Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Achyranthe


Crée le : 7 novembre 2012 par Nathalie 2 Commentaires

Achyranthe achyranthes aspera

L’achyranthe est une plante médicinale très prisée en Chine et au Népal, c’est dans sa racine que l’on retrouve les vertus thérapeutiques. L’achyranthe est utilisée pour tonifier le foie et les reins et fortifier les muscles et les os. L’achyranthe possède des capacités hypotensives et modératrices cardiaques, préconisée dans l’hypertension et dans les troubles cardiaques. Cet herbacé est cicatrisant et astringent.



Noms communs

:

Achyranthe, cravache du diable, herbe d’Eugène, herbe des jeunes, herbe d’Inde, la zinde, herbe zinde, queue-de-rat, pierre qui ronge, herbe sergent.

Nom latin

:

Achyranthes aspera.

De la famille

:

Famille des amaranthacées (amaranthaceae).

Nom anglais

:

Prickly chaff fleur.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Achyranthe propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L’achyranthe est une plante médicinale et c’est dans sa racine que l’on retrouve les propriétés thérapeutiques tonifiantes du foie et des reins, fortifiantes des os et des muscles, mais aussi hypotensifs et modérateur cardiaque, vasodilatateur et diurétique, cicatrisante et astringente.

Cette plante est efficace pour apaiser les douleurs de la menstruation et les dysménorrhées, les douleurs provenant du dos et des reins, elle très prisée en Chine et au Népal.

Elle est également préconisée pour enrayer les aphtes et les rages de dents ainsi que pour stopper les saignements des gencives.

La racine d’achyranthe est employée pour ses vertus dans l’hypertension et les troubles cardiaques puisqu’elle a un rôle de régulateur, elle est bénéfique pour soigner les bronchites et les inflammations qui en découles, les angines de poitrine, les rétentions d’urines et les oedèmes.

L’achyranthe calme les crises d’asthmes et les infarctus du myocarde.

Haut

Principaux constituants

:

L’achyranthe renferment des triterpénoïdes saponines, avec de l’acide oléanolique et de l’aglycone, des saponosides et des alcaloïdes, des tanins et des huiles essentielles.

Haut

Achyranthe utilisation traditionnelles vertus

:

Très usité en Inde pour ses vertus thérapeutiques, l’achyranthe était employée il y a fort longtemps comme médication populaire dans l'obstétrique et la gynécologie, même dans les cas d’avortement, elle servait également dans les symptômes liés au paludisme afin de les éliminer.

Haut

Description

:

L’achyranthe est une plante herbacée vivace ou annuelle de la famille des amaranthacées considérée souvent comme une mauvaise herbe ou une plante envahissante qui peut allez jusqu’à 80 centimètre de hauteur.

Elle possède des feuilles simples et opposées avec des fleurs solitaires et hermaphrodites rassemblées en épis de teinte verte et n’ayant pas de pétales qui apparaissent de juillet à septembre et amenant un fruit, une capsule brune contenant une graine seulement.

Haut

Habitat

:

L'achyranthe est commune des lieux en friches, au bord des chemins et apprécient les climats chauds et tropicales, elle peut pousser jusqu’à 2 100 mètre d’altitudes, on la trouve en Asie et en Afrique, en Australie et en Amérique.

Haut

Achyranthe : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est souhaitable que l’achyranthe ne soit pas utilisée durant la grossesse.

Haut

Achyranthe utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Tonifiantes du foie et des reins, fortifiantes des os et des muscles, hypotensifs, modérateur cardiaque, vasodilatateur, diurétique, cicatrisante, astringente, douleurs de la menstruation, dysménorrhées, douleurs du dos et des reins, aphtes, rages de dents, saignements des gencives, hypertension, troubles cardiaques, bronchites, inflammations, angines de poitrine, rétentions d’urines, oedèmes, asthmes, infarctus du myocarde.

Haut

Achyranthe : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Les feuilles cuites de l’achyranthe sont consommée de la même manière que les épinards et ont pratiquement le même gout.

Dans certains lieux et surtout à une lointaine époque, les cendres de cette plante associée avec de l’huile de moutarde et un peu de sel étaient utilisées comme dentifrice ou comme savon et ses brindilles en tant que brosse à dent.
Mise à jour le 13 avril 2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Achyranthe

  1. Bruno - Le 26 mars 2013, 18:10

    Bonjour Nathalie,

    Je viens juste de découvrir ce site qui m’a l’air bien complet (tu as dû passé un temps fou à le réaliser, non?).
    J’ai lu la fiche de cette herbe que je ne connaissais pas et si je comprends bien, il y a deux façons de s’en servir:
    – comme dentifrice ou savon
    – cuisinée comme les épinards
    N’y-a-t-il pas d’autres façons de la consommer?

    Amicalement,

    BrunoT

  2. Nathalie - Le 26 mars 2013, 18:44

    Bonsoir Bruno,

    Merci pour avoir pris le temps de lire et d’observer, cela fait plaisir.

    Bien que peu connu en France, cette plante, est aussi agréable à manger en salade.
    Mais attention son gout est particulier quant elle est crue.

    Amicalement

    Nathalie

Un avis, une info ou un commentaire sur Achyranthe

Ajoutez le votre !