Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Latua


Crée le : 3 juin 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Latua Latua pubiflora

Le latua est une plante toxique chilienne qui induit des hallucinations, et suivant le dosage peut amener le consommateur à des effets plus graves, une folie irréversible, mais aussi la mort. Le latua est nommé l’arbre aux sorciers puisque seuls les shamans connaissaient le dosage précis pour éviter les suites négatives et amener juste à des transes de 36 heures.



Noms communs

:

Latua, arbre aux sorciers, latué, àrbol de los brujos, arbre de sorcier.

Nom latin

:

Latua publiflora.

De la famille

:

Famille des solanacées (solanaceae).

Nom allemand

:

Baum der zauberer.

Nom espagnol

:

Palo de los brujos.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Quelle toxicité peut-elle avoir ?

:

Le latua est une plante toxique considérée comme dangereuse, sa consommation suivant le dosage induit des hallucinations, des états délirants et même un état de folie permanente et si le dosage est trop important la mort.

Il est dit que ses effets sont similaires à ce amener par l’absorption de la belladone, des confusions mentales et des convulsions, une dilatation des pupilles et une sécheresse de la bouche voir une mousse buccale.

Haut

Indications thérapeutiques

:

Le latua ne connait aucun usage médicinal.

Haut

Principaux constituants

:

Le latua renferme des principes actifs avec de l’atropine et de la scopolamine ainsi que de l’hyoscyamine et de l’apoatropina.

Haut

Latua utilisation traditionnelles vertus

:

Le latua fut considéré il y a des siècles de cela par la médecine traditionnelle chilienne comme une plante médicinale, bien que son usage ne fût pas en traitement de maladies ou troubles.

La seule implication que cette plante considérée comme toxique pouvait avoir, c'était de donner des hallucinations et mettre en transe son consommateur, bien sûr la posologie exacte permettant d'avoir ses effets sans que cela soit irréversible fut jalousement gardée par les shamans de l'époque.

Haut

Description

:

Le latua est un petit arbre ou arbrisseau épineux classé dans les plantes à fleurs, il mesure suivant le climat et le sol où il se trouve entre deux à dix mètres de hauteur et fait partie de la famille des solanacées.

Il possède des épines sur ses rameaux et ses branches matures, avec un feuillage pétiolé dont les feuilles sont recouvertes d’un fin duvet et elliptiques à oblongues.

Son inflorescence et ressemble à des perce-neiges suspendus et dont les fleurs sont de teinte violacée visible de la fin de l’hiver au début du printemps, conduisant à un fruit charnu de couleur jaune-oranger renfermant des graines.

Haut

Habitat

:

Le latua est originaire d’Amérique du sud et précisément sur les côtes montagneuses de la partie centrale du Chili, on le trouve aussi dans la Cordillère de Pelada de Orsorno et celle de San Juan de la Costa.

Il privilégie les altitudes de trois cents à neuf cents mètres.

Haut

Latua : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Latua : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le latua connut au 19e siècle une expérience en tant que plante ornementale d’une grande valeur certes, mais qui semble avoir été abandonné ce qui fait qu’elle soit assez rarissime de la trouver.

Dans les contrées du Chili, il est rapporté que l’usage du latua il y a fort longtemps de cela était utilisé par les sorciers pour une fonction criminelle, il faisait boire une décoction de cette plante pour entraîner des hallucinations à un état de folie permanente, et même pour conduire au décès de la victime.

Les shamans de cette région chilienne gardaient jalousement le secret de la posologie et s’en servaient dans les rites initiatiques et les cérémonies, pour ce faire, il entrait en une sorte de transe grâce à cette plante qui pouvait durer plus de 36 heures et leur permettait de communiquer avec leurs divinités.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Latua

Ajoutez le votre !