Programme de fidélité Conua Jusqu’a 10 % de remise crédité sur votre cagnotte

Programme de fidélité Conua Jusqu'a 10 % de remise crédité sur votre cagnotte

Attention !
Les informations contenues dans ce site ne prétendent traiter aucune maladie et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ou se substituer à une prescription médicale.

Conua MACA + Arginine, Tribulus, Zinc plus Vitamine B1 B2 B6

Conua Maca arginine zinc trtibulus avis homme femme
VITALITÉ - TONUS - ÉNERGIE

Salicaire  5/5 (1)

Salicaire :
EXTRAIT

La salicaire est reconnue en traitement médicinale de toutes les diarrhées, ainsi que celle du nourrisson et la dysenterie des tuberculeux. Les propriétés de la salicaire sont idéales dans les inflammations de l’estomac et la leucorrhée, dans l’eczéma et les ulcères. Elle est également utilisée dans les grippes intestinales et les règles abondantes.

Noms communs :

Salicaire, salicaire à épis, salicaire officinale, herbe aux coliques, lysimaque rouge, lythre salicaire, salicaire commune.

Nom latin :

Lythrum salicaria.

De la famille :

Famille des lythracées.

Nom anglais :

Purple-loosestrife.

Nom arabe :

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Salicaire propriétés thérapeutiques et médicinales :

On l’utilise contre différentes formes de diarrhées, diarrhée des nourrissons, dysenterie des tuberculeux, grippe intestinale, et même contre la dysenterie amibienne (ou abcès hépatique).

La salicaire possède des vertus astringente, hémostatique et tonique.

Mais elle est utile aussi contre l’inflammation de l’estomac, la leucorrhée, le sang dans les urines, les règles trop abondantes et les saignements de nez, l’eczéma et les ulcères.

Principaux constituants :

Les sommités fleuries renferment des tanins, des glucosides de flavones, dont la vitexine, des anthocyanosides, des phytostérols, du mucilage et une essence aromatique, de la provitamine A, des sucres, et du fer.

Salicaire utilisation traditionnelles vertus :

Cette plante est connue pour ses propriétés thérapeutiques depuis l’Antiquité.
Depuis le XIX siècle, la salicaire est considérée comme le remède des inflammations aiguës ou chroniques de la muqueuse gastro-intestinale.
On la préconisait, en outre, dans le traitement des ulcères variqueux, de la vaginite aiguë, du prurit vulvaire et de certaines dermatoses, eczéma, intertrigo (dermatose localisé dans un pli cutanée).

Origine :

La salicaire est une plante vivace haute de 50 cm à 1 mètre, courante au bord de l’eau et dans les lieux humides.
On la rencontre dans la plus grande partie de l’hémisphère nord, ainsi qu’en Australie.
Sa tige à quatre angles, fièrement dressée, porte des feuilles opposées en forme de fer de lance qui rappellent celle du saule, en latin salix.
Du printemps à la fin de l’été, les fleurs violacées à six pétales, densément groupées, forment de longs épis spectaculaires.

Salicaire : précautions effets secondaires, contre-indications :

Il est conseillé de prendre avis auprès de votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication.

Salicaire utiliser pour, et les bienfaits sur la santé :

Les diarrhées, diarrhée des nourrissons, dysenterie des tuberculeux, grippe intestinale, et même contre la dysenterie amibienne (ou abcès hépatique), l’inflammation de l’estomac, la leucorrhée, le sang dans les urines, les règles trop abondantes, les saignements de nez, l’eczéma, les ulcères.

Salicaire : Dosage, posologie

Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Divers :

Le nom botanique, Lythrum, reprend le mot grec Lythron « sang mêlé de poussière », qui évoque la couleur de la corolle.

IMPORTANT :

L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

S'il vous plaît, donnez votre avis

0

Avis, info ou Commentaire 1 réflexion au sujet de « Salicaire »

  1. cas de prurit vulvaire : pour apaiser
    Préparer une décoction concentrée de 50g par litres.
    Faire bouillir 5 minutes, puis laisser infuser 20 minutes et appliquer en compresses.
    Source: le petit larousse des plantes qui guérissent édition 2013

    Répondre

Avis consommateurs
Un avis, une info ou un commentaire sur Salicaire
Ajoutez le votre !

Merci de laissé un commentaire.

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous utilisez cette plante : Salicaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Parrainez vos amis et recevez 5€

Parrainez vos amis et recevez 5€