Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Serpolet


Crée le : 3 décembre 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Serpolet thymus serpyllum

Le serpolet cousin du thym commun est une plante médicinale connue et utilisée depuis l’Antiquité en médecine traditionnelle méditerranéenne. Le serpolet ou thym sauvage est un remède efficace contre les infections des voies respiratoires et du système digestives, il excelle contre la grippe et la toux, contre la bronchite et l’angine, de même qu’il enraye la constipation.



Noms communs

:

Serpolet, thym serpolet, farigoule, farigoulette, serpolet à feuilles étroites, pillolet, serpoulet, thym sauvage.

Nom latin

:

Thymus serpyllum (thymus angustifolius).

De la famille

:

Famille des lamiacées (labiées, lamiaceae).

Nom anglais

:

Breckland thyme, creeping thyme, wild thyme.

Nom allemand

:

Sand-thymian.

Nom espagnol

:

Serpola, serpollo, tomillo salsero.

Nom italien

:

Timo serpillo, timo settentrionale.

Nom portugais:

Serpilho.

Nom néerlandais

:

Wilde tijm.

Nom arabe

:

Assahtar.

Haut

Serpolet propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le serpolet fait partie des plantes médicinales méditerranéennes, cette plante aromatique est similaire dans ces propriétés thérapeutiques que sont cousin le thym commun, il est connu comme plante antiseptique, antifongique et antispasmodique.

Il connait une influence sédative des voies respiratoires, c'est un remède utilisé contre la grippe, et les rhumes, efficaces pour enrayer les maux de gorge et calmer la toux qui découle d'une infection des bronches ou des poumons, voir même contre la coqueluche ou l'asthme.

Il agit aussi sur la sinusite en soulageant du nez bouché ainsi que contre l'otite.

Il est aussi connu pour aider dans les troubles de la digestion, d'une grande efficacité pour expulser les gaz intestinaux (météorisme) et comme vermifuge contre les vers intestinaux qui s'en prennent aux enfants.

Il agit sur les douleurs gastriques et la constipation du nourrisson, il est bénéfique dans l'insuffisance hépatique.

En usage externe, on lui connait des capacités pour apaiser les douleurs des rhumatismes, calmer les entorses et pour traiter les ulcères, les irritations cutanées freinent les saignements de nez, on en fait même un soin pour les cheveux.

Haut

Principaux constituants

:

Ce sont les feuilles et les fleurs du serpolet qui renferme des principes actifs, il s’agit d’une huile essentielle et des tanins, de substances amères ainsi que du cymol et du thymol, du carvacrol et citrol.

Haut

Serpolet utilisation traditionnelles vertus

:

Depuis l'Antiquité, le serpolet, cette plante médicinale fait partie de la médecine traditionnelle méditerranéenne pour ses propriétés antiseptiques, les Égyptiens de l'ancienne Égypte s'en servaient associer dans l'onguent utilisé pour la momification.

En Grèce ce fut des anciens dont les plus célèbres Pline et Dioscoride le préconisaient en tant que remède universel pour traiter tout un tas de maux divers.

Ensuite durant l'époque de l'Empire romain, les soldats avaient pour habitudes de prendre un bain de serpolet pour avoir l'énergie nécessaire au combat puisqu'il tonifiait l'organisme.

Puis son usage tombe en désuétude jusqu’aux 16e siècles où l'on redécouvre ses vertus excitantes efficaces contre les maux de tête.

De plus, il est évident qu'en infusion, il connait des capacités désinfectantes des voies digestives, et des voies respiratoires, pour traiter les angines, la toux et la coqueluche.

Haut

Origine

:

Le serpolet est une plante arbustive de type vivace dont la hauteur varie entre cinq à trente centimètres, elle fait partie de la famille des lamiacées (labiées). Cette plante aromatique est glabre ou quasiment, elle est rampante de souche peu épaisse, son feuillage est plus petit que celle de son cousin le thym commun avec des petites feuilles obovales à nervures saillantes. Son inflorescence réunie en tête globuleuse est faite de petites fleurs rose blanc visibles de mai à septembre laissant ensuite la place à un fruit de forme akène et ovoïde.

Il est originaire du bassin méditerranéen très commun dans le sud de la France, il s'est implanté en Afrique septentrionale et en Asie occidentale et centrale et en Europe.

Haut

Serpolet : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Serpolet utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antiseptique, antifongique, antispasmodique, sédative, grippe, rhumes, maux de gorge, toux, infection, bronche, poumons, coqueluche, asthme, sinusite, nez bouché, otite, troubles de la digestion, gaz intestinaux, météorisme, vermifuge, vers intestinaux, douleurs gastriques, constipation, insuffisance hépatique, rhumatismes, entorses, ulcères, irritations cutanées, saignements de nez, soin pour les cheveux.

Haut

Serpolet : Dosage, posologie


Il est donné quelques recettes pour traiter différents maux, contre la toux et ce qui peut toucher les voies respiratoires, il suffit de boire une infusion de deux à trois tasses par jour, en prenant 15 grammes de feuilles et les plonger dans un litre d’eau bouillante durant une dizaine de minutes.

Pour aider à la digestion principalement en cas de flatulences faire une décoction et en boire une tasse dès la fin du repas, pour ce faire prenez une pincée de serpolet la jetée dans une tasse d’eau à faire bouillir durant une minute.

Pour relaxer l’ensemble de l’organisme prendre une grosse poignée de cette plante à infuser dans trois litres d’eau, filtrée et le mélanger à l’eau du bain.

En cas de rhumatismes, il est préconisé d’appliquer sur les zones douloureuses une compresse ayant été baignée dans une infusion d’une cinquantaine de grammes de sommités fleuries dans un litre d’eau.

Si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez, laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le serpolet est cultivé depuis au moins l'Antiquité, certes pour ses vertus médicinales, mais aussi en tant que plante aromatique et condimentaire d'une grande utilité dans la cuisine, principalement autour du bassin méditerranéen ou une grande majorité des plats sont agrémenté de farigoule afin de les parfumer. On en retrouve dans les sauces, les courts-bouillons, les saumures et les charcuteries dans les plats chauds comme le ragoût et les marinades.

Le serpolet étant un cousin du thym commun, il se cultive de la même manière, d'une grande facilité.

Cette plante également mellifère est fortement appréciée également par les bourdons, elle est aussi une plante couvre-sol et décorative par ces jolies petites fleurs, elle possède la faculté d'éloigner les lapins qui ne doivent pas apprécier le parfum qu'elle dégage et par conséquent elle est généralement positionnée tout près de certains potagers afin de les préserver de ces petits animaux voraces.

Dans les traditions et coutumes d'autrefois, chez les britanniques il était courant que toute jeune fille souhaitant rencontrer l'amour accrochait dans sa chevelure un brin de cette plante afin d'attirer à elle l'amour d'un garçon.

De plus dans les superstitions, il était dit que le fait de consommer de ce thym sauvage pour faire fuir le serpent et surtout sa morsure, ce qui se pratiquait surtout pour les bergers et les moissonneurs du pays qui grâce à cela pouvait dormir en paix à la belle étoile.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Serpolet

Ajoutez le votre !