Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Saule


Crée le : 11 juillet 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le saule est une plante médicinale qui comprend des propriétés fébrifuges, apéritives et toniques. Le saule par ses capacités thérapeutiques est la solution des fortes fièvres et pour se remonter durant les convalescences. Il est efficace par son effet apaisant pour retrouver le sommeil, et calmer les douleurs des organes génitaux.



Noms communs

:

Saule, saule blanc, oisier blanc, saux blanc.

Nom latin

:

Salix alba.

De la famille

:

Famille des salicaceae (salicacées).

Nom anglais

:

Willow.

Nom allemand

:

Salweide.

Nom italien

:

Salice bianco.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Saule propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L'écorce de saule sert si l'on récupère les pousses âgées de trois ans au maximum, de fébrifuge.
Elle peut être efficace en cas de fortes fièvres et soulage les maux de tête.

On utilise plutôt son action apéritive et tonique pour soutenir les malades relevant d'affections bronchiques et pulmonaires, ou comme astringent intestinal réputé contre les diarrhées.

Surtout, on considère le saule comme l'arbre contre la douleur grâce aux effets calmants de l'écorce contre les rhumatismes (chroniques ou articulaires aigus) et l'arthrite.
Ses effets, dus à l'acide salicylique, sont proches de ceux de l'aspirine, moins marqués, certes, mais dénués d'effets secondaires (il ne fluidifie pas le sang et n'irrite pas la muqueuse gastrique).

Les feuilles et les chatons ont une action sédative marquée sur les organes génitaux.
Leur effet calmant et équilibrant aide à reprendre les forces et à retrouver le sommeil.
En usage externe, l'écorce est utilisée pour son action hémostatique et astringente.

Haut

Principaux constituants

:

La plante renferme des proanthocyanidols, des flavonoïdes et des glucosides de phénols et d'acides-phénols, dont le salicoside, précurseur de l'acide salycylique.

Haut

Saule utilisation traditionnelles vertus

:

Le saule était avec le cyprès, l'une des deux plantes qui dominèrent toute la pharmacopée en Assyrie et en Babylonie.
On emploi son écorce contre les fièvres.
Son action est loin toutefois de valoir celle du quinquina et ce n'est plus guère que comme succédané de ce dernier, lorsqu'il fait défaut, qu'on l'employait contre les fièvres intermittentes et grippales.
Dioscoride, au début de notre ère, et Albert le Grand, moine du XIII siècle, signalèrent les effets anaphrodisiaques des feuilles de saule, ainsi que Dalechamps, médecin naturaliste du XVI siècle.
Matthiole, son contemporain, utilisait les feuilles en lavement pour faire dormir.
On recommandait également les chatons aux femmes ayant un tempérament excessif.
Ils étaient, de plus, indiqués contre les calculs biliaires.
Leclerc a confirmé, au début du siècle dernier, ces observations concernant feuilles et chatons, et les préconisait, de son coté, le soir, contre les douleurs pelviennes, l'éréthisme génital (excitation anormale), l'insomnie et l'angoisse.

Haut

Origine

:

Le saule blanc est un arbre pouvant atteindre 25 mètre de hauteur mais généralement beaucoup moins élevé, poussant partout en France dans les terrains frais et humides, souvent au bord de l'eau.
On le rencontre dans tout l'hémisphère nord, Europe, Amérique du Nord, Afrique du Nord.
Ses rameaux flexibles portent des feuilles longues et étroites, finement aiguës au sommet.
Ses fleurs vert jaunâtre sont mâles ou femelles sur le même pied.
Les fruits sont des capsules allongées, glabres, uniloculaires, s'ouvrant grâce à deux valves.
Elles se regroupent selon leur sexe en chatons pendants qui apparaissent en mars, avant les feuilles.
On utilise l'écorce, les chatons et les feuilles pour leurs vertus médicinales.

Haut

Saule : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est recommandé pour les personnes allergiques au pollen de ne pas toucher, le saule, pendant les mois de mars à avril (risque de rhume des foins).

Haut

Saule utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Refroidissement, fièvre, douleur, rhumatisme, arthrose, arthrite, mal de dos aigu, poux (en shampoing), les névralgies rhumatismales, les céphalées, les douleurs des règles, les états fébriles, l'angoisse, l'anxiété, l'insomnie des neurasthéniques, éteindre les ardeurs fougueuses des nymphomanes, priapes, satyriasiques aussi l'hyperacidité gastrique, soigner les contusions, plaies, les entorses et les élongations, d'affections bronchiques et pulmonaires, contre les diarrhées.

Haut

Saule : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

D'autres espèces de saules tel le saule fragile (salix fragilis), commun dans toute la France, ont de semblables propriétés.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Saule

Ajoutez le votre !