Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Sureau


Crée le : 25 septembre 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le sureau est une plante médicinale possédant des propriétés diurétiques réputées, il est recommandé dans l’oedème généralisé. Le sureau est employé en traitement de l’ascite et des néphrites aiguës, efficace dans les hémorroïdes et les brulures. Ces fleurs sont utilisées pour leurs qualités adoucissantes et résolutives dans les crises de goutte.



Noms communs

:

Sureau, sureau noir, sambu, arbre de Judas, sureau commun.

Nom latin

:

Sambucus nigra, sambucus canadensis.

De la famille

:

Famille des caprifoliacées (caprifoliaceae).

Nom anglais

:

Elder, black elder, elderberry, american elder.

Nom allemand

:

Schwarzer holunder.

Nom italien

:

Sambuco.

Nom portugais:

Sabugueiro.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Sureau propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le sureau comprend deux écorces, la seconde renferme une odeur forte et nauséeuse, est un diurétique très vanté.

On le recommandait contre l'œdème généralisé, l'ascite (épanchement liquidien, essentiellement de l'eau et du sodium, souvent due a une cirrhose) ou la néphrite aiguë avec œdème.

Les feuilles apportent des propriétés analogues à celles de l'écorce, diurétiques et laxatives. Cependant, elles sont rarement utilisées en usage interne.

Elles sont aussi réputées contre les hémorroïdes et les brûlures.

On peut les fumer sèches comme le tabac.

Les fleurs fraîches sont laxatives, sécher, elles sont surtout sudorifiques, mais aussi diurétiques.

On les emploie chaque fois qu'il faut provoquer une transpiration abondante et salvatrice, début de rhume, fièvres éruptives, rougeole, scarlatine, affections catarrhales, bronchite, grippe, crise de rhumatisme, toux, la sinusite, le mal de gorge, l'herpès, infections des voies urinaires.

Adoucissantes et résolutive, elles sont utilises en usage externe contre les fluxions (gonflement inflammatoire dans une partie de corps), les engelures, les crises de goutte, les inflammations oculaires.

Les baies possèdent des propriétés sudorifiques et, à haute dose, elles deviennent purgatives, on les préconise contre les rhumatismes et l'œdème.

Haut

Principaux constituants

:

Les baies doivent leur couleur à des composés phénoliques tels la cyanidine, les fleurs et les fruits renferment des flavonoïdes, du mucilage, des tanins, des vitamines A, B, C.

Haut

Sureau utilisation traditionnelles vertus

:

Galien, Pline l'Ancien les employaient pour soigner les catarrhes, ainsi que les excès de mucus.
Au moyen-âge, on disait du sureau qu'il avait des propriétés diurétiques, diaphorétique (pour transpirer) et anti-inflammatoire, l'eau du sureau permettait d'estomper les taches de rousseur.

Haut

Recherche

:

La Commission E allemande, préconise la fleur de sureau en traitement du rhume. L'organisation mondiale de la santé (OMS) lui reconnait les propriétés diaphorétiques et expectorantes.

Haut

Origine

:

Le sureau est arbrisseau ou petit arbuste caducifolié à croissance rapide qui peut atteindre une hauteur de 10 mètre tout au plus, commun au voisinage des habitations, dans les haies et dans les décombres.
On le rencontre en Europe et en Asie jusqu'en Afrique du nord.
Certaines formes sont parfois cultivées pour leurs fruits.
Son écorce claire vert-grise comporte de nombreuse lenticelles liégeuses caractéristiques. Les rameaux renferment une épaisse moelle blanche dont on se servait jadis pour montrer les coupes microscopiques.
Les grandes feuilles opposées, composées de cinq à sept larges folioles aiguës, dégagent lorsqu'on les froisse une odeur déplaisante.
Les petites fleurs blanc crème, groupées en larges corymbes terminaux, exhalent un intense parfum musqué.
Les fruits sont de petites billes noires, luisantes, disposées en corymbes penchés vers le sol.
Elles sont remplies d'un jus violacé et contiennent de nombreuses graines.
On utilise l'écorce moyenne, les fleurs et les fruits du sureau pour leurs propriétés médicinales.

Haut

Sureau : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est fortement déconseillé de manger les baies du sureau cru.
Prenez avis auprès de votre pharmacien ou praticien.

Haut

Sureau utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Contre l'œdème généralisé, l'ascite, la néphrite aiguë avec œdème, les hémorroïdes, les brûlures, constipation, début de rhume, fièvres éruptives, rougeole, scarlatine, affections catarrhales, bronchite, grippe, crise de rhumatisme, toux, la sinusite, le mal de gorge, l'herpès, infections des voies urinaires, les fluxions, les engelures, les crises de goutte, les inflammations oculaires.

Haut

Sureau : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le nom botanique du sureau, Sambucus, provient du grec Sambukê, « flûte ».
En effet, la moelle des rameaux se retire facilement, ce qui permet de fabriquer des instruments de musique avec le tube obtenu.
Dans les temps anciens les Celtiques considérant le sureau comme étant l'arbre des morts et confectionnaient des flûtes avec son bois afin de dialoguer avec les âmes disparus.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Sureau

Ajoutez le votre !




Effectuez la tâche
Vous devez activer JavaScript sur ​​votre navigateur. Après cela s'il vous plait recharger la page.
Sinon, vous ne serez pas en mesure de vous inscrire et de publier toute information sur ce site..