Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Poivre d’eau


Crée le : 14 août 2012 par Nathalie 2 Commentaires


Le poivre d’eau connu aussi sous la renouée d’eau est une plante médicinale ayant des propriétés hémostatiques. Le poivre d’eau est préconisé en traitement des hémorragies gastriques, vésicales et hémorroïdaires, et de l’hémoptysie. Il est connu comme plante stimulante et diurétique, astringente et emménagogue.



Noms communs

:

Poivre d'eau, renouée, curage, herbe de Saint Innocent, persicaire âcre, persicaire poivrée, piment d'eau, renouée âcre.

Nom latin

:

Polygonum hydropiper L.

De la famille

:

Famille des polygonacées (polygonaceae).

Nom anglais

:

Pepper, water.

Nom chinois

:

Liao.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Poivre d’eau propriétés thérapeutiques et médicinales

:

De nos jours, on s'adresse plutôt aux propriétés hémostatiques de la plante. On la recommande dans l'hémoptysie (rejet de sang issu des voies aériennes sous-glottiques, le plus souvent au cours d'un effort de toux), les hémorragies gastriques, vésicales et hémorroïdaires.

De bon résultats ont été obtenus dans les fibromes utérins, la ménopause, la déviation de l'utérus et la dysménorrhée des jeunes filles.

En usage externe, le poivre d'eau appliqué frais sur la peau peut remplacer la moutarde, car il est rubéfiant et vésicant.

Le poivre d'eau (ou renouée de poivre d'eau) possède des propriétés stimulante, diurétique, emménagogue, antiseptique, diaphorétique, et vésicante, hémostatique, astringente.

Haut

Principaux constituants

:

La plante renferme des tanins, une essence aromatique et un principe âcre, des flavonoïdes, mucilages, dialdéhydes sesquiterpéniques : polygodial, warburganal (de structure similaire, au pouvoir irritant), isotadeonal.

Haut

Poivre d’eau utilisation traditionnelles vertus

:

On employait autrefois le poivre d'eau comme diurétique dans l'œdème généralisé, la lithiase urinaire, les catarrhes vésicaux, et dissoudre les calculs rénaux.
Leclerc signalait, au début du XX siècle, que la plante pouvait avoir la propriété de rendre le sang plus coagulable et plus épais.
La décoction était jadis utilisée pour dissiper les oedèmes des chevilles et des jambes, et pour lotionner les plaies et les ulcères (elle servait autrefois à assainir les plaies gangréneuses).

Haut

Recherche

:

Aucune étude n'est publiée à ce jour.

Haut

Origine

:

La renouée poivre d'eau est une plante herbacée, annuelle haute de 20 à 80 cm, qui pousse dans les ruisseaux, dans les lieux humides de toutes nos régions.
On la rencontre dans toutes les contrées tempérées du globe.
Sa tige dressée, souvent rougeâtre, rameuse, porte des feuilles étroites et allongées, pointues vertes et luisantes au gout très piquant, et de longs épis grêle et tombant de fleurs blanchâtres ou rosées. Elle fleurit en été et reste jusqu'à l'automne. Ses fruits sont de petits akènes inclus dans le périanthe persistant.

Haut

Poivre d’eau : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucun effet secondaire n'est connu.

Haut

Poivre d’eau utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Des hémorroïdes, les hémorragies menstruelles chroniques, métrorragies, varices, pharyngite, toux bronchique, asthme, incontinence urinaire, l'hémoptysie (rejet de sang issu des voies aériennes sous-glottiques, le plus souvent au cours d'un effort de toux), les hémorragies gastriques, vésicales, les fibromes utérins, la ménopause, la déviation de l'utérus et la dysménorrhée des jeunes filles.

Haut

Poivre d’eau : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le nom de genre Polygonum vient du grec polu : beaucoup, et gonu : genou, car la tige des espèces qui le composent comporte de nombreux renflements anguleux, un à chaque point d'insertion des feuilles, ou nœuds.
C'est également cette image qu'évoque le nom de la renouée.
Les japonais emplois ses feuilles fraiches pour relever certains plats.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Poivre d’eau

  1. fibrome utérin (6 cm) - Le 2 mai 2017, 08:30

    URGENT

    Bonjour,

    Merci pour votre site! Un vrai délice!

    J’ai reçu mon dernier diagnostique utérin: fibrome utérin de 6 cm. Je désire trouver les meilleures plantes et le dosage approprié pour diminuer la grosseur du cancer bégnin.

    En faisant des recherche sur votre site,j’ai trouver le poivre d’eau qui peut être utile pour mon problème, peut-être connaissez-vous une plante plus efficace.

    Est-ce que vous disposez d’un link pour l’achat des suppléments de plantes?

    Merci pour votre réponse par avance.

  2. Nathalie - Le 2 mai 2017, 08:34

    Bonjour,

    Nous sommes un guide informatif de plantes médicinales, concernant le poivre d’eau je vous conseillerai de chercher sur un moteur de recherche « achat poivre d’eau » afin de trouver un herboriste en ligne vendant cette plante.

    Bonne et agréable journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Poivre d’eau

Ajoutez le votre !