La bonne combinaison ostéopathe et alimentation 5/5 (1)



Consulter un ostéopathe pour solutionner ses problèmes pathologiques et toujours être en pleine forme ? C’est une idée vraiment géniale. Mais saviez-vous que vous seriez encore de meilleure forme si vous choisissez de combiner vos séances chez le praticien avec une bonne alimentation ? En suivant un régime plus diététique, vous pourrez plus facilement soulager vos douleurs

Le rapport entre alimentation et soin ostéopathique

osteopathe et alimentation

La nourriture est le carburant qui fait fonctionner le corps. Si elle n’apporte rien de nutritif ou si elle n’est pas bien équilibrée, elle risque d’entraîner un dysfonctionnement des organes tels que le foie, les reins ou même les muscles. L’alimentation doit être adaptée au fonctionnement de l’organisme pour ne pas perturber l’équilibre des organes.

Comme ces derniers prennent souvent leur point d’ancrage au niveau de la colonne vertébrale, celui-ci peut alors être sujet à des douleurs. Voilà pourquoi en vous nourrissant mieux, vous allez redonner une meilleure mobilité à vos organes qui n’auront plus alors à exercer une forte tension sur la colonne.

La malbouffe ?

Quand vous mangez par exemple de la malbouffe, les déchets se logent dans les muscles et les rendent plus raides et plus fragiles, tout en causant des crampes. En vous proposant de suivre un régime très strict, l’ostéo va vous aider à débarrasser vos muscles de ces déchets, tout en purifiant les intestins et le foie pour améliorer la circulation sanguine. Si le sang s’écoule bien, l’ostéopathe pourra plus facilement débloquer les problèmes pathologiques

L’importance d’être traité par un bon ostéopathe

L’ostéopathie est une branche de la médecine qui ne s’apprend pas sur le tas. Elle nécessite de suivre un enseignement pédagogique au cours de laquelle les étudiants acquièrent une formation théorique et une formation pratique. Chaque cas étant différent, les praticiens chercheront à identifier les causes des problèmes pour pouvoir les débloquer. Leur principal objectif est de remonter à la source principale qui a entraîné ces blocages.

Dans la pratique, l’ostéopathe cherchera à connaître les habitudes alimentaires de son patient pour pouvoir y apporter des corrections, voire même lui conseiller de supprimer certaines nourritures pour son propre bien-être. Seule une personne détenant le titre d’ostéopathe et qui peut le justifier grâce à son diplôme est capable de corriger l’alimentation de ses patients et de déterminer avec facilité si elle a un rapport avec les problèmes dont ils souffrent.

Les etudes 

D’ailleurs, il faut savoir que durant leurs études, les futurs ostéopathes se voient dispenser des cours en rapport avec l’alimentation. Certains choisissent même une double formation pour devenir nutritionniste, en même temps que leur étude pour etre ostéopathe, car ils savent que s’ils peuvent conseiller leurs patients sur une bonne alimentation, ils pourront plus facilement solutionner leurs problèmes musculaires.

Aussi, ne faites confiance qu’à un praticien qui tienne bien compte de vos habitudes alimentaires car c’est essentiel pour votre rétablissement. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas le seul critère qui définit un bon ostéopathe. Pour vous assurer qu’il ait bien suivi une formation initiale et un cursus complet, vous pouvez vous renseigner au Conseil National de l’Ordre des Médecins et vérifier s’il y est bien inscrit.

Quelle alimentation choisir ?

Seul un nutritionniste pourra déterminer avec exactitude quelle alimentation vous devez adopter. En réalité, l’alimentation est une branche thérapeutique à part entière de l’ostéopathie. Malgré tout, vous pouvez suivre les recommandations générales qui s’appliquent à tout le monde pour assurer le bon fonctionnement de vos organes. Cela implique un régime à base de fruits et légumes, sans oublier les produits laitiers.

Ce sera à l’ostéopathe de décider si vous pouvez suivre des régimes spécifiques. Par exemple, un régime sans gluten n’est pas adapté à tous les organismes car un faible apport glucidique peut causer de nombreux problèmes. Le plus important est de limiter la nourriture malsaine (que vous connaissez tous) et de commencer en même temps à pratiquer un peu d’exercice physique pour garder la forme.

S'il vous plaît, donnez votre avis



Nom arabe :

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

La bonne combinaison ostéopathe et alimentation : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

La bonne combinaison ostéopathe et alimentation : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

IMPORTANT :

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Pour marque-pages : Permaliens.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur La bonne combinaison ostéopathe et alimentation

Nous respectons votre vie privée et ne publierons pas vos données personnelles.
Merci de donner votre avis, une information ou la facon dont vous utilisez cette plante : La bonne combinaison ostéopathe et alimentation

Merci d'avoir laissé un commentaire génial, Super!

Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.