Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Roseau à balais


Crée le : 30 janvier 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Roseau a balai Phragmites australis

Le roseau à balais ou roseau commun est une plante médicinale impliquée dans la médecine traditionnelle dans de nombreuses pharmacopées, son usage n’a pratiquement plus court de nos jours. Le roseau à balais était d’une grande efficacité pour soigner la bronchite et toutes sortes d’infections respiratoires, il est aussi bénéfique dans les empoisonnements alimentaires.



Noms communs

:

Roseau à balais, roseau commun, sagne, roselières, sagnes, sagnier, phragmite, roseau des marais, grand jonc, canne à balais, balai-de-silence.

Nom latin

:

Phragmites australis (phragmites communis).

De la famille

:

Famille des poacées (graminées, poacea).

Nom anglais

:

Reed, common reed, reedgrass, pool-reed, spire, streeds.

Nom allemand

:

Rohr, gewöhnliches schilf, schilf, schilfrohr, deckrohr, binsen, teichrohr, teichschilf, weiherrie.

Nom espagnol

:

Carrizo, canyís, cañete, senill.

Nom italien

:

Cannuccia d'acqua, cannuccia palustre, canna-da-spazzole, canna-di-padule, cannella, spazzole.

Nom néerlandais

:

Riet.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Roseau à balais propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le roseau à balais fait parti des plantes médicinales utilisées à travers le monde, mais au fil du temps, son usage est principalement alimentaire et pour la fabrication de divers éléments utilitaires de type canisses, paillassons et autres. Il connut des propriétés thérapeutiques diurétiques.

Il était un remède des bronchites et infections respiratoires, mais aussi très utiles pour soulager des empoisonnements alimentaires.

Haut

Principaux constituants

:

Le roseau à balais contient des principes actifs, il est une source d’amidon et d’une grande richesse en sucre.

Haut

Roseau à balais utilisation traditionnelles vertus

:

Le roseau à balais est une plante médicinale usitée dans de nombreuses pharmacopées traditionnelles, dont la médecine ancestrale amérindienne.

Il était utilisé pour ses capacités diurétiques, ces feuilles étaient un remède préconisé contre la bronchite, ces fleurs permettaient de remédier à un empoisonnement alimentaire.

Haut

Origine

:

Le roseau à balais est une plate de type vivace semi-aquatique dont la hauteur peut aller de deux à cinq mètres suivant le climat et le sol, il fait partie de la famille des poacées (graminées). Il se présente avec une longue tige semi-rigide ayant un feuillage de grande taille pourvu de feuilles pointues et perpendiculaires à la tige. Son inflorescence à l'aspect d'u plumeau quasi argenté fait de fleurs en panicule pourpre et visible de juin à octobre, voir novembre.

Il est présent dans la quasi-totalité des régions à travers la planète, très commune en territoire français, on le trouve aux États-Unis, en Asie, en Afrique, ainsi qu'en Australie et en Nouvelle-Zélande et également en Europe. Il affectionne les zones humides et peu oxygénées, comme le sont les marais et les fossés, ainsi qu'au bord des cours d'eau.

Haut

Roseau à balais : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Roseau à balais utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Diurétiques, bronchites, infections respiratoires, empoisonnements alimentaires.

Haut

Roseau à balais : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le roseau commun (roseau à balais) est considéré comme une plante invasive et nuisible depuis le début du 20e siècle aux États-Unis principalement dans le nord avec le Canada, il s'installe dans les zones humides et détruit la biodiversité de ces zones.

Autrefois les surnoms de sagne, sagnes et sagnier que l'on a donnés au roseau à balais étaient principalement liés aux métiers de l'exploitation de ce roseau, qui servait surtout en phytoépuration dans les stations d'épuration à filtre.

Le roseau à balais connaît de nombreux usages autres que médicinaux, il sert à fabriquer des toitures d'habitation, il est utilisé pour la composition de litière pour animaux, de ces tiges, on en faisait et fait encore des canisses, des paillassons et des emballages, de ces inflorescences, on en faisait des balais du son appellation de roseau à balais.

Il est aussi fait un usage alimentaire de cette plante, par exemple les populations amérindiennes avaient pour habitude il y a fort longtemps d'utiliser son rhizome pour le réduire à l'état de poudre et de l'employer comme une farine pour la confection de pain, de galette et de pâtisserie.

De ces jeunes pousses, on pouvait les consommer soit crue soit cuite, la tige est sucrée avant que la plante ne soit en fleur, il suffisait de la sécher et de la broyer pour en obtenir une gomme sucrée que l'on pouvait faire griller ou la mâcher telle qu'elle.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Roseau à balais

Ajoutez le votre !