Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Herbe puante


Crée le : 8 janvier 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


L’herbe puante est une plante médicinale africaine et principalement utilisée sur ce continent, elle n’est pas intégrée dans la pharmacopée européenne, en usage externe elle soigne de nombreuses maladies cutanées telles que l’eczéma, la gale et l’urticaire. Le café nègre autre appellation de cette plante pour son usage similaire au café traditionnelle permet de traiter les dartres et les panaris ainsi que les abcès et résorber les inflammations.



Noms communs

:

Herbe puante, bois puant, pied poule, casse fétide, casse puante, café nègre, faux kinkéliba, casse occidentale, dartrier.

Nom latin

:

Cassia occidentalis (senna occidentalis).

De la famille

:

Famille des fabacées (légumineuses, fabaceae).

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Herbe puante propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L'herbe puante est une plante médicinale de la médecine traditionnelle africaine qui ne fait pas partie de la pharmacopée européenne, elle est connue dans des pays pour ses propriétés thérapeutiques antispasmodiques et résolutives, fébrifuges et sudorifiques, diurétiques, laxatifs et cholagogues.

Elle est préconisée comme antidouleur de la menstruation et pour enrayer la constipation.

En usage externe elle est un remède de nombreuses maladies cutanées, inflammation et urticaires, les dartres et les ulcères, les panaris et les abcès, elle soigne les contusions et les entorses également.

Cette plante est préconisée pour soulager des douleurs des rhumatismes, pour faciliter l'accouchement, descendre la fièvre et pour traiter les affections du foie et contre les crises d'asthme.

Haut

Principaux constituants

:

Dans l'herbe puante, ce sont les feuilles, les graines et la racine qui contiennent les composés actifs, des flavonoïdes et des tanins, des alcaloïdes et des agents anthracéniques.

Haut

Herbe puante utilisation traditionnelles vertus

:

L'herbe puante est une plante de la pharmacopée traditionnelle africaine, durant des siècles elle fut considérée par les guérisseurs et la population des tribus comme une panacée pouvant soigner de nombreux maux et troubles. Aux 19 siècles les médecins occidentaux qui se rendaient en Afrique occidentale, pour soigner les autochtones préconisaient cette plante en remplacement de la quinine.

Il était d'usage d'utiliser les graines et les feuilles pour combattre les calculs vésicaux et rénaux, la constipation et les parasitoses intestinaux.

Les feuilles étaient un remède en cataplasme à appliquer en usage externe pour soigner toutes sortes d'inflammations cutanées (eczéma, dartre, gale), les sages femmes (matrones accoucheuses) quant à elles l'employaient pour provoquer l'accouchement.

Sa racine en décoction était un contrepoison.
Ces graines et sa racine étaient connues pour leur vertu emménagogue dès plus efficaces, dans les troubles féminins douloureux (douleur menstruelle) et les douleurs des rhumatismes.

Dans certains hôpitaux traditionnels de ce continent, il était d'usage employé l'herbe puante pour ces propriétés antidouleur, antiasthmatique et laxative.

Haut

Origine

:

L'herbe puante est une grande plante de type annuelle et qui peut dépasser les uns mètre de hauteur, elle fait partie de la famille des fabacées (légumineuses). Son feuillage est composé et paripenné avec des feuilles de petite taille lancéolées, qui lorsqu'on les froisse dégage un parfum puant doux son appellation. Son inflorescence est rassemblée en grappe avec des fleurs de teinte jaune amenant à un fruit, sorte de gousse assez plate qui renferment deux rangées de graines de teinte foncée, visible de juillet à février.

Elle prend ses origines en Amérique du Sud et en Afrique et on la retrouve dans toutes les zones tropicales et tempérées. Cette plante préfère les terrains en friche, les lieux incultes et abandonnés, voire les bords de chemin.

Haut

Herbe puante : précautions effets secondaires, contre-indications

:

L'herbe puante est contre-indiquée chez la femme enceinte elle aurait des propriétés abortives, ne surtout pas consommer les graines fraîches qui possède des agents neurotoxiques.

Haut

Herbe puante utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antispasmodiques, résolutives, fébrifuges, sudorifiques, diurétiques, laxatifs, cholagogues, antidouleur, menstruation, constipation, maladies cutanées, inflammation, urticaires, dartres, ulcères, panaris, abcès, contusions, entorses, rhumatismes, accouchement, affections du foie, asthme, fièvre.

Haut

Herbe puante : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Les graines de l'herbe puante permettent une fois torréfier pour en éliminer les composés toxiques d'être un succédané au café, très usité en Afrique c'est pour cette raison qu'il prend le surnom de café nègre, mais il ne contient ni caféine et ni principe stimulant.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Herbe puante

Ajoutez le votre !