Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Orge


Crée le : 13 juin 2012 par Nathalie 2 Commentaires


L’orge est nourrissante et émolliente, antiscorbutique et tonique, digestive et diurétique. Le malt que l’on extrait est employé dans le traitement contre le rhume et les affections catarrhales simples. L’orge est une plante qui est utilisé dans les rhumatismes et les douleurs névralgiques.



Noms communs

:

Orge commune, orge.

Nom latin

:

Hordeum vulgare, H. distichum, H. spontaneum, H. irregulare.

De la famille

:

Famille des poacées (synonyme : graminées).

Nom anglais

:

Barley.

Nom arabe

:

Achaïr, الشعير.

Haut

Orge propriétés thérapeutiques et médicinales

:

De nos jours, on a très bien analysé les propriétés de l’orge selon divers stade de germination. Cette graminée est réputée nourrissante, émolliente, rafraichissante et diurétique.

Le malt c'est-à-dire l’orge germée et séchée telle que l’emploient les brasseurs de bière, est antiscorbutique, tonique et revitalisant.

Recommandé aux dyspeptiques, il facilite aussi la digestion des bouillies ordinaires des nourrissons et des malades.
La germination entraîne, en effet, l’hydrolyse de l’amidon en dextrose et maltose, et des protéines, en polypeptides et en acides aminés.

On préconise aussi le malt contre le rhume et les affections catarrhales simples.

Torréfiée, l’orge peut remplacer le café en décoctions digestives et toniques.

Les touraillons sont les petites radicelles détachées du grain germé éliminées par la brasserie. Ils sont réputés contre les diarrhées, grâce à l’hordéine, mais ils sont déconseillés aux hypertendus.

Le drèche, qui est le résidu du malt épuisé par l’eau, est prônée contre les rhumatismes et les douleurs névralgiques.

En usage externe, l’eau d’orge s’emploie encore à la campagne pour laver les ulcères, et la farine sert à confectionner des cataplasmes pour mûrir les furoncles et soulager les oedèmes, les rhumatismes et les lumbagos.

Haut

Principaux constituants

:

Le grain renferme des polysaccharides, des protéines, des lipides et des vitamines B et E, glucides, glucose ou fructose, lipides.
Les radicelles du grain germé contiennent une amine, l’hordéine.

Haut

Orge utilisation traditionnelles vertus

:

L’orge compte parmi les plus anciennes plantes cultivées, et les plus vielles civilisations l’ont connue.
Elle était si estimée des médecins de l’Antiquité que le père de la médecine, le grand Hippocrate, lui consacra tout un livre.
Il l’ordonnait dans le début de toutes les maladies aiguës sous forme de tisane légère ou en encore de « krithôdès » qui était une décoction plus épaisse.
Après lui, Galien fut un partisan convaincu de la tisane, comme d’ailleurs le Byzantin Paul d’Egine, qui la compléta en y ajoutant divers légumes.
Du Moyen Âge au XVII siècle, on attribua à l’orge des vertus adoucissantes et émollientes, en même temps que pectorales et calmantes.
Sa décoction était réputée pour « concilier le sommeil » et sa farine pour faire des cataplasmes maturatifs.
Tout les illustres médecins des XVII et XVIII siècles ont recommandé l’orge dans les maladies inflammatoires, les maladies du foie, la dysenterie, la cystite, les débuts de rhume.
On la considérait comme un excellent reconstituant et, associée au lait, l’ "eau d’orge" était la boisson des tuberculeux, des anémique, personnes fiévreuses et aux dyspeptiques.

Haut

Recherche

:

Des recherches en cours tendent à indiquer son efficacité pour contribuer à traiter l’hépatite et certains diabètes.

Haut

Origine

:

L’orge est une céréale à paille, plante herbacée annuelle, cette graminée de 0.60 à 1 mètre de hauteur, originaire d’Asie occidentale et cultivée depuis au moins 9 000 ans pour ses grains alimentaires.
Elle s’est bien acclimatée aux paysages méditerranéens du fait de sa rusticité et peut pousser sous les tropiques jusqu'à 4 500 mètre d’altitude au Tibet par exemple.
Toutes les orges ont des tiges élevées, des feuilles linéaires et des grains recouverts d’un tégument jaune paille, disposés en épis à longues barbes.

Haut

Orge : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est important de ne pas consommé de quelques façon que ce soit de l’orge si on est allergique au gluten.

Haut

Orge utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Contre le rhume et les affections catarrhales simples, contre les diarrhées, contre les rhumatismes et les douleurs névralgiques, pour laver les ulcères, des cataplasmes pour mûrir les furoncles et soulager les oedèmes, les lumbagos, maladies inflammatoires, les maladies du foie, la dysenterie, la cystite, des anémique, personnes fiévreuses et aux dyspeptiques.

Haut

Orge : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Selon les usages, l'orge est féminine ou bien masculin. Nature, elle est féminine c’est de l’orge hâtive, décortiqué, il est masculin c’est de l’orge mondé ou perlé.
Il est à préciser que l’orge à six rangs, ou escourgeon, sert depuis 1269 tout spécialement à la fabrication de la bière.
Il en existe plusieurs variétés qui n’offrent pas de différence au point de vue alimentaire et médicinal.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Orge

  1. Zahra - Le 3 avril 2015, 20:20

    Le nom arabe de cette plante est الشعير achaïr

  2. Nathalie - Le 4 avril 2015, 06:55

    Bonjour Zahra,

    merci pour cette information, mise à jour de la plante

    Bonne et agréable journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Orge

Ajoutez le votre !