Nutraceutique complements alimentaires et produits naturels

Conua nutraceutique complements alimentaires et produits naturels

Attention !
Les informations contenues dans ce site ne prétendent traiter aucune maladie et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ou se substituer à une prescription médicale.

MACA + Arginine, Tribulus, Zinc plus Vitamine B1 B2 B6

Conua Maca arginine zinc trtibulus avis homme femme
VITALITÉ - TONUS - ÉNERGIE

Grenadier  5/5 (1)

Grenadier :
Nutraceutique

Le grenadier et son fruit la grenade. La grenade a montré sur plusieurs études qu’une consommation régulière du jus de grenade aurait réduis les risques de maladies cardiovasculaires. La grenade améliorerait la circulation sanguine chez les diabétiques.

 

Noms communs :

le grenadier, balustier.

Nom latin :

punica granatum.

De la famille :

des lythracées ou punicaceae.

Nom anglais :

pomegranate.

Nom allemand :

granatapfel.

Nom espagnol :

granado.

Nom italien :

pomo granato.

Nom arabe :

Erromman.

Grenadier propriétés thérapeutiques et médicinales :

Les fleurs sont astringentes, elles donnent de bon résultats dans la diarrhée chronique, la leucorrhée, les hémorragies, les coliques intestinales, les flatulences, les colites.

L’écorce de la racine est un vermifuge très efficace contre le ténia armé et le bothriocéphale (vers intestinaux).

L’écorce du fruit est un vermifuge aussi, mais uniquement contre les ascaris.

Le grenadier aurait aussi des vertus médicinales contre l’asthme, la dysenterie, pour réduire les inflammations de l’estomac irrité par une production excessive de suc gastrique, l’herpès, ulcères gastriques, les gingivites, les maux de gorges, saignement de nez, contre les douleurs musculaires, brûlure du soleil, ralentir le vieillissement et antirides.

La Grenade est aussi dépurative, reminéralisante et alcalinisant.

Grenadier utilisation traditionnelles vertus :

Le grenadier est signalé par les littératures grecques, arabes et hébraïques comme étant anciennement connu.

Il semble que les Egyptiens furent les premiers à l’employer comme vermifuge.

L’écorce de la racine était utilisé comme tel de temps lointains dans l’Hindoustan et, chez les Grecs, des l’époque de Dioscoride.

Tombée en désuétude en Europe, ce fut l’anglais Francis Buchanan, en 1807, qui la remit en usage, après avoir eu connaissance de son succès en Inde contre le ténia.

Recherche :

L’extraits et le jus de grenades agissent contre le cancer de la prostate et le cancer du sein (Malik et Mukhtar, 2006 – Jeune et al., 2005).

Origine :

Le grenadier est un élégant arbuste qui peut atteindre 6 mètre de hauteur, originaire d’Asie occidentale (Turquie, Iran, Irak, Azerbaïdjan, Afghanistan, Pakistan), cultivé dans tous les pays à climat chaud et sec (bassin méditerranéen, Proche-Orient, Chine, Sud-est des États-Unis, Chili, Argentine).

Son tronc, souvent tordu et rabougri, porte de petites feuilles pointues et luisantes, et des fleurs en forme de cloche d’un beau rouge orangé lumineux.

Le fruit, gros comme une orange, la grenade contient 600 graines entourées d’une pulpe grenat, doucement acidulée.

On utilise l’écorce de la racine, l’écorce du fruit, le fruit lui-même, très rafraichissant

Grenadier : précautions effets secondaires, contre-indications :

Il est déconseillée aux enfants, aux femmes enceintes et celle qui allaitent.

Les alcaloïdes de l’écorce de grenadier possèdent une toxicité certaine. L’usage médicinal de la plante est donc déconseillé.

Grenadier utiliser pour, et les bienfaits sur la santé :

La diarrhée chronique, la leucorrhée, les hémorragies, les coliques intestinales, les flatulences, les colites, contre les vers intestinaux, contre l’asthme, la dysenterie, pour réduire les inflammations de l’estomac irrité par une production excessive de suc gastrique, l’herpès, ulcères gastriques, les gingivites, les maux de gorges, saignement de nez, contre les douleurs musculaires, brûlure du soleil, ralentir le vieillissement et antirides.

Grenadier : Dosage, posologie

Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Divers :

Une légende hindoue voudrait que le grenadier ait été crée par Bouddha pour détourner une déesse de ses pratiques anthropophages (qui mange de la chair humaine, cannibale).

Le suc provenant de la pulpe pressé servait jadis à faire un sirop populaire très rafraichissant (la grenadine). Aujourd’hui essentiellement à base de colorants et d‘arôme de synthèse.

IMPORTANT :

L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

S'il vous plaît, donnez votre avis

0

Avis, info ou Commentaire 1 réflexion au sujet de « Grenadier »

Avis consommateurs
Un avis, une info ou un commentaire sur Grenadier
Ajoutez le votre !

Merci de laissé un commentaire.

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous utilisez cette plante : Grenadier

Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

– 20% Nutraceutique complements alimentaites et produits naturels

- 20% Conua Nutraceutique complements alimentaites et produits naturels