Le collagène fait-il grossir ? 5/5 (1)

Naturellement produit par le corps humain, le collagène est une protéine essentielle à son maintien. Toutefois, au-delà de 25 ans, sa synthèse naturelle diminue. Ceci entraîne quelques dysfonctionnements au niveau de l’organisme qu’il est heureusement possible de compenser en apportant au corps un supplément de collagène, notamment via les compléments alimentaires.

Le collagène : définition

Le collagène est la protéine la plus importante du corps, car elle représente environ ¼ de la masse protéique d’un humain. Il est présent un peu partout au sein de l’organisme. On le retrouve en général sous forme fibrillaire sur les cartilages, les os, les muscles, l’interstitium pulmonaire et les parois des vaisseaux.

Le collagène fait partie des protéines structurales. De ce fait, il participe à l’étirement des tissus, ce qui permet par exemple à la peau de garder sa fermeté. C’est pourquoi il est considéré comme l’armature du corps.

Par ailleurs, le collagène constitue près de 90 % de la masse de la peau, les 10 % restants étant essentiellement de l’eau. C’est lui qui lui confère son élasticité. L’organisme humain perd en moyenne 1 % de cette protéine par an, ce qui entraîne le flétrissement de la peau et l’apparition de signes de vieillissement.

Quelles sont les origines du collagène ?

Le corps humain n’est pas le seul à produire cette protéine. On retrouve donc :

  • Le collagène de poisson ou collagène marin qui est extrait des arêtes, de la peau et des écailles de poisson ;
  • Le collagène bovin qui est issu de la transformation de la peau et des os des vaches ;
  • Le collagène porcin qui est extrait de la couenne et des os des porcs d’élevage.

Il faut noter qu’avant d’être transformé en gélatine (forme sous laquelle il est généralement commercialisé), le collagène subit une série de traitements. La peau et les os sont d’abord nettoyés, puis dégraissés. Ils sont ensuite traités avec des acides ou bases. Après cette étape, le collagène est extrait par hydrolyse, puis purifié avant d’être séché et concentré.

Les bienfaits du collagène

Qu’il soit marin ou bovin, le collagène a de nombreux effets positifs sur l’organisme. Il est possible de le consommer sous une forme soluble ou injectable.

Un meilleur confort articulaire

Saviez-vous qu’en cas de problèmes d’articulation, si vous utilisez du collagène marin en supplémentation tous les jours, vous pouvez augmenter votre confort articulaire ? En effet, plusieurs études ont démontré que consommer 10 g de collagène hydrolysé par jour entraîne une augmentation de la densité osseuse. En d’autres termes, consommer du collagène marin permet à l’organisme de synthétiser davantage cette protéine. Ceci permet de renforcer les tissus articulaires et les os et de remplacer le collagène perdu au fil des années.

Mieux encore, vous ressentirez une amélioration au niveau de la mobilité de vos articulations. Conséquence : vos douleurs articulaires s’estomperont. Notez qu’il est possible d’avoir les mêmes résultats avec du collagène bovin.

collagène

Une peau plus ferme

Une supplémentation en collagène marin ou bovin est aussi efficace pour lutter contre le vieillissement prématuré de la peau. En effet, une cure de trois mois avec 10 g/j de peptides de collagène par jour, en complément de l’alimentation, permet de réduire les rides en favorisant une meilleure hydratation de la peau ainsi qu’une augmentation de son élasticité. On le retrouve d’ailleurs dans de nombreux soins antirides. C’est également l’idéal pour lutter contre la cellulite et les éruptions cutanées telles que la dermatite atopique.

En outre, le collagène bovin est souvent utilisé sous forme d’injection pour gommer les rides, les pattes-d’oie, les cernes et repulper les lèvres. Toutefois, ses effets s’estompent au bout de quelques mois.

Une cicatrisation plus rapide

Le collagène est également très efficace dans la cicatrisation des blessures. Par exemple, une prise par voie orale de cette protéine, sous forme de complément alimentaire, aura pour conséquence d’accélérer la guérison d’une plaie post-opératoire. Il peut aussi être utilisé dans le traitement des escarres.

De meilleures performances sportives

Le fait que le collagène marin favorise un meilleur confort articulaire est déjà un plus pour vos performances sportives. Par ailleurs, cette protéine est très riche en glycine et en arginine, ce qui lui permet de stimuler la production naturelle de créatine par l’organisme. Or, il faut savoir que la créatine est la molécule responsable de la contraction du muscle pendant l’exercice physique.

Le collagène fait-il grossir ?

La réponse est NON. Au contraire, le collagène est recommandé sous forme de complément alimentaire (sans ajout de sucre) pour contrôler la prise de masse graisseuse. Il ne s’agit pas simplement de faire une cure au collagène, mais plutôt de l’apporter en supplément à une alimentation saine et équilibrée. Grâce à sa fonction de protéine structurale, le collagène procure une meilleure armature à vos muscles et à vos tissus. Ceci permet d’accroître la quantité de graisse maigre produite par le corps et de brûler plus rapidement le mauvais gras et les sucres.

En d’autres termes, une supplémentation de collagène permet de limiter la prise de poids, mais aussi de réduire le taux de cholestérol dans l’organisme. Il favorise également une meilleure régulation du taux de glycémie et d’insuline dans le corps.

Les différents types de collagène

Il existe jusqu’à 28 types de collagènes dont les plus abondants sont les trois premiers. Il est important de savoir les distinguer, car chacun d’eux joue un rôle précis dans l’organisme. Cela vous permettra également de savoir quel type de complément alimentaire contenant du collagène acheter.

Type 1

C’est la protéine structurale la plus importante de l’organisme. Elle se retrouve majoritairement sur le derme, les ligaments, les tendons, etc. Elle sert d’armature aux tissus conjonctifs, procure à la peau son élasticité et favorise la cicatrisation des plaies.

Le collagène de type 1 est l’idéal pour un adolescent en pleine croissance et pour un senior. C’est également ce qu’il faut à un sportif.

Type 2

Le collagène de type 2 participe à la solidité des os. On le retrouve essentiellement au niveau des cartilages et il permet aux articulations de fonctionner normalement.

Il est recommandé pour les personnes souffrant d’arthrose, d’arthrite et autres troubles articulaires en rapport avec l’âge.

Type 3

Le collagène de type 3 est présent sur les parois des vaisseaux sanguins et au niveau des muscles. Constituée de fibres réticulaires, cette protéine forme la matrice intracellulaire de la peau et des organes.

Le collagène de type 3 est donc ce qu’il vous faut pour avoir une belle peau ferme, élastique et bien hydratée.

S'il vous plaît, donnez votre avis



Nom arabe :

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Le collagène fait-il grossir ? : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Le collagène fait-il grossir ? : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

IMPORTANT :

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Pour marque-pages : Permaliens.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Le collagène fait-il grossir ?

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous utilisez cette plante : Le collagène fait-il grossir ?

Merci d'avoir laissé un commentaire génial, Super!

Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.