Programme de fidélité Conua Jusqu’a 10 % de remise crédité sur votre cagnotte

Programme de fidélité Conua Jusqu'a 10 % de remise crédité sur votre cagnotte

Attention !
Les informations contenues dans ce site ne prétendent traiter aucune maladie et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ou se substituer à une prescription médicale.

Conua MACA + Arginine, Tribulus, Zinc plus Vitamine B1 B2 B6

Conua Maca arginine zinc trtibulus avis homme femme
VITALITÉ - TONUS - ÉNERGIE

Bryone Aucun avis

Bryone :
LEGERE

La racine de bryone est dangereuse, elle est un purgatif violent et un vomitif, pourtant elle est aussi diurétique et béchiques. La racine de bryone possède la propriété de traiter les affections respiratoires, elle calme les douleurs rhumatismales. Il est bénéfique dans les inflammations articulaires et les grippes.

Noms communs :

Bryone, bryone dioïque, fausse coloquinte, feu-ardent, navet du diable, couleuvrée, vigne-blanche, herbe de feu, rave de serpent, mandragore grimpante, racine-vierge.

Nom latin :

Bryonia dioica Jacq.

De la famille :

Famille des cucurbitacées (cucurbitaceae).

Nom anglais :

Bryone, death-warrant, english mandrake, jack-in-the-hedge, red bryony, tetterbury.

Nom allemand :

Brachwurz, rotbeerige zaunrübe, rote zaunrübe, rotfrüchtige zaunrübe, zweihäusige zaunrübe.

Nom espagnol :

Aquilonia.

Nom italien :

Brionia comune, nueza negra, zucca selvatica.

Nom néerlandais :

Heggerank.

Nom arabe :

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Bryone propriétés thérapeutiques et médicinales :

La bryone est une plante médicinale ancestrale dont l’utilité remonte à des siècles déjà, elle est considérée comme dangereuse.

La racine de cette plante est un purgatif énergique et drastique à l’excès, du fait de ses cucurbitacines.

Elle est aussi utilisée comme un vomitif, cette herbacée a aussi des vertus diurétiques et béchiques dans les affections respiratoires, de plus, elle porte son action sur le muscle de l’utérus, en calmant les douleurs rhumatismales et soigne les plaies.

Elle peut rendre service en usage externe pour soigner toutes sortes de maux et problèmes de santé, comme les contusions et les rhumatismes, les névralgies, elle est aussi connue comme révulsif, mais elle irrite la peau.

En homéopathie, la bryone (bryonia) est indiquée pour les douleurs aiguës, névralgies, céphalées et inflammatoires articulaires, avec hypersensibilité au toucher, aux maladies pulmonaires aiguës, et aux grippes.

Principaux constituants :

La bryone est une plante vénéneuse par sa racine.

Elle contient dans toutes ses parties, mais surtout dans la racine et les fruits des saponines (bryonine) et des hétérosides triterpéniques, dont la bryonidine et des curcurbitacines.

Bryone utilisation traditionnelles vertus :

Dans l’Antiquité, Caelius Aurelianus (médecin latin, que l’on croit contemporain de Galien) employait la racine de bryone comme cholagogue (Substance facilitant l’évacuation de la bile), afin de faciliter l’évacuation des voies biliaires.

Alexandre de Tralles (médecin grec du VI siècle) contre la pleurésie (inflammation de la plèvre, la membrane qui entoure les poumons).

Plus récemment, Leclerc la conseillait comme purgatif, mais encore comme diurétique et expectorant.

Nommé par le médecin Thore, (botaniste de son état en 1803), de “médicament féroce”, la bryone demande à être manipulé avec précaution.

Les anciens thérapeutes de l’époque ont souvent prescrit la bryone dans les constipations opiniâtres, les obstructions intestinales, les grandes rétentions séreuses.

Jadis, les paysans creusaient un trou dans la racine, au printemps, et y versaient un peu de sucre pour se purger le lendemain avec le sirop formé dans la cavité.

Description :

La bryone est une plante herbacée vivace grimpante qui peut atteindre de 2 à 4 mètres de hauteur, elle fait partie de la famille des cucurbitacées.

Elle possède une racine, grise en dehors, et blanc jaunâtre à l’intérieur, elle peut-être énorme.
Son odeur est nauséeuse et sa saveur âcre et caustique.

Ses longues tiges molles portent de larges feuilles lobées, en cœur à la base, velue, qui ressemble un peu à celle de la vigne.

Les feuilles, alternes, à nervation palmée, présentent 5 à 7 lobes plus ou moins découpés.

Les petites fleurs d’un jaune verdâtre sont portées à l’aisselle des feuilles.

Les fleurs mâles et les fleurs femelles sur des pieds différents.

Les plants femelles donnent des baies sphériques d’un rouge mat.

La plante fleurit de mai à septembre.

Habitat :

Elle se rencontre en Europe, en Asie occidentale et en Afrique du Nord.

Grâce à ses nombreuses vrilles, elle s’accroche sur les buissons et les clôtures, dans les haies et les décombres.

Bryone : précautions effets secondaires, contre-indications :

Attention

Elle amène par simple contact de la peau des dermites, plus ou moins irritées.

L’ingestion de parties de la plante (baies, racine) provoque des vomissements, de la diarrhée et peut avoir des conséquences graves (délire, crampe).

L’absorption de quelques dizaines de baies, attrayantes par leur couleur, suffirait à provoquer la mort d’un enfant.

Toutes les parties sont toxiques, y compris pour le bétail.

La plante présentant bien trop de danger n’est plus utilisée à l’heure actuelle par voie interne.

Bryone utiliser pour, et les bienfaits sur la santé :

Purgatif énergique et drastique à l’excès, comme un vomitif, diurétiques, béchiques dans les affections respiratoires, action sur le muscle de l’utérus, calme les douleurs rhumatismales, traite les plaies, en externe uniquement les contusions, les rhumatismes, les névralgies, comme révulsif, mais elle irrite la peau, névralgies, céphalées et inflammatoires articulaires, avec hypersensibilité au toucher, aux maladies pulmonaires aiguës, et aux grippes.

Bryone : Dosage, posologie

Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Divers :

La bryone fut durant une longue période considérée comme étant une plante magique, fort utilisée dans la magie blanche.
Mise à jour le 08/08/2016

IMPORTANT :

L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

S'il vous plaît, donnez votre avis

0

Avis, info ou Commentaire 1 réflexion au sujet de « Bryone »

  1. Bonjour, en vacances a binic j ai trouve un marchant qui vendait pour 10e d la racine de bryone on s en met sur nos petites douleurs cela a l air magique du coup d autres personnes en voulaient aussi j’en ai donne une petite rondelle a une personne dont j avais fait connaissance elle n en revient pas juste mis derriere la pliure de ses jambes elle a 84ans donc j espere pouvoir en commander sur internet merci .

    Répondre

Avis consommateurs
Un avis, une info ou un commentaire sur Bryone
Ajoutez le votre !

Merci de laissé un commentaire.

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous utilisez cette plante : Bryone

Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Parrainez vos amis et recevez 5€

Parrainez vos amis et recevez 5€