Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Xiang fu


Crée le : 24 février 2016 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Xiang fu Cyperus rotundus

Le xiang fu (cyperus rotundus) est une plante médicinale préconisée dans la médecine ancestrale chinoise (MTC), elle fait partie des 250 plantes stérilisantes étant classé à la 8e position, elle est efficace sur la carie en traitant la bactérie responsable streptococcus mutans. Le xiang fu ou souchet d’Asie est un régulateur des troubles de la digestion, il régule le foie et la rate, de plus il rétablit le bon fonctionnement de la menstruation tout en réduisant les douleurs.



Noms communs

:

Souchet d’Asie, souchet rond, souchet officinal, herbe à oignon, souchet à tubercule, mal de tête des jardiniers, souchet en forme d’olive, herbe écrou.

Nom latin

:

Cyperus rotundus.

De la famille

:

Famille des poacées (graminées, cypéracées, poaceae).

Nom anglais

:

Purple nut-sedge, nut grass.

Nom allemand

:

Knollige zypergras, nussgras, orientalische cyperwurzel, runde cyperwurzel, knollen-zypergras.

Nom espagnol

:

Juncia, ajuncia, castañuela, cebollín.

Nom italien

:

Zigolo infestante.

Nom portugais:

Junça.

Nom Sanskrit

:

Nagarmotha.

Nom chinois

:

Xiang fu.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Xiang fu propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le souchet d’Asie est une plante médicinale qui porte le nom de xiang fu dans la pharmacopée traditionnelle chinoise (MTC), il présente des propriétés thérapeutiques diurétiques, carminatives et sudorifiques, mais de nos jours, il est pratiquement plus usité.

Il est bénéfique pour réduire la fièvre, soulager des inflammations et calme les douleurs, il agit contre la nausée de plus il permet au relâchement des crampes musculaires.

Il est d’une grande efficacité sur la carie en traitant la bactérie responsable de ce fléau (streptococcus mutans).

Il est un remède des troubles digestifs et de ceux de la menstruation en régulant tout cela.

Haut

Principaux constituants

:

Le souchet d’Asie (xiang fu) renferme de nombreux composés actifs comprenant des huiles essentielles et des alcaloïdes, des glycosides et des flavonoïdes, des polyphénols, du sucre et de l’amidon ainsi que de la résine.

Haut

Xiang fu utilisation traditionnelles vertus

:

Le xiang fu est une plante médicinale impliquée dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC), il est de saveur piquante et légèrement amère et sucrée de nature neutre et agissant sur les méridiens du foie et de la vésicule biliaire, il est préconisé comme étant une herbe qui apaise le foie et le régule, de même qu’il soulage toute douleur.

Cette plante était employée pour ramener l’harmonie entre le foie et la rate, il soulage des douleurs épigastriques de même qu’on l’utilisait pour réguler la menstruation et les douleurs associées comme la dysménorrhée.

Il était efficace pour annuler les nausées et atténuer les crampes musculaires, de plus il est bon de savoir que parmi plus de 250 plantes dites stérilisantes le xiang fu était en huitièmes positions.

D’ailleurs, l'efficacité du xiang fu permettait d’enrayer et soigner le streptococcus mutans (bactérie) responsable de la carie dentaire.

Dans d’autres pays, il était de coutume de s’en servir pour laver la chevelure tout en prévenant des infections du cuir chevelu (champignons), idéal à freiner la chute de cheveux et une régulation du sébum, il éliminait les pellicules.

Haut

Description

:

Le xiang fu est une herbacée de type vivace, il mesure entre vingts à quarante centimètres de haut et fait partie de la famille des poacées (graminées, cypéracées).

Il présente un tubercule proéminent de teinte noirâtre à laquelle s’échappe une tige à section triangulaire, son feuillage est glaucescent avec des feuilles assez étroites.

Son inflorescence est réunie en épillet fait de fleurs d’un rouge brun foncé, puis vint le fruit de forme akène muni de trois angles.

Haut

Habitat

:

Le xiang fu (Cyperus rotundus ) est originaire de l’Asie, on le trouve en Chine et en Inde, puis au fil du temps, il c’est exporté en Afrique du Sud et en Europe, et depuis cette plante c’est éparpillé dans pratiquement toutes les zones marécageuses de la planète.

Il privilégie les lieux humides et les régions tropicales à tempérées chaudes, ainsi que les bords des chemins et les pâturages.

Haut

Xiang fu : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est rapporté que le xiang fu, peut avoir des effets assez désagréables de type constipation, de plus il est recommandé de prendre des précautions lors de la grossesse ou l’allaitement, prenez avis auprès d’un praticien ou herboriste avant tout emploi.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Xiang fu utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Diurétiques, carminatives, sudorifiques, fièvre, inflammations, douleurs, nausée, crampes musculaires, carie, troubles digestifs, troubles menstruels, menstruation.

Haut

Xiang fu : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le xiang fu (Cyperus rotundus) est classé parmi les plantes invasives dans de nombreux pays des régions tropicales à tempérées chaudes, il est même dit qu’il est un fléau d’une grande résistance, il a une croissance rapide et se multiplie en formant des colonies denses.

Par sa présence, elle réduit les productions de cannes à sucre cela peut atteindre une baisse de 75 % ainsi que de maïs, des plants de coton et du riz, tout comme de nombreuses autres cultures.

Le tubercule du souchet d’Asie ressemble à s’y méprendre à un oignon d’où son surnom d’herbe à oignon, il est comestible et possède une grande richesse de minéraux, pour éliminer le goût amer, il fallait le réduire à l’état de poudre, cela se faisait surtout lors des périodes de grandes famines, il est aussi une source alimentaire pour les oiseaux migrateurs comme les grues.

Il fut utilisé lors des aménagements paysagers dans les territoires chinois et de l’Inde, grâce à lui, il pouvait consolider les berges ainsi que les sols.

Les feuilles du xiang fu permettaient autrefois dans la vannerie à la fabrication de chapeau et de natte.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Xiang fu

Ajoutez le votre !