Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Sarrasin


Crée le : 1 décembre 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Sarrasin Fagopyrum esculentum

Le sarrasin fait partie des plantes médicinales et alimentaires, bien que considéré à tord comme étant une céréale puisqu’elle ne comporte pas de gluten, elle est d’ailleurs un aliment fait pour les malades atteint de l’intolérence au gluten. Le sarrasin est d’une grand efficacité pour les troubles de la circulation sanguine, comme les varices et les hémorragies capillaires.



Noms communs

:

Sarrasin, blé noir, renouée sarrasin, bouquette, blé de barbarie, bucail, carabin, froment noir, blé de Turquie, sarrasin commun, sarrasin cultivé.

Nom latin

:

Fagopyrum esculentum.

De la famille

:

Famille des polygonacées (polygonaceae).

Nom anglais

:

Beechwheat, buckwheat, french wheat, saracen corn.

Nom allemand

:

Echter buchweizen.

Nom espagnol

:

Alforfón, trigo negro, trigo sarraceno.

Nom italien

:

Grano saraceno comune, polenta nera.

Nom néerlandais

:

Boekweit.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Sarrasin propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le sarrasin est une plante médicinale impliquée de nos jours surtout en homéopathie, bien qu'on le prenne pour une céréale, il n'en est pas une et surtout ne contient pas de gluten ce qui en fait un aliment pour les personnes ayant la maladie coeliaque (intolérance au gluten).

Il est réputé pour ses propriétés thérapeutiques reconstituantes et galactogènes, astringents et vasodilatateurs, anti-inflammatoire.

Il est préconisé dans les troubles de la circulation sanguine, avec la fragilité des capillaires et leurs hémorragies, il prévient des varices, de plus il est un traitement en cataplasme contre la cellulite (avec d'autres farines).

Il apporte une certaine satiété lors d'une alimentation, il permet le ralentissement de l'assimilation et absorption des graisses et du cholestérol, de même qu'avec les glucides et freine la monté de la glycémie, bénéfique dans le cas de diabète.

Il est bienfaisant pour le renouvellement cellulaire pour les dents et les os ainsi que pour renforcer les défenses immunitaires, ces bienfaits lui permettent de prévenir les maladies cardiovasculaires et l'obésité ainsi que pour certaines formes de cancer.

Haut

Principaux constituants

:

C'est dans les fleurs et les feuilles du sarrasin que l'on retrouve ses principes actifs, avec des flavonoïdes et des tanins, d'une grande richesse en fibre et des minéraux avec du calcium et du chlore, du chrome et du cobalt, du cuivre et du fer, du fluor et du magnésium, du manganèse et du nickel, du phosphore et du potassium, du sélénium et du zinc. Ainsi que de nombreuses vitamines du groupe B, avec B1, B2, B3, B5 et la vitamine E.

Haut

Sarrasin utilisation traditionnelles vertus

:

Le sarrasin est une plante médicinale et alimentaire depuis la nuit des temps, ses nombreuses vertus ont permis à travers le temps de traiter de nombreux troubles et maux du quotidien.

Il fut intégré à de nombreuses médecines traditionnelles à travers le monde, principalement pour sa capacité sur l'insuffisance veineuse de type chronique, pour ce faire on le prenait sous forme de tisane ou de décoction.

Il était préconisé pour enrayer les hémorragies capillaires et varices surtout dans l'hypertonie, mais aussi contre les engelures et les hémorroïdes, de plus il régule l'hypertension artérielle, et soigne la goutte.

De ces graines ils étaient un cataplasme permettant de restaurer l'écoulement du lait maternel. Dans les maladies de peau, une infusion servait de traitement contre l'érysipèle (maladie de peau infectieuse importante) et de ses feuilles on pouvait soigner l'eczéma.

Haut

Origine

:

Le sarrasin est une plante à fleurs de type annuelle, il ne fait pas partie des graminées, donc des céréales, mais est considéré comme tel, sa hauteur peut varier d'une vingtaine de centimètres à près de soixante-dix centimètres de haut, il fait partie de la famille des polygonacées. Il se présente avec une tige érigée de teinte souvent rougeâtre et articulée, son feuillage est opposé avec des feuilles lancéolées et sous forme de cœur. Son inflorescence est réunie en grappe courte et serrée avec des fleurs de couleur rose ou blanche qui conduisent à un fruit de petite taille de type akène et de teinte noire.

Il est originaire d'Asie centrale et septentrionale, principalement de Chine, et on le retrouve aussi en Amérique côté Nord et en Europe, il apprécie les climats humides et tempérés.

Haut

Sarrasin : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est conseillé de ne pas abuser de la consommation du sarrasin, car en trop grande quantité, il peut conduire à une certaine photosensibilité (soleil).

Bien que très rarement rapporté, il est tout de même précisé que quelques personnes ont montré une allergie à la consommation du sarrasin.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Sarrasin utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Maladie coeliaque, reconstituantes, galactogènes, astringents, vasodilatateurs, anti-inflammatoire, circulation sanguine, fragilité capillaires, hémorragies capillaires, varices, cellulite, satiété, graisses, cholestérol, diabète, dents, os, maladies cardiovasculaires, défenses immunitaires, obésité, cancer.

Haut

Sarrasin : Dosage, posologie


Dans le cas de problème d'hémorragie capillaire ou d'hémorroïdes, il est préconisé de faire une décoction de sarrasin :
Pour cela faire bouillir 200 ml d'eau et de le verser sur deux grammes de sarrasin durant trois minutes, laisser macérer pendant une dizaine de minutes et filtrer.

Si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez, laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le nom de sarrasin proviendrait à la base de l'arabe puis dès son arrivée en territoire français, il lui fut donné le nom de blé sarrasin, dut à la couleur foncée de sa graine ou simplement dû à sa provenance du Moyen-Orient et enfin au fil du temps le terme blé qui précédait ce nom à été abandonné au profit de simplement sarrasin.

Saviez-vous que le sarrasin pouvait être classé comme étant un aliment prébiotique, il fut autrefois surtout une plante alimentaire principalement, et au fur et à mesure bien que cet usage est encore d'actualité, il est surtout une plante de fourrage et de nourriture apicole (abeille).

Les pays les plus importants en termes de culture du sarrasin sont aujourd'hui la Chine et la Russie, l'Ukraine et le Kazakhstan.

Par sa saveur de noisette, il est surtout réputé en Occident pour la composition des crêpes de sarrasin, que l'on connait tous, mais dans d'autres pays, on le connait surtout pour sa graine décortiquée et rôtie ou sous forme de gruau, dans la composition d'une variété de nouilles en Asie.

Il y a fort longtemps en Corée du Sud et au Japon, la cosse du sarrasin servait comme rembourrage pour les oreillers, cette utilisation n'a plus court.

Saviez-vous que le nom de sarrasin fut attribué à la date du jeudi 09 octobre 1794 du calendrier républicain (18e jours du mois de vendémiaire).

Dans les usages et coutumes d'autrefois, il était rapporté que le sarrasin était l'œuvre du diable qui avait voulu copier le blé et le seigle et qui n'avait réussi qu'à faire cette plante, et en sachant cela à chaque fin de récolte les paysans de Bretagne avaient pour coutume de laisser quelques gerbes du blé noir autour de leurs champs pour une attribution de la part du malin.

Toujours en territoire breton, mais vers la basse Bretagne, il était de tradition de penser que le grain du sarrasin pouvait venir à bout des infections oculaires.
Par conséquence, il fallait pour guérir allez mendier neuf grains dans neuf maisons différentes, ensuite les plonger dans un récipient contenant de l'eau et les prendre l'un après l'autre et s'en servir pour faire un signe de croix sur chacune des paupières du malade tout en faisant le tour du patient et en citant à voix haute « Goutte impie, je t'empêche de bouillir et par la vertu de mon grain, dans l'eau, tu seras noyée, Amen ».
Après ces bonnes paroles, on déposait les graines dans un verre qui au préalable avait été utilisé par une vieille femme et un jeune garçonnet avant de jeter le tout directement dans le feu.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Sarrasin

Ajoutez le votre !