Programme de fidélité Conua Jusqu’a 10 % de remise crédité sur votre cagnotte

Programme de fidélité Conua Jusqu'a 10 % de remise crédité sur votre cagnotte

Attention !
Les informations contenues dans ce site ne prétendent traiter aucune maladie et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ou se substituer à une prescription médicale.

Conua MACA + Arginine, Tribulus, Zinc plus Vitamine B1 B2 B6

Conua Maca arginine zinc trtibulus avis homme femme
VITALITÉ - TONUS - ÉNERGIE

Menthe poivrée  5/5 (3)

Menthe poivrée :
COMPLEMENTS ALIMENTAITES

La menthe poivrée est une plante médicinale aux nombreuses propriétés, on lui attribut d’être un stimulant du système digestif. La menthe poivrée est employé en traitement thérapeutique dans les digestions difficiles et les nausées, les vomissements et les douleurs de l’estomac. Elle est la solution contre les migraines et les névralgies faciales.

Noms communs :

Menthe, menthol, menthe anglaise, menthe sauvage, sentebon.

Nom latin :

Mentha piperita.

De la famille :

Famille des labiées ou lamiacées (lamiaceae).

Nom anglais :

Peppermint, mint.

Nom allemand :

Pfefferminze.

Nom italien :

Menta.

Nom portugais:

Menta – hortelã.

Nom arabe :

Anna3na3 al folfoli, na3na3 el beldi (Maroc), na3na3 (Algérie et Tunisie).

Menthe poivrée propriétés thérapeutiques et médicinales :

Toutes les instances médicales qui préconisent la menthe poivrée s’accordent pour lui reconnaître des propriétés particulières comme stimulant de l’appareil digestif.

Cette plante possède une grande renommée d’être cordiale, tonique et excitante, antispasmodique et analgésique.

Elle accroit la production de bile, et grâce au menthol qu’elle contient, c’est un bon antiseptique.
On la recommande dans les digestions pénibles, les nausées et les vomissements, les douleurs d’estomac et d’intestin, les intoxications gastro-intestinales, l’aérophagie et les ballonnements, ce que valide l’ESCOP.

Celui-ci recommande également l’huile essentielle distillée de la plante en cas de troubles digestifs, de toux et de refroidissements.

En usage externe, l’huile essentielle de menthe est recommandée en cas de céphalées tensionnelles (Les céphalées tensionnelles sont le résultat de l’explosion : le trop-plein accumulé par le Foie est évacué par l’intermédiaire du Méridien de la Vésicule biliaire, qui monte vers la tête.)

La menthe poivrée s’emploie en compresse contre les migraines et les névralgies faciales, en gargarismes contre la gingivite, la stomatite ou plus simplement contre la mauvaise haleine.

On la mêle à d’autre plantes parfumées, comme le romarin, le thym, la sauge, etc., dans des bains fortifiants, aromatiques ou antirhumatismaux.

Le menthol confère à la menthe poivrée une sensation de fraicheur caractéristique.

Principaux constituants :

La plante renferme des flavonoïdes, des acides-phénols, des triterpènes, des caroténoïdes et une essence aromatique contenant une proportion importante de menthol, ainsi que de la menthone et de l’acétate de menthyle, des tanins.

Menthe poivrée utilisation traditionnelles vertus :

Les peuples assyriens et babyloniens l’utilisaient pour lutter contre la paresse d’estomac et les hébreux comme stimulant.
Dioscoride (médecin grec et botaniste de l’Antiquité) l’utilisait dans la faiblesse d’estomac.
Au XIX siècle, Trousseau (médecin et clinicien français) la préconisait non seulement contre les vomissements, mais aussi contre les toux quinteuses incoercibles.
Mais ses vertus ne sont pas uniquement digestives et antispasmodique.
Si Hippocrate et Aristote la jugeait anaphrodisiaque (calmant et anesthésiant), Dioscoride et Matthiole pensaient le contraire.
Leclerc, et d’autres personnage médecin, considérait que la menthe était un stimulant « fort propre aux jeux de l’amour ».

Recherche :

Syndrome de l’intestin irritable.
En 2005, il fut publié que l’huile essentielle de menthe poivrée, était efficace pour soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable et moins chère que les médicaments antispasmodiques.

Effet antispasmodique lors de procédures médicales.
Plusieurs essais démontrent que l’huile essentielle de menthe poivrée réduit les spasmes au cours de diverses procédures, comme le lavement baryté ou l’endoscopie.

Prévention des gerçures.
Des essais ont démontré que du gel a base de menthe poivrée était bien plus efficace pour réduire le nombre de gerçures sur les mamelons des femmes allaitantes.

Maux de tête.
Deux essais cliniques ont mis à jour l’efficacité de l’application d’huile essentielle pour appaiser les maux de tête liés à la tension nerveuse.
La Commission E, l’Organisation mondiale de la Santé et l’ESCOP approuve son utilisation pour calmer les spasmes gastro-intestinaux et des voies biliaires, la dyspepsie, l’intestin irritable et du rhume, les maux de tête, certaines irritations cutanées et les douleurs musculaires, névralgiques ou rhumatismales.

Origine :

La menthe poivrée est une plante herbacée, vivace haute de 20 à 80 cm, elle est originaire du Moyen-Orient et née d’une hybridation entre la menthe verte (Mentha spicata) et la menthe aquatique (Mentha aquatica).
On la cultive couramment pour ses vertus condimentaires et médicinales ou pour la production d’huile essentielle, en particulier, à Milly-la-Forêt et dans le Maine-et-Loire, mais aussi en Amérique du Nord et en Asie.
La menthe poivrée se propage en tous sens par de puissants stolons ((branches basses qui développent des racines au contact du sol).
Sa tige dressée, quadrangulaire, rougeâtre, porte des feuilles opposées, allongées et dentées, d’un vert sombre, et de petites fleurs rosées groupées en épis terminaux.
Toute la plante répand une odeur aromatique et pénétrante, et possède une saveur d’abord chaude et poivrée, à laquelle succède une sensation agréable de fraîcheur, on récolte la menthe poivrée en été avant la floraison.

Menthe poivrée : précautions effets secondaires, contre-indications :

Demander conseil auprès d’un pharmacien ou de votre médecin.

Menthe poivrée utiliser pour, et les bienfaits sur la santé :

Soulager les symptômes de la dyspepsie et du syndrome de l’intestin irritable, prévenir la nausée post chirurgicale, soulager les maux de tête, prévenir les gerçures sur les mamelons des femmes qui allaitent, soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable, du rhume et les problèmes digestifs mineurs, traiter l’inflammation des voies respiratoires et de la muqueuse buccale, soulager les symptômes du rhume et de la toux, les douleurs rhumatismales, musculaires et névralgiques, soulager les maux de tête et les démangeaisons cutanées, soulager les spasmes gastro-intestinaux et biliaires, les flatulences, la gastrite et l’entérite, favoriser la digestion, soulager les nausées, calmer la douleur, traiter les infections des voies respiratoires et gastro-intestinales, l’eczéma, et l’insuffisance biliaire et pancréatique, troubles digestifs, infections respiratoires.

Menthe poivrée : Dosage, posologie

Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Divers :

La menthe poivrée sert également dans de nombreux produits dentaires, alimentaires et pour l’esthétisme, car la menthe a un goût universel qui permet de masquer ou d’accompagner de très nombreux produits chimiques.

IMPORTANT :

L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

S'il vous plaît, donnez votre avis

0

Avis consommateurs
Un avis, une info ou un commentaire sur Menthe poivrée
Ajoutez le votre !

Merci de laissé un commentaire.

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous utilisez cette plante : Menthe poivrée

Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Parrainez vos amis et recevez 5€

Parrainez vos amis et recevez 5€