulcères buccaux, maux de gorge, migraines, arthrite, arthrose, vision, pression sanguine, fibromyalgie, transpirations, flore vaginale, fièvres.

Haut

Coptide : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le coptide fait partie des plantes comestibles, ces feuilles peuvent être utilisé comme condiments en tant qu'épices, associé avec d'autres plantes elle est brassée pour obtenir une sorte de bière locale et amène un gout amer et colore cette boisson en jaune.

De cette plante on extrait un colorant jaune qui fut employé il y a longtemps par de nombreuses tribus amérindiennes pour colorer ou teindre la laine et le cuir.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Coptide

  1. sophie - Le 12 juin 2013, 14:29

    “Il est préciser qu’au sujet d’un emploi thérapeutique du coptide, de le faire sous stricte surveillance médicale”
    Vous parlez d’un médecin généraliste, d’un homéopathe ou autres ?

  2. Nathalie - Le 12 juin 2013, 20:38

    Bonsoir Sophie,

    La « surveillance stricte médicale » doit se faire sous la tutelle d’un médecin diplômé et compétent en herboristerie, afin qu’aucune interaction avec d’autres traitements, et un suivi médical tout au long de l’emploi, pour éviter tout problème autre de santé.

    Cordialement

Un avis, une info ou un commentaire sur Coptide

Ajoutez le votre !