Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Échinacée


Crée le : 19 avril 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

échinacée Echinacea angustifolia

L’échinacée est utilisée en prévention des maux de l’hiver. Il soigne les rhumes et les grippes, les laryngites et les sinusites. L’échinacée aide à guérir des blessures et des inflammations de la peau (cutanées).



Noms communs

:

Rudbeckie pourpre, échinacée, échinacée pourpre, rudbeckia, rudbeckie, echinacee.

Nom latin

:

Echinacea angustifolia, E. pallida, E. purpurea.

De la famille

:

Famille des astéracées ou composées (asteraceae).

Nom anglais

:

Echinacea, American cone flower, snakeroot, Black Sampson, Rudbeckia.

Nom allemand

:

Roter Sonnenhut, Echinacea, Purpursonnenhaut.

Nom italien

:

Echinacea.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Échinacée propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L’échinacée est une plante médicinale immunostimulante, qui stimule les fonctions immunitaires. Elle est le remède médicinal efficace en prévention contre les refroidissements ou les symptômes de la grippe, surtout en prévention des agressions de l’hiver.

Infection des voies respiratoires supérieures (nez, gorge, larynx).

Il est essentiel de prendre l'échinacée dès les premiers signes d'une infection des voies respiratoires supérieures (rhume, sinusite, laryngite, etc.). Il est à noter que la durée ainsi que l’intensité des symptômes en sont réellement réduit (congestion et écoulement nasal, mal de gorge, maux de tête, faiblesse et frissons.) Il est aussi important de savoir que l’échinacée a réduit la fréquence du rhume commun de 58 % en moyenne.

Bienfaits de l'échinacée

On utilise aussi l’échinacée contre les infections urinaires chronique mais seulement en traitement d’appoint.
L’échinacée favorise la guérison des blessures et aussi des inflammations de la peau.

Haut

Principaux constituants

:

L’échinacée renferme des polysaccharides, des huiles essentielles, des alkylamides, des polyacétylènes, des flavonoïdes (esters de l’acide caféique), des echinasocides, des glycoproteines et des alcamides.

Haut

Échinacée utilisation traditionnelles vertus

:

Les Amérindiens ont utilisé l'échinacée pour soigner une multitude de problèmes de santé (amygdalites, affections cutanées, douleurs intestinales, les maux de dents et de la gorge, la rage, etc.) notamment les infections des voies respiratoires et les morsures de serpent.

Durant des fouilles archéologiques menées sur des sites anciennement fréquentés par les Sioux Lakotas, on a découvert des semences d'échinacée datant du XVIIe siècle.

Les colons européens ont adopté les usages médicinaux que les indiens faisaient de l'échinacée et utilisaient l'échinacée dans leur pratique clinique.

Durant quarante ans, l'échinacée fut inscrite sur la liste des molécules pharmaceutiques du Formulaire National des États-Unis.

Par la suite, la plante est tombée dans l’oublie en raison de l'arrivée des antibiotiques de synthèse qui on été employer pour soigner les infections. Mais les médecins allemands, qui ont découvert la plante vers 1920, continuent à l'utiliser.

En Amérique, la plante prend une deuxième jeunesse depuis qu'on a découvert le développement de la résistance des micro-organismes aux antibiotiques.

Haut

Recherche

:

La Commission E allemande, l'Organisation mondiale de la Santé et l'ESCOP approuve l’utilisation de l'échinacée pour soigner le rhume et les infections chroniques des voies urinaires, ainsi que son usage dans le traitement des ulcères chroniques et des plaies cutanées qui guérissent mal.

Rhume

En 1999 et 2000, les auteurs d'études cliniques et d’une méta-analyse publiées, concluaient que, la plus part des analyses étaient concluantes.
En 2007, le « Lancet Infectious Disease » (revue scientifique médicale britannique) publiait une autre méta-analyse portant sur sept essais cliniques, sur les effets de l’échinacée sur la durée du rhume commun. Il démontrait la réduction de la période des symptômes du rhume ainsi que l’atténuation de l’intensité des symptômes suivants (congestion et écoulement nasal, mal de gorge, maux de tête, faiblesse et frissons).

Prévention du rhume

Des études ont été publiées en 2007. Les auteurs de la méta-analyse ont scruté neuf essais cliniques ayant porté sur les effets préventifs de l’échinacée. Les résultats indiquent que l’échinacée a réduit la fréquence du rhume commun de 58 % en moyenne.
Tous les secrets de l’échinacée n’ont pas été encore découvert, mais les substances actifs sont considérés comme les plus importants dans la variation du système immunitaire : les alkylamides, l’acide cichorique et les polysaccharides.
Certains scientifiques de l'EPFZ , école prestigieuse sur Zurich, ont mis à jour par différents études in vitro l’utilité de l'échinacée, qui serait essentiellement dû à l'alkylamide contenue dans ce végétal.

En raison de sa fonction sur les défenses immunitaires de l'organisme, l’échinacée est actuellement étudiée dans les recherches pour combattre et soigner le VIH et le sida.

Haut

Origine

:

Toutes les espèces d'échinacées sont originaires de l'Amérique du Nord. Elles ont surtout colonisé les grandes plaines américaines. De nos jours, on les cultive sous tous les climats tempérés, telle que l’Europe dans des endroits ensoleillés où le sol est riche et bien drainé.

L’échinacée est un arbuste d’environ 1 mètre de haut à tige simple, et portant des fleurs roses, blanches ou pourpres qui fleurissent à la moitié de l’été jusqu’à la fin de l'été. Le centre de la fleur est recouvert de pointes piquantes.

Haut

Échinacée : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est conseillé de prendre un avis auprès d’un praticien pour d’éventuelles interactions entre l’échinacée et certaines maladies (sida, tuberculose, sclérose en plaque, lupus, etc.) au vue de l’action de ce végétal sur le système immunitaire.

Effets indésirables

- Légers troubles digestifs.
- Des picotements sur le bout de la langue.

La Commission E et l’ESCOP recommande de ne pas utilisé de l'Echinacée sur une période dépassant 6 à 8 semaines. Son utilisation à long terme est, pour l'instant, déconseillé.

Haut

Échinacée utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Diminuer la durée et la gravité des symptômes du rhume, préventif du rhume, grippe, réduire la durée et la gravité des symptômes de la grippe, réduire les effets indésirables de la radiothérapie et de la chimiothérapie, traitement d’appoint du rhume et des infections chroniques des voies urinaires, favoriser la guérison des blessures et des inflammations cutanées, traiter l’herpès, stimulant des défenses immunitaires, anti-inflammatoire, antibiotique, désintoxiquant, favorise la transpiration, cicatrisant, anti allergénique.

Haut

Échinacée : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L’échinacée est une plante qui comprend 9 espèces et 2 sous-espèces, tous sont originaire d’Amérique du nord. Seulement trois espèces sont reconnue actuellement pour leur réputation en herboristerie, le même intérêt médicinal et leur usage ethnobotanique (contraction d'ethnologie et de botanique, étude des relations entre les plantes et l'homme) : Echinacea angustifolia, Echinacea purpurea et Echinacea pallida.
Les études cliniques positifs ont été menés à base des parties aériennes d’E. purpurea ou des racines d’E. pallida.
La « United States Pharmacopoeia » (USP : instituts national de la pharmacopée Américaines), qui met au point des normes de fabrication pour l'industrie pharmaceutique et l'industrie des suppléments, reconnaît également la valeur des racines d’E. purpurea et d’E. angustifolia pour les mêmes usages. Les produits du commerce peuvent renfermer l'une ou l'autre de ces espèces, parfois en mélange.

Haut

En savoir plus

:


LIEN EXTERNE :

  • Défense immunitaire

  • IMPORTANT

    :

    L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

    Avis consommateurs

    Un avis, une info ou un commentaire sur Échinacée

    Ajoutez le votre !