Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Vipérine commune


Crée le : 6 juillet 2016 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Vipérine commune Echium vulgare

La vipérine commune (echium vulgare) est une plante médicinale qui n’est plus guère usitée de nos jours au vu de sa toxicité, elle était un remède des maladies cutanées, comme l’anthrax et les furoncles, mais aussi les ongles incarnés et pour apaiser les peaux sensibles et rougies. La vipérine commune était surnommée l’herbe aux vipères pour sa ressemblance à une tête de vipère et pouvait selon la théorie des signatures traiter les morsures de se serpent.



Noms communs

:

Vipérine commune, vipérine vulgaire, herbes aux vipères, langue d’oie.

Nom latin

:

Echium vulgare.

De la famille

:

Famille des boraginacées (boraginées, boraginaceae).

Nom anglais

:

Viper's bugloss, blueweed, common viper's-bugloss.

Nom allemand

:

Gewöhnliche natternkopf, blaue natternkopf, gemeiner natternkopf, stolzer heinrich.

Nom espagnol

:

Viborera, buglosa, chupamieles, hierba azul, lengua de vaca, paquetequieromañosa.

Nom italien

:

Borragine selvatica, echio, erba serpentina, lingua di bove, viperina azzurra.

Nom néerlandais

:

Slangekruid.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Vipérine commune propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La vipérine commune fait partie des plantes médicinales européennes, elle présente des propriétés thérapeutiques dépuratives et pectorales, diurétiques et émollientes, diaphorétiques et vulnéraires.

Mais cette herbacée n’est pratiquement plus usitée de nos jours pour sa toxicité, elle était un remède de la toux et du rhume ainsi que d’une grande efficacité pour calmer les maux de tête et de réduire la fièvre.

La vipérine commune reste tout de même employée dans certaines zones reculées dans le traitement des pathologies cutanées, en traitement des furoncles et des ongles incarnés, pour apaiser les peaux rougies et sensibles ainsi que pour traiter l’anthrax (maladie du charbon se traduisant par des gros abcès de la peau).

Haut

Principaux constituants

:

La vipérine commune renferme différents principes actifs, cela comprend des alcaloïdes toxiques et urticants equiina (similaire au curare en faible quantité) et le consolicina ainsi que de l’échiine, de la colline et du mucilage.

Haut

Vipérine commune utilisation traditionnelles vertus

:

La vipérine commune est une plante médicinale de la pharmacopée ancestrale européenne, il lui fut attribué la capacité de traiter les morsures de serpent, car suivant l’antique théorie des signatures au vu de sa ressemblance à une tête de vipère, elle se devait de traiter ce type de pathologie.

Selon cette médecine traditionnelle, il était d’usage autrefois de faire une infusion de la vipérine afin de calmer les crises de toux, mais aussi de soigner les rhumes, de réduire les fièvres et de calmer les maux de tête.

À ce titre, la vipérine commune est inscrite dans le quatrième recueil « Codex Vindobonensis » de Dioscoride (médecin, pharmacologue et botaniste grec du 1er siècle).

Sous forme de cataplasme, la vipérine commune était un remède des furoncles ainsi que des ongles incarnés.

Haut

Description

:

La vipérine commune est une plante herbacée de type bisannuelle ou vivace, elle mesure entre une trentaine de centimètres à moins d’un mètre de hauteur et fait partie de la famille des boraginacées (boraginées).

Sa tige ainsi que son feuillage sont recouverts de poils urticants, ses feuilles présentent une nervure saillante, elles sont ovales et lancéolées.

Son inflorescence est réunie en épis de cymes scorpioïdes avec des fleurs dont la couleur varie suivant l’âge en partant du rose et en finissant au bleu vif, elles sont visibles de mai à septembre puis arrivent le fruit qui renferme de minuscules petites graines.

Haut

Habitat

:

La vipérine commune est originaire de l’Europe, très commune sur le territoire français, elle est aussi présente en Asie allant de Chypre à la Turquie, de la Chine au Caucase, du Kazakhstan au Turkménistan jusqu’en Russie, également en Scandinavie, en passant par les iles britanniques jusqu’au Bassin méditerranéen ainsi qu’en Amérique.

Haut

Vipérine commune : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est à noter que la vipérine commune est quelque peu urticante et qu’il est précisé d’employer des gants lors de sa manipulation, de plus comme cette plante renferme un composé similaire au curare, mais en faible quantité cela peut anesthésier la partie de votre main qui serait au contact de cette plante.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Vipérine commune utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Dépuratives, pectorales, diurétiques, émollientes, diaphorétiques, vulnéraires, toux, rhume, maux de tête, fièvre, furoncles, ongles incarnés, peaux rougies, anthrax.

Haut

Vipérine commune : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La vipérine commune est une plante mellifère de la plus haute importance pour les abeilles, les bourdons et les papillons, elle est dès plus attractive pour ses insectes, peut-être la couleur de ses fleurs ou son arôme subtil, dans tous les cas, ils ne peuvent y résister.

Cette herbacée est également une plante ornementale, elle est généralement dans la partie dite sauvage des jardins fleuris.

La vipérine commune est aussi classée comme plante envahissante dans certains états des États-Unis, par exemple Washington.

Il est extrait un liquide de la vipérine qui est employé dans l’industrie cosmétique en tant qu’agent émollient pour les peaux délicates et rougies.

De sa racine, il était autrefois récupéré un colorant de teinte rouge usité dans la teinture de tissus.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Vipérine commune

Ajoutez le votre !